[Review] Manette Nacon Revolution Pro PS4

La Revolution Pro Controller signée Nacon a su conserver le meilleur de la DualSock 4 tout en y intégrant davantage de confort et d'options...

[NEWS] Détails, prix et date de sortie de la Nintendo Switch

Nintendo nous a enfin dévoilé les infos que nous attendions tant au sujet de la sortie de la console Nintendo Switch et des premiers jeux de la machine...

[Review] Star Wars The Force Awakens, le test Blu-ray 3D

Les membres de l'Alliance rebelle, devenus la "Résistance", combattent les vestiges de l'Empire devenu "Le Premier Ordre"...

[Review] Final Fantasy XV, le test PS4

Dans la peau de Noctis, le prince héritier du royaume de Lucis, à vous de renverser l’armée impériale, libérer votre patrie de l’envahisseur, et reconquérir le trône...

[Divers] Qu'est ce que la 4K? Explication simplifiée

Depuis quelques temps déjà, on voit apparaitre des logos "4K" un peu partout sur les nouveaux téléviseurs HD. Mais de quoi s'agit-il exactement...

16 janv. 2017

[Review] Manette Nacon Revolution Pro Controller PS4

Nous avons eu cette semaine la très agréable surprise de recevoir un exemplaire de la manette Pro de chez Nacon pour Playstation 4 (sous licence officielle), la Revolution Pro Controller. J'avoue que j'étais particulièrement tenté par cet accessoire depuis sa sortie, mais les ruptures de stock constatées un peu partout n'avaient pas facilité les choses. Je fus donc aux anges, vous l'imaginez, quand je découvris cet arrivage, totalement surprise qui plus est. Un énorme merci donc à Big Ben et à son bureau de presse pour la très gentille attention.

La première chose que l'on remarque, avant de déballer la bête, c'est le coté luxueux du packaging et le soin particulier apporté à la présentation de cet accessoire. A la manière de la manette Elite disponible sur Xbox One (le parallèle visuel, même du packaging, étant inévitable), Nacon place d’emblée les acheteurs de cette manette "luxueuse" en position de privilégiés, c'est évident, et ce même avant d'avoir ouvert l'emballage. Rien qu'au poids on sait que le contenu va être très différent d'une DualShock 4 classique.


Une fois le fourreau cartonné enlevé et la très belle boite ouverte, on découvre alors enfin la manette Pro PS4. Sachez, et c'est important, que cet accessoire est bien sous licence Playstation officielle. Sony ayant préféré confier le développement de ce périphérique en externe. Et au vue du résultat, difficile de lui donner tort. Une fois les divers emballages de protection ôtés, on découvre alors le contenu au grand complet, avec la manette bien entendu, un câble USB sécurisé/renforcé, une pochette de rangement, un tissu de nettoyage, un ensemble de poids (afin d’équilibrer la manette à votre guise), sans oublier le manuel d'instruction bien sûr.


C'est complet, il ne manque rien.

Coté utilisation maintenant, la prise en main de ce controller demandera sans doute un peu de temps à certains joueurs, surtout si ces derniers n'ont jamais joué sur une console Xbox 360 ou Xbox One. Les sticks analogiques étant en fait ici asymétriques, comme sur les manettes Xbox donc, là où la DualShock 4 propose 2 sticks parfaitement symétriques (voir cliché ci-dessous). On peut également constater que la Nacon Revolution Pro est légèrement plus large (on peut même dire plus grosse) que la manette PS4 traditionnelle. Il faut donc un petit temps d'adaptation pour trouver ses nouveaux repères.


En regardant les deux manettes à l'arrière, on constate aussi que la Nacon Pro ne propose pas de LED lumineux et donc pas de détection de mouvement. La manette risque donc de ne pas être compatible avec certains jeux, Playstation VR entre autres. Le haut parleur manette disparait quant à lui également (?!). La prise casque frontale est par contre bien présente et 100% compatible avec les accessoires PS4.


Toujours à l'arrière, la prise câble est ici une prise 5 broches sécurisée avec un embout métallique à visser (et non mini USB comme sur la DualShock 4). La manette est uniquement filaire malheureusement, pas de batteries incluses, mais le câble (renforcé) peut néanmoins être retiré pour faciliter le rangement, et ce dernier dispose d'une longueur de 3 mètres, ce qui est par contre bien plus confortable que le câble de rechargement fourni avec la PS4. On peut également se rendre compte de la disposition des touches L1, L2, R1, R2, qui demanderont elles aussi un peu d'adaptation, surtout pour L1 et R1 qui étaient plus "accessibles" sur la DualShock 4 je trouve.


Toutes les fonctions de la DualShock 4 restent quant à elles présentes, avec les vibrations bien entendu, mais aussi les touches Options, Share et PS, ainsi que le pavé tactile évidement, qui reçoit même les honneurs d'une illustration inédite, jusque là réservée à la manette 20th Anniversary qui accompagnait la console PS4 en édition - très - limitée (la manette anniversaire vendue séparément ne proposait pas le pavé tactile avec les symboles croix, carré, triangle et rond). Le stick analogique droit est quant à lui bombé, tandis que le gauche est creusé (voir cliché ci-dessous). Par contre, chacun des deux sticks proposent une amplitude de 46°, là où les autres manettes en proposent généralement 38. Un plus particulièrement appréciable dans les jeux réclament de la précision, comme les TPS ou FPS entre autres. La croix directionnelle, plus "dure" que sur la DualShock 4, est par contre un peu moins confortable me semble-t-il que sur la manette d'origine.


Avant d'aborder de manière plus précise notre test en condition de jeu, jetons d'abord un coup d’œil à la face arrière de la manette, qui intéressera tout particulièrement les joueurs e-sport ou ceux désireux de se faciliter la vie. Car l'une des particularités de ce Nacon Revolution Pro Controller c'est la possibilité de configurer (ou programmer) la manette à sa guise, en (re)paramétrant à peu près tout, de la sensibilité des pads, la force de vibration, ou encore programmer des combinaisons de touches pour, par exemple, sortir l'ultime combot dans un jeu de baston simplement en appuyant sur une des 4 touches (M1, M2, M3, M4) situées à l'arrière. Vous pouvez également intégrer jusqu'à 4 profiles en mémoire. Pour passer du mode Pro, celui par défaut (1), au mode programmable (2), il suffit de switcher le petit bouton lui aussi situé à l'arrière (voir cliché ci-dessous). Les leds en façade deviendront alors rouge au lieu de bleu.

Pour configurer tout cela il faudra par contre utiliser l'application PC prévue à cet effet. Aucune configuration n'est malheureusement possible pour l'instant directement sur la PS4 (ce sera peut-être le cas après une future mise à jour).


En jeu maintenant, on se rend compte assez vite, que la Nacon Revolution Pro Controller offre un réel confort de jeu supérieur, déjà rien qu'au niveau du touché, plus agréable, mais aussi en matière d'ergonomie (après un le léger temps d'adaptation). Les touches L1 et R1, comme je le soulignais un peu plus haut, sont néanmoins les plus délicates à apprivoiser, car on les distingue moins facilement que sur la DualShock 4. Ce souci s’atténue avec le temps, une fois ses marques prises. Même chose vis à vis de la croix directionnelle, n'étant plus située au même endroit et que j'ai trouvé un peu plus "dure" aussi. On a ici très clairement l'impression de jouer avec une manette Xbox sur sa PS4. Cela en contentera certains mais en perturbera, à juste titre, d'autres. L'inclinaison des sticks à 46° (au lieu de 38) est également une excellente chose, offrant un réel confort lors de certaines phases de combat par exemple, ou encore dans des jeux de courses, avec une sensation de contrôle et de maitrise accrue.


Verdict:
Sans être indispensable à tous les joueurs, ceux recherchant une vraie manette Pro sur PS4 ne peuvent cependant pas passer à coté de la Nacon Revolution Pro Controller. Nécessitant une phase d’apprivoisement, obligatoire, une fois cette dernière assimilée il sera bien difficile de s'en passer. A la fois sobre et élégante, la Revolution Pro signée Nacon a su conserver le meilleur de la DualSock 4 tout en y intégrant davantage de confort et d'option, pour répondre aux attentes d'une communauté de gamers exigeants, comme un recalibrage possible dans quasi tous les domaines, différents profils mémorisables, quatre touches de raccourcis, des sticks inclinables à 46°, etc...

On regrettera par contre que la manette ne soit que filaire malheureusement (avec 3 mètres de câble tout de même), occupant du coup en permanence l'un des deux ports USB de la PS4. On regrettera également que certaines touches (L1 et R1 par exemple) perdent ici en spontanéité pour les habitués de la DualShock 4, ou encore qu'il ne soit (pour l'instant) pas possible de (re)configurer la manette directement sur la console.

Mention spécial au prix, bien en-deçà de celui de manette Elite chez la concurrence (110€ pour la Nacon sur PS4 contre 150€ pour l'Elite chez Microsoft), ainsi qu'au packaging accompagnant cet accessoire, en faisant réellement un objet de prestige.

Dans un détail purement esthétique enfin, les leds de la manette en façade sont quant à eux de plus bel effet (en bleu comme en rouge).

13 janv. 2017

[NEWS] Date de sortie, prix, détails et line-up pour la Nintendo Switch

Tot ce matin, via un Nintendo Direct très attendu, Nintendo nous a enfin dévoilé les infos que nous attendions tant au sujet de la sortie de la console Nintendo Switch et des premiers jeux de la machine, parmi lesquels le très attendu Zelda Breath of the Wild, qui sortiront bel et bien ensembles (ouf!).

Ce que l'on sait actuellement au sujet de la machine:

  • Date de sortie (mondiale) : 3 Mars 2017
  • Prix : 329,99€ (prix affiché sur Amazon.fr) - 299$ aux Etats-Unis
  • Support : jeu via cartouches ou version dématérialisée
  • Ecran : 6,2 pouces (15,7 centimètres), tactile.
  • Résolution : 720p pour l'affichage sur l'écran de la Switch, 1080p pour l'affichage sur télévision.
  • Espace de stockage : 32 Go, possibilité d'ajouter des cartes MicroSDXC ou MicroSDHC.
  • Autonomie : 2,5 à 6,5 heures.
  • Ports : 2 USB 2.0 à l'avant, un port USB à l'arrière, une sortie HDMI ainsi que le port alimentation en USB-C. Adaptateur ethernet à prévoir.
  • Inclus avec la console : un câble HDMI, un câble secteur, la station d'accueil pour la console, une paire de Joy-Con + dragonnes, un support pour les Joy-Con.

Les jeux disponibles/confirmés au lancement (le 3 mars 2017):

The Legend of Zelda : Breath of the Wild
1-2 Switch

Les jeux dors et déjà annoncés (à paraitre plus tard):

Super Mario Odyssey - disponibilité fin 2017
Splatoon 2 - disponibilité été 2017
The Elder Scrolls V : Skyrim - disponibilité automne 2017
Ultra Street Fighter 2 : The Final Challengers - ??
FIFA (Switch) - ??
Arms - disponibilité printemps 2017
Mario Kart 8 Deluxe - disponibilité le 28 avril 2017
Has Been Heroes - disponibilité mars 2017
Just Dance 2017 - disponibilité mars 2017
Super Bomberman R - disponibilité mars 2017
Disgaea 5 : Alliance of Vengeance - ??
Dragon Ball Xenoverse 2 - ??
Fire Emblem Warriors - ??
Minecraft : Story Mode - The Complete Adventure - ??
Rayman Legends Definitive Edition - ??
Rime - ??
Shin Megami Tensei - ??
Steep - ??
Project Sonic 2017 - ??
LEGO City Undercover - disponibilité printemps 2017
Sonic Mania - disponibilité printemps 2017
Snipperclips - Cut it out, together! - disponibilité mars 2017
Arcade Archives - ??
Farming Simulator (Switch) - ??
FAST RMX - ??
Minecraft : Switch Edition - ??
Puyo Puyo Tetris - ??
Skylanders Imaginators - ??
Syberia 3 - ??
NBA 2K18 - disponibilité septembre 2017
I Am Setsuna - disponibilité mars 2017
Dragon Quest XI - ??
Project Octopath Traveler - ??
Dragon Quest Heroes I-II - ??
No More Heroes - ??
Xenoblade Chronicles 2 - ??

Il n'y a donc plus qu'à attendre patiemment jusqu'au 3 mars prochain pour pouvoir enfin tester cette nouvelle console, et surtout le très attendu The Legend of Zelda Breath of the Wild, qui sera au final le véritable événement à cette date.

9 janv. 2017

[Review] Ben-Hur (2016), le test Blu-ray

Découvrez l'incroyable histoire de Judah Ben-Hur, un prince accusé à tort de trahison par Messala, son frère adoptif et officier de l'armée romaine. Déchu de son titre, séparé de sa famille et de la femme qu'il aime, Judah est réduit à l'esclavage jusqu'au jour où, proche de la mort, il est sauvé par Ilderim, un mystérieux marchand et organisateur de courses de chars. Judah décide alors de revenir sur sa terre natale pour accomplir sa vengeance et défier son frère dans l'arène...

Je ne suis pas de prime abord un grand amateur de remake ou de rebirth en général, surtout dans le cinéma, malgré certaines réussites en la matière il faut cependant l'admettre. Tout comme il n'y a pas 36 manière de raconter l'histoire de Moïse face à Pharaon, celle de Ben-Hur méritait-elle vraiment d'être réécrite (basée sur le roman de Lew Wallace: Ben-Hur: A Tale of the Christ) ? Malheureusement, cette version 2016 ne changera pas ma vision des choses j'en ai bien peur. Un récit clairement vide de sens (et d’intérêt...), un traitement trop biblique avec le personnage de Jésus omniprésent, et un casting mi figue mi raisin, qui ne parvient pas à convaincre totalement. De mon point de vue en tous cas. Bref, un divertissement qui peine à trouver son rythme, jusqu'à la course de chars tant attendue, qui fut quant à elle, sans aucun doute, le meilleur moment du film.

BEN-HUR (2016), disponible dès le 18.01.2017 en Blu-ray et DVD chez Paramount.

VERDICT : Toutes les relectures de grands classiques hollywoodiens ne se valent pas, et Ben-Hur en est le parfait exemple. Si la course de chars bénéficie d'effets spéciaux modernes efficaces, le reste du récit ressort quant à lui globalement insipide et ennuyeux. Si vous ne connaissez pas encore cette histoire, préférez sans hésiter l'original de 1959, ou passez simplement votre chemin. Coté technique par contre, il n'y a là pas grand chose à reprocher à ce Blu-ray, affichant une image tout simplement splendide, avec des contrastes impeccables et une définition resplendissante. Du coté des pistes audio, la VO est ici la seule véritablement digne d'intéret, avec un encodage DTS-HD Master Audio 7.1 proposant des surrounds immersifs et dynamiques, subliment la scène de course de chars. La VF doit quant à elle se contenter d'une simple piste Dolby Digital 5.1, comme cela est malheureusement généralement le cas chez Paramount (hélas). Pour ce qui est enfin des extras, vous trouverez ici divers modules making of revenant sur le casting, l'adaptation contemporaine, la scène de chars, la présence (et incarnation) du personnage de Jésus à l'écran, sans oublier un lot de scènes coupées ou proposées en version longue.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


6 janv. 2017

[Divers] Les jeux vidéo les plus attendus à la rédac en 2017

Comme chaque début d'année, après avoir dressé le bilan des œuvres vidéoludiques mémorables de l'année écoulée (Uncharted 4, The Division, The Last Guardian, Final Fantasy XV ou encore Forza Horizon 3), il faut à présent se tourner vers l'avenir et les jeux qui capteront toutes notre attention dans les prochains mois. Si pour certains on sait déjà à coup sur (ou presque) qu'ils seront à la hauteur de nos attentes, pour d'autres cela reste encore incertain. Quoiqu'il en soit, voici notre top 5 (dans le désordre) des jeux les plus attendus en 2017 (pour le moment).



Parmi les incontournables de 2017, il y aura bien sûr le prochain Zelda - Breath of the Wild, qui devrait arriver jusqu'à nous, si rien ne change d'ici là, aux environs du mois de mars prochain, sur Wii U et sur Nintendo Switch. La sortie de la nouvelle console de salon de Nintendo sera logiquement portée par ce titre d'envergure que le fans n'en peuvent plus d'attendre (tout comme nous d'ailleurs).

L'annonce de Red Dead Redemption 2 a été logiquement accueillie telle une excellente nouvelle par toute une communauté, qui l’espérait depuis longtemps sans plus trop y croire au final. Rockstar a donc mis fin au suspense en faisant une annonce officielle sur ce développement bel et bien en cours dans leur studio, dont on devrait en apprendre plus coté scénario et contenu très bientot.

Impossible là aussi de faire l'impasse sur le septième volet de la saga horrifique de Capcom, Resident Evil VII. Avec un retour aux sources coté ambiance mais aussi un changement radicale de gameplay avec une vue FPS cette fois (une première pour série, et un choix qui ne fera pas l'unanimité je pense...), Resident Evil a su susciter à nouveau l’intérêt des fans, après plusieurs épisodes (RE 4, 5 et 6) davantage dirigés action. Réponse très bientot, le jeu étant attendu pour la fin du mois de janvier sur PS4, One et PC.

Après l'excellent The Division en 2016, Ubisoft semble bien décidé à continuer sur sa lancée avec un nouveau TPS multi-joueurs en ligne: Ghost Recon Wildlands. Dans un open world aux décors arides et sauvages, vous devrez faire équipe avec d'autres joueurs pour venir à bout de diverses missions aux contraintes parfois exigeantes. Un concept qui devrait plaire à un large public et que je me réjouis tout particulièrement de tester. Réponse au mois de mars.

Enfin, et non des moindres, la Playstation 4 bénéficiera encore d'une jolie exclu en ce début d'année (sortie prévue en mars 2017) avec Horizon Zero Dawn, où vous incarnerez une chasseuse de créatures mécaniques dans un open world sauvage, aux décors splendides. Si les premiers échos laisses entrevoir un jeu AAA de qualité, il nous faudra attendre le test pour évaluer définitivement la nouvelle production signée par les studio Guerrilla. 

A coté de ces titres qui seront assurément incontournables pour la majorité des joueurs, d'autres devraient eux aussi attirer l'attention en 2017, avec entre autres Gran Turismo GT, reporté mais qui arrivera normalement bien cette année sur PS4 (enfin!), mais également d'autres titres qui feront eux aussi sans aucun doute l'actu dans les prochains mois. Parmi ces outsiders on trouve bien sûr en tête le prochain Assassin's Creed, pas encore annoncé officiellement par Ubisoft vu que depuis Assassin's Creed Syndicate le rythme annuel a été abandonné afin de donner plus de temps au développeurs pour peaufiner leurs œuvres. Cela dit, quelques fuites laissent penser que nous pourrions cette fois avoir pour décors l’Égypte Antique. Un thème qui laisse bien évidement rêveur. Nous ne devrions cependant pas tarder à en apprendre d'avantage à ce sujet, avec très certainement une annonce au moment de l'E3 en juin, au plus tard. Un titre a même été évoqué: Assassin's Creed Origin. A suivre donc.

D'autres licences annoncées dernièrement ont également su attiser ma curiosité et seront tout particulièrement attendues au tournant. En tête, sans hésitation, je mets The Last of Us Part II, qui n'est autre que la suite direct du plus grand jeu vidéo de tout les temps (et pas qu'à mes yeux je le sais). S'il y a peu de chance (voire aucune je pense) que ce titre sorte en 2017, il sera néanmoins suivi très attentivement lors des différents salons, où on imagine déjà Sony ne pas manquer de le promouvoir via diverses séquences, trailers, voire même sessions de gameplay en direct à l'E3, qui sait. Ce jeu est en tous les cas devenu depuis quelques mois le titre le plus attendu de la Playstation 4, sans le moindre doute.

Autre titre très attendu par moi même depuis son annonce à Los Angeles l'année dernière lors du salon E3: Days Gone. Dans un concept action/Survival, couplé avec un open world rappelant vaguement l'ambiance d'un The Last of Us mixé avec celle de la série Sons of Anarchy (que j'adore elle aussi), j'ai vraiment très hâte de pouvoir y gouter. Espérons là aussi, même si actuellement rien ne laisse penser avec certitude que le titre verra bien le jour en 2017 malheureusement, que nous en apprendrons en tous les cas plus à son sujet cette année. Toujours du coté des exclus de la PS4 (ce n'est pas ma faute...), le nouveau God of War devrait également refaire parler de lui soyons en certain, après la forte impression laissée à l'E3 l'an dernier. Reste enfin à savoir ce que deviendra, et je terminerai cet article avec ce titre, le remake de Final Fantasy VII, confirmé sur PS4 avec, semble-t-il, une version chapitrée qui devrait livrer son premier volet cette année, si on en croit la rumeur. Croisons les doigts.

3 janv. 2017

[Review] Dead Rising 4, le test Xbox One

DEAD RISING 4 | Capcom
Disponible dès à présent sur Xbox One et Windows 10 -- Test effectué à partir d'une version dématérialisée.

C'est la période des fêtes à Willamette, dans le Colorado, et une mystérieuse épidémie a envahi le Willamette Memorial Megaplex Mall ainsi que la ville environnante, qui se retrouvent infestés de zombies. Rejoignez Frank West et explorez un immense monde ouvert peuplé de nombreux dangereux prédateurs. Testez un million de façons de les tuer alors que vous chercherez à découvrir ce qui se cache derrière l'épidémie...

Après un troisième volet que bon nombre de joueurs auront vite fait d'oublier (moi inclus...), la saga Dead Rising avait sans aucun doute bien besoin de se refaire une réputation dans un genre qu'elle avait en quelque sorte elle-même instauré - le "zombie beat'em all" - avec les deux premiers volets. L'annonce de Dead Rising 4 (disponible en exclusivité sur Xbox One rappelons-le) fut donc en soit une excellente nouvelle, surtout que le casting nous laissait espérer le meilleur, avec le retour du héros iconique de la saga, l'inimitable Frank West. De retour aux commandes de ce qui s'annoncait comme l'ultime boucherie sur console, nous avions du coup très hâte de gouter à ce défouloir. Malheureusement, suite au décès inattendu de notre Xbox One (R.I.P.), nous avons du attendre la venue du Père Noel (et d'une toute neuve Xbox One S affichant 4K et HDR et proposant aussi la lecture des Blu-ray 4K!) pour être enfin en mesure d'évaluer ce quatrième chapitre vidéoludique de la saga. L'attente en valait-elle la peine, me demanderez-vous? Et bien comme vous allez vous en rendre compte, peut-être pas autant qu'escompté...

Au chapitre des bonnes nouvelles tout d'abord, outre le fait que l'on retrouve bien Frank West dans le premier rôle, jamais Dead Rising n'aura été plus défoulant et violant que cet épisode, grâce à une puissance démultipliée de nos attaques et des possibilités customs une fois encore totalement folles. On peut d'ailleurs aussi customiser les véhicules en les combinant avec nos armes. Autre excellente nouvelle, le multi-joueur, même si ce dernier n'est pas possible dans le mode Histoire et que la zone y est malheureusement limitée. Enfin, on appréciera une fois encore l'humour "série B", totalement assumée.

Mais cela ne suffit pas hélas... A coté de ce qui est plutôt une bonne chose faisant de Dead Rising 4 une sorte de retour aux sources pour la franchise, la prise en main se montre quant à elle parfois trop aproximative, le coté redondant lasse aussi rapidement le joueur, et le chalenge se montre ici bien moins motivant qu'il ne l'était précédemment. Quelques bugs sont également à signaler, ce qui n'aide franchement pas à valider l'ensemble, sans parler des boss, en aucune manière mémorables.


Et ce n'est pas tout à fait terminé, puisque coté technique, on ne peut pas non plus dire de Dead Rising 4 qu'il soit d'une beauté renversante. Au mieux à peine correct. Mais on était largement en droit d'en attendre d'avantage de la part de Capcom quoiqu'il en soit (même si peu de ralentissements sont cela dit à signaler malgré une affluence de zombies parfois conséquente).

Découvrez au bas de cette page la bande annonce de lancement pour avoir un aperçu de ce qui vous attend dans Dead Rising 4, avec des centaines d’armes et véhicules possibles.

VERDICT
Revenant aux sources et tentant de réconcilier les fans de la licence après un troisième opus manqué, Dead Rising 4 renoue tout d'abord avec son personnage emblématique, amenant avec lui l'humour qu'on lui connait, mais également un second degré scénaristique lui aussi caractéristique. Cela dit, après quelques heures de jeu cela finit tout de même par lasser, Dead Rising 4 ne proposant aucune vraie innovation, ni aucune réelle motivation au joueur non plus, y voyant simplement un bon défouloir, à apprivoiser de manière ponctuelle. Visuellement on ne sera pas non plus émerveillé, le titre se contentant à ce niveau là du minimum. Heureusement on peut saluer la venue d'un mode multi convaincant (même si trop limité), ainsi que, une fois encore, d'excellentes choses à expérimenter coté custom. A réserver cela dit aux inconditionnels du genre ou de la licence.

24 déc. 2016

[Divers] Excellentes fêtes de fin d'année à tous!

La saison des fêtes, des sapins, des réveillons, des excellents repas, des réunions de famille et des cadeaux est enfin de retour. Comme chaque année, afin de récupérer après 12 mois d'actualité jeux, films et séries particulièrement intense une fois encore, nous allons prendre quelques jours de repos.

Nous vous retrouverons cela dit en pleine forme dès le mardi 3 janvier 2017 pour d'autres tests, news et concours, comme ce fut le cas tout au long de l'année 2016.

D'ici là nous vous souhaitons à tous de passer d'excellentes fêtes, et puisse le Père Noël vous apporter tous les cadeaux dont vous avez rêvé.

Joyeux Noel et Bonne Année 2017 à tous! 

[Concours] Des jeux Dead Rising 4 sur Xbox One à gagner!

Grâce à Microsoft et Deep-blu.com, pour célébrer la sortie du jeu Dead Rising 4, dès à présent disponible exclusivement sur Xbox One, vous allez pouvoir tenter de remporter un des 4 exemplaires mis en jeu. Comment faire? C’est très simple, répondez par mail à la question posée plus bas sur cette même page, en n'oubliant pas bien sur d'indiquer vos coordonnées. Bonne chance à tous!

C'est la période des fêtes à Willamette, dans le Colorado, et une mystérieuse épidémie a envahi le Willamette Memorial Megaplex Mall et la ville environnante, qui est infestée de prédateurs dangereux et mortels. Rejoignez Frank West et explorez un immense monde ouvert peuplé de dangereux nouveaux zombies. Testez un million de façons de les tuer alors que vous cherchez à découvrir ce qui se cache derrière l'épidémie, ou mourez dans votre quête...

Pour participer c'est très simple, il vous suffit de répondre correctement à la question posée ci-dessous, en nous envoyant votre réponse à l'adresse email indiquée. Un tirage au sort parmi les bonnes réponses désignera le (ou les) heureux gagnant(s).

Dans quel lieu récurrent à la série Dead Rising se retrouve-t-on généralement?
A. Un aéroport
B. Un centre commercial
C. Une église

Envoyez votre réponse par mail à cette adresse: concours@deep-blu.com, en n'oubliant pas bien sur d'indiquer vos coordonnées, et en renseignant en objet [respectez à la lettre ce libellé SVP] Concours DeadRising4. Fin de cette action le 05.01.2017 à minuit.

© Microsoft/Capcom. All Rights Reserved.


Précision importante (pour une question de coût d'envoi): seuls les participants résidant au Benelux et en France métropolitaine seront inclus dans le tirage au sort. Merci de votre compréhension.

22 déc. 2016

[NEWS] DLC DB Super Pack 1 disponible pour DB Xenoverse 2

Deux mois après la sortie de Dragon Ball Xenoverse 2 sur Playstation 4 et Xbox One (voir notre test de la version PS4), Bandai Namco nous propose le premier pack DLC, nommé DB Super Pack 1. Comme son nom l'indique, ce premier pack DLC est consacré à la nouvelle série Dragon Ball Super et introduit donc dans le jeu deux nouveaux personnages (Cabba et Frost). Il contient également de nouvelles quêtes parallèles, de nouvelles tenues et accessoires, ainsi que de nouvelles attaques à débloquer. Ce contenu est disponible dès à présent pour les possesseurs du Season Pass, ou peut être acheté séparément via le PSN et le Xbox Live pour ceux qui le souhaitent (aussi disponible sur Steam pour les joueurs PC).

En plus de ce premier pack DLC, des mises à jour gratuites sont également disponibles pour tous les joueurs dès à présent. Celles-ci offrent quant à elles de nouvelles techniques, des costumes et des attaques à récupérer. De plus, les joueurs auront la possibilité de vaincre Freezer à Conton City pendant "Le raid du Siège de Freezer", pour remporter des objets et des titres.


Pour finir, sachez encore que le « Masters Pack » - contenant 5 nouveaux maîtres (voir image ci-dessus) et plus de 20 attaques additionnelles qu’ils vous enseigneront - est quant à lui offert aux joueurs sur PlayStation 4 et Xbox One via le VIP Corner de BANDAI NAMCO Entertainment Europe. Pour l'obtenir, il vous suffit simplement de suivre ce lien.