[Review] Assassin's Creed Unity, le test PS4

Alors que le destin de toute une nation se décide, un jeune homme du nom d’Arno mène une quête personnelle qui fera de lui un vrai Maître Assassin...

[Review] The Purge Anarchy, le test Blu-ray

Alors que la Purge annuelle est sur le point de commencer, Leo, un homme sombre et énigmatique, hanté par la disparition de son fils, veut se venger...

[Review] Lego Batman 3: Beyond Gotham, le test PS4

Batman rejoint les rangs des superhéros de l’univers DC Comics et part dans l’espace pour empêcher le diabolique Brainiac de détruire la Terre...

[Review] Transformers Age of Extinction, le test Blu-ray 2D/3D

Quatre ans après les événements mouvementés de "La Face cachée de la Lune", un groupe de puissants scientifiques cherche à repousser, via des Transformers, les limites de la technologie...

[Review] Halo: The Master Chief Collection, le test Xbox One

La compilation Halo: Master Chief Collection regroupe les quatre épisodes de la saga qui ont marqué une génération entière de gamers sur consoles Xbox...

27 nov. 2014

[NEWS] Assassin's Creed Unity Dead Kings gratuit pour tous!

Suite aux divers soucis/bugs rencontrés par de nombreux joueurs depuis la sortie d'Assassin's Creed Unity sur Playstation 4, Xbox One et PC le 13 novembre dernier (voir notre test de Assassin's Creed Unity sur PS4), Ubisoft vient d'annoncer que le premier des deux DLC exclusifs inclus dans le Season Pass (Assassin's Creed Unity: Dead Kings) serait du coup offert à tous les possesseurs du jeu, sans distinction. Un geste fort appréciable en guise de compensation pour les désagréments occasionnés.

Dans Assassin's Creed Unity: Dead Kings, Arno part explorer Saint-Denis où sont enterrés les anciens rois de France. Une toute nouvelle histoire solo l'y attend, avec une approche plus sombre et mystique, comme on peut le découvrir dans le trailer ci-dessous. Accompagné de nouveaux équipements bien sûr (dont une trentaine d'éléments de customisation et une arme guillotine!), le DLC sera aussi l'occasion de vivre de nouvelles missions dans la ville de Paris, parmi lesquelles des enquêtes, des chasses au trésor, et du co-op. On a hâte d'y être!

Sachez aussi qu'une (grosse) mise à jour sera proposée cette semaine sur les 3 supports afin de corriger la majorité des bugs rencontrés.

Pour ceux ayant déjà fait l'acquisition du Season Pass d'ACUnity, Ubisoft leur offrira un jeu en compensation, au choix parmi cette liste: The Crew, FarCry 4, Watch Dogs, Rayman Legend, Just Dance 2015 ou Assassin's Creed Black Flag. Le Season Pass a du coup été retiré de la vente.


25 nov. 2014

[NEWS] Batman Arkham Knight, le trailer qui frappe fort!

Alors qu'il ne sortira qu'en juin 2015, l'un des titres parmi les plus attendus de l'année prochaine sur PS4 et Xbox One, Batman Arkham Knight dévoile ici un tout nouveau trailer de gameplay. Et le moins que l'on puisse dire c'est que cette bande annonce envoie du lourd, du très lourd même! L'attente était déjà grande, elle vient encore de passer à un stade supérieur. Espérons que tout ceci soit au final aussi jouable qu'il en a l'air, et nous tiendrons peut-être là LE jeu de l'année 2015 sur les consoles Nouvelle Génération. Réponse finale dans 6 mois environs...


[Concours] Des Blu-ray "Transformer Age of Extinction" à gagner!

Grâce à Paramount et Deep-blu.com, pour célébrer la sortie du film "Transformers 4: L'Age de l'Extinction" le 26 novembre 2014 en Blu-ray 2D/3D et DVD, vous allez pouvoir tenter de remporter un des 3 exemplaires Blu-ray mis en jeu. Comment faire? C’est très simple, répondez par mail à la question posée ci-dessous, en n'oubliant pas bien sur d'indiquer vos coordonnés. Bonne chance à tous!

Quatre ans après les événements du dernier film, un groupe de puissants scientifiques cherche à repousser, via des Transformers, les limites de la technologie. Au même moment, un père de famille texan, Cade Yeager, découvre un vieux camion qui n'est autre qu'Optimus Prime. Cette découverte va lui attirer les foudres d'un certain Savoy, dont le but est d'éliminer les Transformers...

Pour participer c'est très simple, il vous suffit de répondre correctement à la question posée ci-dessous, en nous envoyant votre réponse à l'adresse email indiquée. Un tirage au sort parmi les bonnes réponses désignera le (ou les) heureux gagnant(s).

Quel acteur incarne le rôle principale dans Transformers Age of Extinction?
A. Tom Cruise
B. Mark Wahlberg
C. Channing Tatum

Envoyez votre réponse par mail à cette adresse: concours@deep-blu.com, en n'oubliant pas bien sur d'indiquer vos coordonnées, et en renseignant en objet [respectez à la lettre ce libellé SVP] Concours Transformers4. Fin de cette action le 10.12 à minuit.



Doublez vos chances de gagner en cliquant sur le bouton Facebook "J'aime" Deep-blu.com (dans la colonne de droite sur cette page ou en vous rendant sur notre page Facebook) et en partageant le poste de ce concours sur votre mur Facebook. N'oubliez pas bien sur de laisser au passage un commentaire sur notre page Facebook, dans le poste dédié à ce concours.

Précision importante (pour une question de coût d'envoi): seuls les participants résidant au Benelux et en France métropolitaine seront inclus dans le tirage au sort. Merci de votre compréhension.

[Review] The Normal Heart, le test DVD

Adaptation de la pièce éponyme, The Normal Heart décrit la montée en puissance du virus du sida dans les années 80 et le combat d'un écrivain-activiste, Ned Weeks, fondateur d'un groupe d'aide luttant contre la maladie...

A la fois touchant et militant, The Normal Heart nous raconte avec intelligence et clairvoyance la découverte du virus du Sida au sein de la communauté gay de Californie dans les années 80. Sans exagérer les traits, ni sans chercher à les atténuer non plus, avec parfois l'emploi de quelques clichés ou séquences choc, on découvre ainsi, sans tabou, le quotidien d'un groupe d'amis frappé de plein fouet par ce que l'on appelle à l'époque "la peste gay". Un virus avec lequel nous vivons au quotidien depuis 3 décennie maintenant, que l'on connait mieux, certes, mais qui reste encore mortel en 2014. The Normal Heart revient quant à lui aux origines de ce virus exterminateur, qui est tout sauf de la science fiction malheureusement. Pour donner vie à ce récit poignant, on soulignera tout d'abord l'excellent casting de cette production HBO audacieuse, avec au premier plan la remarquable performance des acteurs Mark Ruffalo et Matt Bomer (voir photo ci-dessus). Parfaitement crédibles dans leur couple à l'écran, ne lésinant d'ailleurs pas sur les séquences intimes, leur histoire se révèle vite bouleversante, jusqu'à l'inévitable déchirure. Impossible de ne pas être ici bouleversé par cet amour vrai et intense. On soulignera également la présence de l'actrice Julia Roberts, dans une prestation remarquable (et surprenante). The Normal Heart n'a pas pour mission d'enseigner ni de sensibiliser je pense, le monde étant déjà bien conscient de cette atrocité. Il est donc important de ne pas oublier que le HIV reste encore aujourd'hui mortel malgré les avancés médicales, et qu'il ne touche pas que les homosexuels. 100% de la population sexuellement active est concernée.

THE NORMAL HEART, disponible dès maintenant en DVD chez HBO.

VERDICT : Proposant un récit touchant, intelligent et souvent même bouleversant, The Normal Heart décrit, sans tabou ni langue de bois, le quotidien d'une communauté gay américaine découvrant dans les années 80 avec terreur un virus inconnu faisant des ravages parmi les siens. Servi par un casting exemplaire, The Normal Heart offre un témoignage de référence pour ne jamais oublier qu'il est important de ne surtout pas banaliser le virus du Sida, et se rappeler que même en 2014 il reste un terrible exterminateur, frappant sans distinction de race, d'âge et de sexualité. Coté technique, HBO nous livre un master SD sobre et soigné, au contrastes maitrisés et au rendu honnête. On regrettera cependant que l'éditeur n'ai pas souhaité proposer ce programme également en HD chez nous, alors qu'une version Blu-ray existe pourtant bien aux Etats-Unis (avec pistes DTS 5.1 et sous titres FR). Les pistes audio font elles aussi dans la sobriété, avec des surround ponctuellement sollicités, mais globalement trop discrets. Rien de bien probant à signaler coté extras, avec une brève featurette promotionnelle, ponctuée de quelques interviews du casting.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


[Review] Assassin's Creed Rogue, le test PS3

ASSASSIN'S CREED ROGUE | Ubisoft
Disponible dès à présent sur PS3 et 360 (début 2015 sur PC) -- Test effectué à partir d'une version éditeur.

Partez au milieu du 18ème siècle, pendant la Guerre de 7 ans, pour découvrir une multitude de nouveaux environnements à explorer à travers l’Amérique du Nord, dont l’Atlantique Nord, la River Valley et New York. Le joueur pourra y vivre l’expérience Assassin’s Creed à travers le regard d’un Templier, en y incarnant Shay Patrick Cormac, un Assassin devenu Templier. Après avoir été trahi par la confrérie, il deviendra un véritable prédateur pour ses anciens frères. Les éléments de gameplay naval, tant acclamés dans les jeux précédents, sont de retour et ont été améliorés pour des batailles navales mémorables...

Alors que je suis encore totalement sous le charme de Assassin's Creed Unity sur PS4 (que j'ai bien du mal à laisser de coté pour un autre jeu actuellement - le trophée Platine me tend les bras!), j'ai néanmoins décidé de partir à la découverte de Assassin's Creed Rogue, une toute nouvelle aventure faisant suite à Assassin's Creed Black Flag, sorti l'an dernier sur tous les supports (PS3, PS4, 360, One, PC et WiiU). ACRogue est quant à lui uniquement disponible sur PS3 et 360 pour l'instant. Une version PC arrivera normalement début 2015. J'ai donc dû ressortir ma "veille" PS3 du placard pour l'occasion. Et c'est là qu'on se rend compte de l'énorme différence de confort, entre autres, qu'il existe entre les deux générations. Après une habituelle mise à jour et une longue installation... l'aventure a enfin pu débuter, DualShock 3 à la main.

Assassin's Creed Rogue reprend globalement le gameplay de Black Flag, avec fort peu de variante à signaler. Les séquences de combats nous replongent dans la old gen sans aucune nostalgie. Parades rudimentaires, récupération de vie automatique, construction des combats inutile car peu gratifiante, pas la moindre gestion d'évolution des compétences au programme... Bref, ACRogue nous conforte indéniablement dans l'idée que ACUnity a bien fait entrer la série Assassin's Creed dans la nouvelle génération, ainsi que dans une ère d'évolution. Le free run retrouve du coup lui aussi ses mauvaises habitudes (s'en est fini de pouvoir contrôler ses montées et ses descentes avec croix et rond...), en laissant le joueur à la merci du bon vouloir du jeu, qui doit du coup anticiper vos désirs, à défaut que vous puissiez les exprimer avec plus de précision. Constat identique pour ce qui est des attroces phases en bateaux, toujours aussi pénibles et peu jouissives en ce qui me concerne (j'ai profondément détesté ça dans Black Flag et y revenir ici est pour moi une terrible torture...).




Heureusement, l'histoire nous offre la motivation faisant défaut au gameplay, vraiment daté aujourd'hui, avec une intrigue plutôt passionnante et attachante. Le héros, Shay, trahi par les Assassins, dont il faisant partie, décide de se venger et donc de partir en chasse de ses anciens frères d'arme pour les éliminer. Une sorte de monde à l'envers pour notre personnage, qui devient du coup un Templier, les ennemis jurés de la confrérie des Assassins depuis toujours. Un voyage qui nous entraine pour la première fois vers des contrées glaciales (qui tranchent radicalement avec le climat clément des mers des Caraïbes), mais égalements dans des cités d'envergure, comme une reproduction de la ville de New-York au milieu du 18e siècle.

Techniquement le rendu est ici plutôt correcte, avec une récupération évidente du moteur de Black Flag, même s'il reste difficile de passer de Unity sur PS4 à Rogue sur PS3 sans se réjouir de retrouver bien vite Paris et sa Révolution Française. Pas que graphiquement d'ailleurs... Rogue ne propose en effet aucune fonctionnalité en ligne ou multi-joueurs, contrairement à Unity qui regorge d'activité de ce genre. Une fois les 6 séquences terminées (deux fois moins que d'habitude dans la série), il ne vous restera alors plus qu'à partir à la collecte des innombrables items disséminés sur la vaste carte du jeu afin de décrocher tous les trophées. On regrettera aussi que les phases de jeu au présent reprennent, elles aussi, le gameplay à la première personne de Black Flag. Des séquences inutiles ne servant qu'à faire du remplissage.

VERDICT
Reprenant quasiment à la lettre tous les éléments d'Assassin's Creed Black Flag sorti l'année dernière, Assassin's Creed Rogue semble forcément quelque peu daté face à la version Next Gen de la licence, Assassin's Creed Unity. Rogue s'adresse donc avant tout à tous ceux n'ayant pas encore fait l'acquisition d'une PS4 ou d'une Xbox One, et qui souhaitent surtout replonger dans l'ambiance "pirate" de Black Flag. Si comme moi cet épisode à part ne vous avait pas particulièrement séduit l'an dernier, vous risquez donc de ne pas l'être ici davantage. Cela dit, grâce à un scénario peaufiné et accrocheur (mais bien plus court que d'habitude), ACRogue réussi cependant à attiser l'envie et l’intérêt du joueur (à l'exception des phases en bateau, totalement rédhibitoire en ce qui me concerne...), en inversant la donne et en faisant de vous un Templier chasseur d'Assassins.
14/20
 

[Review] Digimon: All-Star Rumble, le test PS3

DIGIMON: ALL-STAR RUMBLE | Bandai Namco
Disponible dès à présent sur PS3 et 360 -- Test effectué à partir d'une version commerciale.

La paix est finalement restaurée dans le Digimonde après de nombreuses guerres. Mais les derniers Digimon s’affrontent sans répit lors d’un grand tournoi afin de se digivolver et déterminer lequel est le plus fort...

La période des fêtes étant la plus importante en terme de rentabilité pour les éditeurs (Saint Nicolas, Noël, cadeau divers de fin d'année), il est donc logique qu'elle soit aussi la plus chargée en matière de sorties. Chacun y va donc de son produit phare afin de ne pas manquer le moment crucial du cadeau sous le sapin, avec bien sûr de nombreux jeux sous licence, faisant en particulier le bonheur des plus jeunes. C'est exactement le cas de Digimon: All-Star Rumble qui débarque actuellement sur Playstation 3 et Xbox 360. Pour ceux qui ne connaitraient pas encore Digimon, il s'agit à la base d'une série télé animée dans laquelle des amis sont transportés dans le Digimonde, un monde digital parallèle où tout est données informatiques. Ce monde est peuplé de créatures étranges appelées Digimon, capables de se transformer en une créature plus grande et plus puissante pour combattre leurs ennemis.

De très nombreux épisodes ont bien sûr été diffusé depuis, et un peu à la manière des Pokémon, que tout le monde connait, les Digimon sont devenu un véritable phénomène de société auprès du jeune public. Dans Digimon: All-Star Rumble sur PS3, quantité de personnages jouables s'affrontent dans un jeu de combat qui se déroule bien évidement dans l'univers singulier des Digimon.





Au programme de ce Digimon: All-Star Rumble, 12 personnages jouables de base pouvant évoluer jusqu'à 32 formes différentes, toutes issues bien sûr de la série animée. Un mode Versus ainsi qu'un mode Arène vous attendent, pour mener d’intenses batailles jusqu’à 4 joueurs, tant appropriées aux joueurs débutants qu'aux joueurs confirmés. Il est certes préférable de connaitre au préalable l'univers de la série, mais cela n'empêche pas d'y jouer, et d'y prendre du plaisir en famille. Vous pouvez ainsi "digivolver" à tout moment et choisir votre style de combat. Grâce au mode Campagne, vous choisissez votre Digimon préféré et participez à des campagnes acharnées où vous affronterez l'intelligence les vagues d'ennemis en solo ou en co-op. Vous pourrez également collecter des Digicards dans les modes Arène et Campagne pour améliorer les compétences de vos Digimon et débloquer des super-attaques. Les plus jeunes étant bien sûr friands des cartes à collectionner Digimon, l'éditeur n'allait pas manquer de les inclure dans le jeu.

Techniquement le rendu est ici relativement rudimentaire, et on est forcément très éloigné des standards dictés par la Nouvelle Génération PS4/Xbox One. Cela dit, même si ça reste globalement plutôt moche, soyons francs, les plus jeunes y puiseront sans soucis toute l'inspiration nécessaire pour vivre pleinement leurs aventures en compagnie de leurs héros préférés. On ne s'attardera pas non plus sur la prise en main, plus que basique, et des enchainements qui, à défaut de faire mouche, feront plutôt sourire. Un titre à aborder donc davantage comme une activité parents/enfants (à la recherche de fun familiale avant tout), plutôt que comme un un jeu de baston classique qui ne proposera pas de véritablke défis aux spécialistes du genre. Les chasseurs de trophées seront quant à eux aux anges, décrocher le Platine ne semble pas être ici insurmontable.

VERDICT
A destination avant toute chose des fans de la série animée Digimon - et du coup des plus jeunes -, Digimon: All-Star Rumble offre un contenu relativement basique et rudimentaire, mais inclus néanmoins les modes de jeu suffisants pour que nos gamers en herbe puissent y trouver l'action et le plaisir de jeu recherchés. Avec une brochette de personnages pouvant atteindre 32 variantes, des modes de jeu Campagne, Vs et Co-op jusqu'à 4 joueurs, les fans de la série devraient s'y plaire. Les autres passeront logiquement leur chemin, tout en sachant très bien que Digimon: All-Star Rumble n'était pas pour eux de toute manière, à moins qu'il soient des chasseurs de trophées Platine, dans quel cas Digimon: All-Star Rumble pourrait peut-être les intéresser.
10/20