16 oct. 2012

[Review] "Fringe saison 4", le test Blu-ray

FRINGE SAISON 4 | Warner Home Video
Disponible dès le 18 octobre 2012 en Blu-ray et DVD (en Belgique) -- Test effectué à partir d'une version commerciale. 

Peter a disparu, et tout le monde continue à vivre comme s’il n’avait jamais existé. Mais petit à petit Walter et Olivia semblent avoir comme des flash de lui, sans pour autant être capable de l'identifier. Jusqu'au jour où Peter revient, sorti de nulle part, apportant avec lui des réponses, mais aussi de nouvelles questions...

Après une troisième saison n'ayant pas véritablement soulevé les foules (scénario trop décousu, pas toujours très clair, et une absence quasi totale de véritable boost), ayant eu pour conséquence de voir l'audience chuter vertigineusement Outre Atlantique (passant de 10.000.000 de téléspectateurs pour la première saison à tout juste la moitié lors de la saison 3), les scénaristes n'avaient pas le choix, il fallait redresser la barre et proposer un scénario à la hauteur cette fois. Cette quatrième saison se veut donc plus lisible et compréhensible que la précédente. Mais à trop simplifier les choses, le spectateur fini inévitablement par s'ennuyer... Les aller-retours entre les deux mondes se multiplient mais le scénario ne fait que fort peu avancer les choses. C'est seulement vers la fin, à 4 épisodes du dénouement final pour être exacte, que l'intrigue prend enfin du relief avec un changement radicale de narration, pour nous envoyer 20 ans dans le futur. Je ne vous en dirai pas davantage pour ne pas vous gâcher l'effet de surprise, mais sachez que cela fonctionne plutôt bien, même si de nombreuses questions restent évidement en suspend, et qu'il nous faudra attendre la cinquième (et ultime) saison pour, espérons-le, découvrir tous les mystères que Fringe nous cache encore. Mention spéciale une fois de plus à l'acteur John Noble, incarnant le personnage de Walter Bishop, qui est indéniablement le rôle le plus attachant et intéressant de cette série.

Coté technique, tout comme pour les 3 saisons précédentes dors et déjà disponibles en Blu-ray, WHV nous propose un master Full HD d’excellente tenue, libérant globalement une fort belle définition et un rendu HD séduisant. On notera encore quelques petites faiblesses en termes de précision pour certains contours, mais rien de vraiment impardonnable. La palette colorimétrique particulière de cette série libère ici tout son éclat. Il sera également bien difficile de prendre à défaut la compression, qui semble tout simplement infaillible (un léger bruit occasionnel, mais sans conséquence). Une série toujours aussi sublime en Haute définition, sans aucun doute. Pour ce qui est des pistes audio, la version originale s'illustre en DTS HD Master Audio 5.1, pour une immersion quasi parfaite du spectateur durant les 22 épisodes. La VF reste quant à elle malheureusement affublée d'une plus conventionnelle piste Dolby Digital 5.1. Les surrounds y sont cela dit joliment et fréquemment sollicités, et la dynamique générale propose une belle immersion, tout comme en VO. La version française livre néanmoins un doublage de qualité, ce qui ravira les francophiles, j'en suis certain.

Pour ce qui est des bonus, on trouve ici divers modules répartis sur les quatre disques qui composent ce coffret Blu-ray. De quoi divertir les fans, mais sans véritablement offrir un intérêt colossal à cette section, qui ne propose par exemple aucun commentaire audio ni fonction Picture in Picture. On notera également la présence d'un bêtisier, avis aux amateurs, ainsi qu'un best of des meilleurs moments de Walter, sélectionnés par les fans.


La série "Fringe" touche à sa fin, et cela se sent. Après nous avoir fait tourné en rond lors de la saison 3, les scénaristes tentent ici de nous fournir quelques réponses, mais bien maladroitement une fois de plus. Seul le final de cette saison 4 apporte réellement quelque chose de neuf, et nous incite du coup à attendre patiement la suite. Une saison 5 dors et déjà annoncée comme la saison finale. Coté technique, rien à redire ici, c'est beau, c'est propre, et regarder une série télé dans de pareilles condition est toujours un plaisir. Les quelques extras présents devraient satisfaire quant à eux l’appétit des fans.

0 commentaires:

Publier un commentaire