[Review] Disney Infinity 3.0, le test PS4/Xbox One

Star Wars rejoint la collection de personnages, de mondes et d’histoires Marvel, Disney et Disney Pixar, dans Disney Infinity. Et laissez libre cours à votre imagination dans la Toy Box 3.0...

[Review] Gears of War Ultimate Edition, le test Xbox One

Totalement revisité en 1080p/60fps pour la nouvelle console Xbox One, avec un éclairage, des environnements, des personnages et des scènes cinématiques magnifiquement recréés...

[Review] One Piece Pirate Warriors 3, le test PS4

Revivez l'histoire originale du manga One Piece depuis le village Moulin à vent jusqu’au royaume de Dressrosa, une île mystérieuse où règne un maître maléfique...

[Review] Strike Back saison 3, le test Blu-ray

La section 20 du MI-6 déploie une fois encore sur le terrain ses 2 meilleurs agents afin d'éviter une menace terroriste globale...

[Review] Fast and Furious 7, le test Blu-ray

Dominic, Brian et les autres vont devoir tenter une nouvelle fois l'impossible pour arrêter les plans de Deckard et de la milice - armée et hyper-entrainée - qui l'accompagne...

2 sept. 2015

[Review] Disney Infinity 3.0, le test PS4/Xbox One

DISNEY INFINITY 3.0 | Disney Interactive
Disponible dès le 27.08.2015 sur PS4, PS3, XONE, 360 et WiiU -- Test effectué à partir d'une version commerciale.

Star Wars rejoint la collection de personnages, de mondes et d’histoires Marvel, Disney et Disney Pixar, dans Disney Infinity. De nouveaux héros vont désormais rassembler leurs forces avec le pouvoir des personnages des précédents opus Disney Infinity. Laissez libre cours à votre imagination dans la Toy Box 3.0. Créez et inventez vos propres mondes ou menez à bien les missions des packs Aventure. Rejoignez les Jedi, combattez à leurs côtés dans d’épiques batailles, armés de votre Sabre laser...

En tant que fan inconditionnel de Star Wars, inutile de préciser que j'attendais avec impatience de pouvoir plonger dans Disney Infinity 3.0, dédié - en grande partie - à l'univers de la saga créée par George Lucas. Une version 3.0 accompagnée bien sûr, comme ses prédécesseurs, d'une jolie collection de figurines, une fois encore toutes splendides. Grâce à Disney nous avons eu la chance de recevoir divers personnages et ainsi de pouvoir les tester dans les packs Aventure mais aussi dans la Toy Box 3.0. L'occasion de vous présenter les options accompagnants le Starter Pack de Disney Infinity 3.0, mais aussi l'aventure qu'il contient: Twilight of the Republic. Nous reviendrons plus en détails sur l'autre pack Aventure disponible au lancement, celui du film Disney-Pixar "Inside Out", dans un prochain test.

Après une introduction nous permettant de gouter à différents univers et activités auxquels le jeu nous invite, nous arrivons alors dans le hub principal, servant également de plate-forme d'apprentissage pour apprivoiser le gameplay. Comme dans Disney Infinity 2.0, des maitres vous proposeront de remplir différentes courtes missions servant de prétexte pour mettre votre apprentissage à l'épreuve. Une voix off, bien connue des habitués, vous guidera tout au long de ce tutoriel. Vous y découvrirez également les bases de la création. Un lieu intégralement revu et qui sera en quelque sorte votre camp de base. C'est également là que vous pourrez accéder aux fonctionnalités "en ligne" du jeu.


Si cette copieuse mise en bouche vous ennuie, vous pouvez choisir, à tous moments, de placer le cristal du Starter Pack sur son emplacement et le jeu vous proposera alors de débuter (ou de poursuivre) l'aventure "Twilight of the Republic". Ce choix est également possible via le menu principale en début de partie, ou encore via un lieu spécifique dans le hub de la Toy Box (où vous pourrez y découvrir également tous les autres packs Aventure et Toy Box Expansion Games proposés). Vous pouvez aussi, depuis le hub ou via le menu principal, admirer votre collection en accédant aux différents "Halls de Héros". Pour les compléter il vous suffit simplement de placer sur l'un des emplacements dédiés un personnage, un Power Disc ou un cristal, et les éléments liés seront alors directement débloqué dans l'inventaire (en vous offrant au passage des bonus d'XP!). Cette section vous permet aussi de consulter tous les éléments disponibles à ce jour pour Disney Infinity.


Avant d'aborder la Toy Box et les autres contenus proposés par Disney Infinity 3.0, attardons nous d'abord sur l'aventure incluse dans le Starter Pack: Twilight of the Republic. Cette aventure est bien entendu intégralement liée à l'univers Star Wars, et les deux personnages de base, Anakin et Ahsoka, sont du coup parfaits pour débuter. Vous pourrez néanmoins en changer, si vous le souhaitez, lors des missions, en plaçant simplement une autre figurine Star Wars sur le plateau, à condition d'avoir préalablement débloqué ce personne en trouvant dans le jeu le médaillon à son effigie.

Twilight of the Republic reprend en grande partie le déroulement de la série Star Wars The Clone Wars, qui relatait les événements se situant entre les épisodes II et III de la saga cinématographique. A cette période, Anakin (qui deviendra - rappel pour les incultes - plus tard Darth Vader) est devenu à son tour Maitre Jedi, après avoir été l'élève de Obi-Wan. A son tour, Anakin peut donc enseigner. Son élève, appelé padawan dans la culture Star Wars, est la jeune Ahsoka Tano, le second personnage du Starter Pack de Disney Infinity 3.0. Ça tombe bien me direz-vous.


Le contexte étant placé, entrons maintenant dans l'aventure à proprement parler. Vous allez devoir visiter différentes planète de la galaxie et y remplir de nombreuses missions. Chaque lieu sera mené par une trame principale, ponctuée bien souvent de jolies cinématiques. On soulignera au passage la qualité du doublage FR, où on retrouve la quasi totalité des voix officielles de la série Star Wars The Clone Wars. Ce sont ces missions principales qui feront progresser le récit. A coté de ça, de nombreux autres points d’intérêt sont également présents, renseignés par un (!) au-dessus de la tête d'un personnage. Vous y aurez généralement accès une fois la mission principale achevée. Les missions secondaires sont nécessaires si vous désirez débloquer un maximum d'extras ou d'objets spécifiques, qui ne pourront être acquis d'une autre manière.

Dans le pack Aventure Twilight of the Republic, vous alternerez entre des phases de plate-formes classiques (très largement majoritaires) et des missions de pilotage (terrestres et spatiales). Les objectifs seront divers et variés, allant de la captures d'un ennemi à la livraison d'un objet, par exemple, en passant bien sûr par de nombreuses séquences de combat où il vous faudra décimer des armées entières de droïdes séparatistes. Vous devrez aussi faire face à des boss, tel le Général Grivous par exemple (je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise de la découverte).

Comme dans les versions précédentes, vous collecterez des points d'expérience en franchissant un niveau avec votre personnage, comme dans un RPG classique (en amassant de l'XP, correspondant aux étincelles oranges dans le jeu). Ces points pourront alors être attribués via un menu spécial, accessible ou via le hub général, ou simplement via la touche "options" sur la manette. J'ai trouvé cette version 3.0 moins claire que précédemment, avec cette fois différents onglets, un par type de pouvoir ou aptitude (santé, corps à corps et attaques spéciales), au lieu de l'arbre d'évolution classique rassemblant tout sur un même écran et qui permettait d'avoir une vision globale. Une fois encore il sera impossible de tout débloquer pour chaque personnage, vous devrez donc bien réfléchir avant de distribuer vos points durement acquis.







Faisons le point sur la compatibilité maintenant. Comme à chaque sortie d'un nouveau Disney Infinity, les gens se posent inévitablement la question de la compatibilité avec les anciennes versions. Alors, afin que cela soit clair pour tout le monde, voici un récapitulatif des compatibilités entre Disney Infinity 3.0 et ses prédécesseurs.

Pour résumer le plus simplement possible, les compatibilités (et non compatibilités d'ailleurs) sont exactement les mêmes que celles qui avaient été constatées lors de la sortie de Disney Infinity 2.0. C'est à dire que toutes les figurines et Power Discs 1.0 et 2.0 sont compatibles avec Disney Infinity 3.0. Les cristaux (1.0 et 2.0) non, et les Toy Box Game Discs (2.0) non plus. Les anciens personnages peuvent uniquement être utilisés dans la Toy Box 3.0, pas dans les Packs Aventure. Tous les Power Discs (1.0, 2.0 et 3.0) sont 100% compatibles, dans tous les modes de jeu.

Enfin, tous les éléments de Disney Infinity 3.0 (figurines, Power Discs, cristaux Aventure et Toy Box Game Discs) sont uniquement compatibles avec Disney Infinity 3.0. Vous ne pouvez pas les utiliser dans les versions antérieures.



Disney Infinity 3.0 c'est n'est pas que Star Wars. Comme pour Disney Infinity 2.0 qui était majoritairement consacré à l'univers Marvel, d'autres figurines et cristaux étaient proposés pour permettre à tous les joueurs de prendre du plaisir, dans et en dehors de la Toy Box. Car en effet, tout comme pour les deux premiers opus de Disney Infinity, la majorité des figurines "hors Star Wars" ne pourra être exploitée que dans les activités liées à la Toy Box (ou via les "Toy Box Expansion Games" vendus séparément). La plupart oui, mais pas toutes, puisqu'un pack aventure Inside Out est aussi disponible dès à présent (voir visuel ci-dessous), mais nous y reviendrons plus en détails lors de notre test séparé, que vous trouverez en ligne prochainement. Un autre pack Aventure, Marvel cette fois, arrivera quant à lui au mois de novembre.


Une Toy Box 3.0. Globalement, les choses restent ici fort similaires à ce que proposait la Toy Box 2.0. La création est une fois encore au cœur de l'expérience, et le titre vous incitera à nouveau à partager au maximum vos œuvres avec les autres membres de la communauté Disney Infinity. Vous pourrez également participer à des activités à plusieurs (jusque 4 joueurs), proposées par le jeu ou imaginées par d'autres joueurs. Des possibilités une fois encore quasi infinies, pour ceux qui sauront prendre le temps de maitriser l'art de la création. Cela dit, nous avons rencontrer quelques soucis de connexion dans la salle d'arcade (Flinn' Arcade via le hub Toy Box) servant à proposer des mini-jeux multijoueurs en ligne. Une mise à jour récente semble avoir amélioré un peu les choses, mais cela reste encore fortement perfectible (en terme de match making et de stabilité).

Une des grandes nouveautés de cette Toy Box 3.0 c'est la venue d'un compagnon qui vous suivra partout. Vous en débloquerez en remplissant certaines missions. Il y en a une centaine de différents environs, issus des différents univers Star Wars, Disney, Marvel etc... Après avoir fait votre choix, vous devrez ensuite l'équiper de divers accessoires (armes, outils, chapeaux, casques, etc...), vous en occuper afin de tisser un lien entre vous, mais aussi le nourrir. Pour ce faire vous devrez préalablement cultiver et récolter des fruits et des légumes, que votre petit esclave aura fait pousser lui-même bien sûr. Ces fruits et légumes serviront alors à améliorer les compétences de votre compagnon. Un vrai mini-jeu dans le jeu.

Cette version 3.0 intègre aussi davantage de possibilités de liaison, d'activation et d'éléments interactifs, tout en tentant de simplifier encore les commandes pour une prise en main se voulant plus intuitive. Si comme moi vous n'êtes pas particulièrement créatif, des "constructeurs", que vous aurez préalablement acquis, pourrons faire le travail pour vous. Il vous sera évidement possible d'importer des objets en provenance des versions 1.0 et 2.0, et de les associer ensuite comme bon vous semble avec les nouveaux éléments de Disney Infinity 3.0. Une excellente chose. Le magasin de "jouets" s'étoffera quant à lui progressivement suivant votre progression dans le jeu, tout comme le hub Toy Box d'ailleurs. Enfin, tout comme cela était déjà le cas précédemment, chaque nouvelle figurine que vous placerez sur la plateau de jeu débloquera son lot d'objets spéciaux. Ne négligez pas non plus les défis qui vous sont proposés, ils sont généralement un bon moyen pour obtenir des objets rares ou exclusifs.


Sachez pour conclure qu'une version collector de Disney Infinity 3.0 est également disponible, mais uniquement sur les consoles Playstation (PS4 et PS3). Cette dernière intègre deux jolies exclus Star Wars. Nous y reviendrons plus en détails dans notre déballage/unboxing, puisque nous avons cédé à la tentation... En tant que fans de Star Wars, il aurait été impardonnable de passer à coté de la figurine exclusive de Boba Fett! Rendez-vous donc très vite pour en savoir plus.

VERDICT
Plus complet, plus intuitif et accessible, assurément plus beau aussi (en tous cas sur PS4 et Xbox One), et incontestablement mieux garnie également que ses prédécesseurs, et ce dans tous les domaines, Disney Infinity 3.0 est sans aucun doute la version que tous les fans de Disney attendaient depuis l'annonce du premier opus. L'ajout de l'univers Star Wars n'est pas qu'un simple "add on", il s'agit même là sans le moindre doute d'un des jeux vidéo les plus immersifs et addictifs sur la saga à ce jour. Mention toute particulière pour l’excellent doublage FR, fidèle à la série The Clone Wars. La Toy Box 3.0 se dévoile elle aussi telle un modèle du genre, avec un hub (enfin) optimal, des possibilités de divertissement innovantes et qui semblent réellement infinies, pour qui saura prendre la peine de toutes les maitriser. S'il reste encore quelques réglages à faire coté online et multijoueurs, Disney Infinity 3.0 s'impose bel et bien auprès du jeune public comme la référence en matière de jeux et jouets interactifs.

[Review] Lego Ninjago saison 3 & 4, le test DVD

Après un temps de paix, les Ninjas sont de nouveau appelés à l'action. Une nouvelle menace pèse sur le monde de Ninjago. L'esprit vaincu de l'Overlord a infecté le réseau électrique de Ninjago et utilise toutes les technologie à sa disposition pour assouvir sa vengeance sur le Ninja d'Or. Nul endroit n'est à l'abri, mais heureusement, les Ninjas ont reçu les puissantes Lames Techno. Un problème reste : comment les utiliser...

Proposant un divertissement spécialement adapté aux plus jeunes, et en particulier à un jeune public masculin, Ninjago est la version animée et parlante des jouets du même nom vendus sous le label danois. A la fois vitrine promotionnelle et mise en scène judicieuse des nombreux éléments vendus en magasin, ces deux nouvelles saison ne manqueront pas de stimuler la créativité mais aussi l'envie d'achat de vos chères têtes blondes.



LEGO NINJAGO SAISONS 3 ET 4, disponible dès à présent en DVD chez WHV.

VERDICT : Sans chercher la facilité à tous prix, les saisons 3 et 4 de Lego Ninjago abordent des thème variés, livrant souvent au final une morale constructive et instructive. Reste bien sûr le fait que tout ceci n'est qu'une technique marketing pour vendre davantage de jouets, ne soyons pas crédules. Néanmoins, à défaut d'autre chose, vous pouvez être rassuré sur la qualité. Coté technique, on ne pourra pas véritablement créer ici au génie malheureusement, l'ensemble étant relativement simpliste et le rendu des plus élémentaires, DVD oblige. La compression est même visible par moments. Gageons que les plus jeunes ne s'en offusqueront pas cela dit j'imagine. Les pistes audio font elles aussi dans la sobriété, avec du Dolby Digital 2.0 quelle que soit la langue choisie. Doublage FR cohérent cela dit. Aucun bonus à signaler, pour aucune des deux saisons malheureusement.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


1 sept. 2015

[Concours] Des jeux PS4 "One Piece Pirate Warriors 3" à gagner!

Grâce à Bandai Namco et Deep-blu.com, pour célébrer la sortie du jeu "One Piece Pirate Warriors 3" dès à présent disponible sur PS4, PS3, Vita et Steam, vous allez pouvoir tenter de remporter un des exemplaires PS4 mis en jeu (2 gagnants). Comment faire? C’est très simple, répondez par mail à la question posée plus bas sur cette même page (en n'oubliant pas bien sûr vos coordonnés!). Bonne chance à tous!

Revivez l’histoire originale de ONE PIECE, depuis le village Moulin à vent jusqu’au royaume de Dressrosa, une île mystérieuse où règne en maître le maléfique Don Quichotte Doflamingo, aussi surnommé le « Démon Céleste »...

Pour participer c'est très simple, il vous suffit de répondre correctement à la question posée ci-dessous, en nous envoyant votre réponse à l'adresse email indiquée. Un tirage au sort parmi les bonnes réponses désignera le (ou les) heureux gagnant(s).

Quel accessoire singulier est indissociable du personnage principale de One Piece?
A. son bâton magique
B. son armure de Pégase
C. son chapeau de paille

Envoyez votre réponse par mail à cette adresse: concours@deep-blu.com, en n'oubliant pas bien sur d'indiquer vos coordonnées, et en renseignant en objet [respectez à la lettre ce libellé SVP] Concours OPPW3. Fin de cette action le 15.09 à minuit.



Doublez vos chances de gagner en cliquant sur le bouton Facebook "J'aime" Deep-blu.com (dans la colonne de droite sur cette page ou en vous rendant sur notre page Facebook) et en partageant le poste de ce concours sur votre mur Facebook. N'oubliez pas bien sur de laisser au passage un commentaire sur notre page Facebook, dans le poste dédié au concours.

Précision importante (pour une question de coût d'envoi): seuls les participants résidant au Benelux et en France métropolitaine seront inclus dans le tirage au sort. Merci de votre compréhension.

31 août 2015

[NEWS] Nouveau pack Xbox One Elite et manette Lunar White dévoilés

La fin d'année approche à grand pas et les offres promotionnelles et autres bundles commencent à fleurirent de toutes parts. Microsoft vient quant à lui d'annoncer la disponibilité d'un nouveau pack Xbox One Elite, incluant une console de couleur noire avec un disque dur de 1T (2x la capacité du modèle de base), à quoi s'ajoute bien sûr un exemplaire de la toute nouvelle manette Elite. Une chose est au moins certaine, cette nouvelle manette Elite est vraiment splendide.



La firme de Richmond en profite pour nous annoncer également la sortie d'une nouvelle manette classique, nommée "Lunar White", de couleur blanche (et or). Cette dernière rappelle bien sûr celle du pack Xbox One sorti l'année dernière avec le jeu Sunset Overdrive, pour lequel nous avions craqué (voir notre unboxing).


[Review] Gears of War Ultimate Edition, le test Xbox One

GEARS OF WAR ULTIMATE EDITION | Microsoft
Disponible dès à présent sur XONE -- Test effectué à partir d'une version dématérialisée.

Le "Gears of War" original et emblématique sorti sur Xbox 360 revient, dans une version intégralement remastérisée sur Xbox One. Totalement revisité en 1080p/60fps, avec un éclairage, des environnements, des personnages et des scènes cinématiques magnifiquement recréés. Sans oublier 5 niveaux exclusifs et un nouveau mode multijoueurs...

C'est à la mode et personne n'y échappe, les remasterisations HD foisonnent depuis des mois sur les consoles New Gen, avec plus ou moins de réussite d'ailleurs. L'annonce de Gears of War dans une "Ultimate Edition" sur Xbox One était donc une bonne nouvelle, mais on ne pouvait s’empêcher en même temps de craindre le résultat, car les "HD Remastered" ne sont pas toujours à la hauteur de nos attentes. Ici Microsoft n'a pris aucun risque, et a opté pour une refonte intégrale des graphismes, pour offrir à l’arrivée un titre qui, même si son modèle date tout de même d'une décennie, nous plonge totalement dans la nouvelle génération, nous faisant même oublier qu'à l'origine il était sorti sur Xbox 360, et nous gratifiant au passage de quelques extras.

Avant de s'attarder sur le contenu, il est clair que la première chose qui saute aux yeux c'est l'incroyable rendu visuel de Gears of War Ultimate Edition. On est ici très loin de ce que nous propose la majorité des remasterisations HD. Le travail en profondeur est plus que visible, et on a vraiment le sentiment de se trouver en face d'un titre appartenant à cette génération, oubliant qu'il est pourtant une version restaurée et améliorée d'un modèle appartenant lui à la précédente. Il suffit de regarder les deux clichés ci-dessous pour constater par vous même les changements. C'est juste splendide.




Coté contenu et gameplay à présent. Si vous n'avez jamais touché un Gears of War auparavant, sachez qu'il s'agit d'un jeu de tire à la troisième personne (TPS) dans lequel vous allez traverser des lieux qu'il vous faudra vider de leurs occupants, souvent hostiles à votre encontre bien sûr. Équipé d'un arsenal qui évoluera au cours de votre progression (mitraillettes, pistolets, explosifs etc...), vous devrez ainsi, seul ou accompagné de vos camarades suivant les situations, progresser jusqu'à la mission suivante. Et ainsi de suite.

Si Gears of War ne fait pas dans la subtilité et ne cherche pas non plus à se distingué avec un scénario original, il a en tous les cas le mérite de proposer un défouloir exemplaire, avec certes certains passages franchement chauds, en solo en tous les cas, mais aussi de nous offrir quantité de moments inoubliables, pour ne pas dire cultes. Cette "Ultimate Edition" permet donc de se replonger dans cette ambiance unique, tout en ayant l'impression de traverser l'aventure pour la première fois.








Si vous aviez bouclé le titre sur Xbox 360 mais n'aviez jamais gouté à la version PC, vous découvrirez alors ici 5 niveaux inédits pour vous. Le contenu de Gears of War Ultimate Edition intégrant en effet tous les extras de la version PC, qui était jusqu'alors restés inconnus pour les joueurs consoles. Cette Ultimate Edition en profite donc pour combler ce manque. Au programme vous trouverez aussi un multi intégralement revu et corrigé, et chose assez étonnante, ce dernier est en 60fps alors que le jeu solo est lui limité à 30fps. Les graphismes affichent bien sûr une définition en 1080p, pour un résultat splendide. Enfin, quelques mots sur l'ambiance sonore, qui profite elle aussi d'une jolie et agréable mise à niveau. Le doublage FR reste quant à lui inchangé.

VERDICT
Si vous n'avez jamais gouté à Gears of War sur la génération précédente, cette version "Ultimate Edition" sur Xbox One est la meilleure manière de découvrir cette licence exclusive au catalogue Xbox. Plus belle, plus fluide, plus complète et détaillée que jamais, vous découvrirez du coup l'expérience dans des conditions optimales. Si par contre Gears of War n'a plus aucun secret pour vous, cette mise à niveau Next Gen reste néanmoins intéressante car Microsoft n'a pas seulement rehaussé la qualité du jeu, il l'a totalement reconstruit. Vendu de plus moins d'une quarantaine d'euros, il n'y a vraiment pas de quoi hésiter. Gears of War Ultimate Edition s'impose tout simplement comme l'une des meilleures "HD Remestered" à ce jour, tous supports confondus.

28 août 2015

[NEWS] Rise of the Tomb Raider dévoile son édition collector

Restée secrète jusqu'à présent, l'édition collector de Rise of the Tomb Raider vient d'être dévoilée officiellement. Annoncée pour le 13 novembre 2015, en même temps que le jeu en édition standard, cette version incluant entre autres une statuette de 30 cm, un stealbook et la reproduction du journal de Lara que l'on verra dans le jeu, ne manquera pas de faire craquer les fans de l'aventurière j'en suis sûr, et moi en premier d'ailleurs. Pour rappel, Rise of the Tomb Raider est une exclu Xbox en 2015 (Xbox One et Xbox 360). Le titre ne sortira que l'année prochaine sur PS4 et PC.

Attention tout de même que ce très joli coffret est annoncé aux environs des 150 euros (150$ aux États-Unis), un prix relativement élevé comparativement à d'autres collectors tout aussi attrayants mais vendus nettement moins chers (Metal Gear V ou Assassin's Creed Syndicate, par exemple).

Cliquez sur l'image pour l'afficher en grand format.


27 août 2015

[Review] One Piece Pirate Warriors 3, le test PS4

ONE PIECE PIRATE WARRIORS 3 | Bandai Namco
Disponible dès le 28.08.2015 sur PS4, PS3 et PS Vita -- Test effectué à partir d'une version éditeur.

Revivez l'histoire originale du manga One Piece depuis le village Moulin à vent jusqu’au royaume de Dressrosa, une île mystérieuse où règne en maître le maléfique Don Quichotte Doflamingo, aussi surnommé le « Démon Céleste ». Votre détermination sera-t-elle assez forte pour vaincre les plus dangereux pirates? Rassemblez tous les membres de l’équipage original du Chapeau de Paille, naviguez jusqu’aux lieux les plus emblématiques du monde de One Piece et participez aux batailles les plus épiques...

Quasiment deux ans jour pour jour après la sortie de Pirate Warriors 2 (voir notre test PS3) chez nous, One Piece revient sur consoles Playstation avec Pirate Warriors 3. Pour l'occasion, en plus des versions Playstation 3 et Playstation Vita déjà proposées lors de la sortie de l'épisode précédent, la licence débarque aussi, et pour la première fois, sur Playstation 4. Alors que nous apporte ce troisième épisode du héros manga au chapeau de paille? Pirate Warriors 3 est-il une simple mise à jour de Pirate Warriors 2 ou le passage à la Nouvelle Génération lui ouvre-t-il les portes d'un gameplay totalement revisité et réinventé? Nous allons tenté d'y répondre le plus précisément possible, sans langue de bois ni complaisances, c'est promis.

La première chose qui saute ici aux yeux, c'est la forte ressemblance du contenu proposé par Pirate Warriors 3 avec son prédécesseur. Du solo avant tout, et un mode aventure qui, bien qu'il tente d'être plus inspiré et original que celui de Pirate Warriors 2, n'est au final qu'une copie édulcorée de ce que l'on avait découvert il y a deux ans. La mise en scène est ici par contre davantage appliquée, et de ce coté là, assurément, on ne va pas se plaindre. A coté du spectacle soigné, le mode solo "Légende" est une succession de lieux à visiter, dans lesquels vous devez éliminer un maximum de monde pour prendre possession du plus de territoires possible. Au programme on retrouve aussi quelques quêtes secondaires (collectes d'objet, carte aux trésors, etc...), venant étoffer l'ensemble, ainsi qu'une équipe mieux garnie encore, le roster s'étant étoffé. Mais soyons clairs, rien n'est ici bien différent de ce que nous connaissions déjà.



Pour rencontrer de vraies nouveautés, il faut alors se pencher un peu plus sur le gameplay, comme avec les attaques spéciales par exemple. On constate là en effet une évolution intéressante, rendant les combats encore plus fun, et toujours servi par une mise en scène visuelle très immersive. Rien de très compliqué pour en profiter, avec une jauge (à gauche de l'écran) qui se rempli et qui vous permet de faire certaines choses (jouissives) une fois le niveau Max atteint. Les attaques varient bien sûr en fonction des personnages choisis.

Plus vous progresserez, plus vous engrangerez de l'XP, des pièces et de l'argent, le tout vous permettant de débloquer de nombreux extras par la suite. Rien de vraiment nouveau, le principe était très exactement le même dans Pirate Warriors 2, pour ceux l'ayant essayé sur PS3 ou PS Vita.

La petite nouveauté vient plutôt ici du mode en ligne, permettant à un second joueur de rejoindre une partie pour venir aider un autre joueur en difficulté. En effet, deux personnages peuvent ainsi évoluer dans un même niveau. Arriver à un certain point, cela peut véritablement s'avérer utile, la difficulté évoluant rapidement dans Pirate Warriors 3. Vous pouvez cela dit opter entre trois niveaux de difficulté en début de partie (modifiable à tous moments via le menu option). Attention tout de même que si vous activez le mode "facile", vous passerez à coté de certains bonus, et ne pourrez, par exemple, pas décrocher de rank S dans les missions/stages traversés.








Au-delà du contenu, abordons à présent l'esthétique de One Piece Pirate Warriors 3 sur Playstation 4. Bien que l'on constate une nette évolution graphique avec un rendu plus précis et fluide que Pirate Warriors 2 sur PS3, on reste malgré tout ici face à un portage HD d'un titre aussi disponible sur la génération précédente ainsi que sur PS Vita. Pas de quoi s'extasier donc, même si, ne boudons pas notre plaisir, le rendu manga et les animations sont globalement très agréables sur PS4, le couple 1080p/60fps faisant incontestablement des merveilles. Le jeu peut d'ailleurs afficher des centaines d'ennemis en simultané à l'écran sans constater de ralentissements. Chose difficile à imaginer sur PS3 (ou sur PS Vita). Cette version PS4 surclasse donc nettement toutes les autres versions de One Piece sorties à ce jour, cela ne fait aucun doute.

Coté durée de vie, cela va très clairement dépendre de vos objectifs. Si vous désirez simplement finir les modes de jeu solo sans vous occuper des extras à débloquer ou de la liste des Trophées, vous y passerez une quinzaine d'heures à tout casser, pas plus. Si par contre vous tentez de tout débloquer, réussir tous les défis et décrocher un rank S dans tous les niveaux, vous avez devant vous des dizaines d'heures de jeu en perspective.



Je terminerai en vous glissant un mot sur les bonus de précommande proposés, avec 4 DLC offerts (2 costumes et 2 missions), ainsi qu'un boitier métal exclusif (auprès des enseignes participantes). Sachez également qu'une édition collector est aussi disponible, incluant le jeu et une statuette de 16 cm. Avis donc aux amateurs (et/ou aux collectionneurs).

VERDICT
Proposant un contenu et une ambiance fidèles au manga One Piece, Pirate Warriors 3 rend indéniablement hommage à l’œuvre et devrait contenter les fans du pirate au chapeau de paille. Avec un roster étoffé, une mise en scène et une esthétique rehaussée sur PS4, cette version est assurément à ce jour la plus complète et la plus aboutie (si on lui passe quelques soucis de caméra, encore et toujours...). Fun, fluide, défoulante et bourrée de moments vraiment jouissifs, on prend un réel plaisir à progresser. Malheureusement, ceux possédant, ou ayant déjà joué, Pirate Warriors 2 se trouverons ici davantage face à une version 2.5 en HD plutôt que face à une réelle évolution ou revisite du concept. Ceux n'y ayant jamais gouté peuvent par contre foncer les yeux fermés, car One Piece Pirate Warriors 3 est bien un excellent titre dédié à l'univers du manga One Piece, s'autorisant néanmoins quelques libertés scénaristiques.

26 août 2015

[NEWS] Disney Infinity 3.0, présentation des figurines

A quelques heures de la sortie, et vu que nous ne pouvons pas encore vous parler du jeu en détails ni vous livrer notre avis vu que les reviews sont sous embargo jusqu'à vendredi matin, nous avons décidé de vous présenter les différentes figurines qui vont accompagner Disney Infinity 3.0, et pas que du Star Wars vous allez voir.

Il y a tout d'abord les figurines Star Wars bien sûr, avec celles disponibles le jour de la sortie (27.08.2015), et puis celles qui le seront un peu plus tard (comme Darth Vader et Darth Maul, les deux vilains de la vague 2015 Star Wars). On devra également attendre pour découvrir les figurines et packs Aventure liés au nouveau film, en salle le 18 décembre prochain.



Toujours du coté de Star Wars, 4 personnages issus de la série animée Star Wars Rebels sont également disponibles au lancement du jeu. Elles sont d'ailleurs splendides. Les fans apprécieront tout particulièrement j'en suis certain.

Les joueurs préférant les personnages Disney Classic seront quant à eux plus intéressés par les autres figurines prévues au lancement, avec une certaine variété d'ailleurs, allant du dernier Disney-Pixar "Inside Out", au bonhomme de neige, Olaf, de La Reine de Neiges, en passant bien sûr par Mickey et sa compagne, sans oublier Mulan et deux personnages du film Tron.


Plus tard cette année, annoncés pour novembre, sortiront aussi de nouveaux Avengers. Mais nous aurons là l'occasion d'en reparler en temps voulu, et je l'espère de vous les présenter en détails.


Pour rappel, Disney Infinity 3.0 sort demain (27.08.2015) sur Playstation 4, Playstation 3, Xbox One, Xbox 360 et Wii U. Nous vous donnons rendez-vous dans les prochains jours pour nos articles et reviews consacrés à cette sortie.

24 août 2015

[Review] Toy Soldiers War Chest - Hall of Fame Edition, le test PS4

TOY SOLDIERS: WAR CHEST - HALL OF FAME Ed. | Ubisoft
Disponible dès à présent sur PS4, XONE et PC -- Test effectué à partir d'une version dématérialisée.

Toy Soldiers War Chest donne vie à 8 classes de figurines défendant chacune leur coffre à jouets. Donnez des ordres stratégiques, placez et améliorez vos tourelles, puis prenez directement le contrôle d'une unité ou d'un héros pour mieux venir à bout de vos adversaires. Personnalisez votre équipement avant la bataille et améliorez votre arsenal au fur et à mesure de la campagne principale, ou combattez en multijoueur en ligne...

Qui n'a jamais fantasmé de pouvoir replonger en enfance, de pouvoir retourner à l'age de l’innocence et retrouver au passage ses jouets d’antan? Grâce à Toy Soldiers: War Chest Ubisoft nous offre cette chance, avec au passage la renaissance de jouets emblématiques des années 80. Quatre factions de base et quatre factions de légendes sont ici au programme. Attention tout de même que ces quatre dernières ne sont incluses que dans la version "Hall of Fame". Vous pouvez également les acquérir chacune séparément via DLC (au prix de 4.99€ l'unité) sur les online stores Playstation, Xbox et Steam. Vous pourrez ainsi incarner He-Man et Les Maitres de l'Univers, les GI-Joe ou leurs ennemis jurés les troupes de Cobra Commander, ou encore opter pour le team Assassin's Creed avec Ezio Auditore et ses camarades.

Dans la version de base de Toy Soldiers: War Chest seules quatre équipes de jouets, tous imaginaires, sont présentes. Les "Kaiser", inspirés des forces militaires de la première guerre mondiale ; les "Starbright", ou une armée constituée de poupées, de licornes et de fées ; les "Dark Lord", constitué ici de magiciens, de monstres et de dragons ; et enfin les "Phantom", hyper armés et utilisant un équipement futuriste high tech. Il y en a donc pour tous les gouts, et même pour les filles qui seraient tentées par l'expérience. Difficile néanmoins de ne pas leur préférer les quatre autres équipes de légende, surtout quand on a soi même joué avec ces personnages étant enfant (ou fan d'Assassin's Creed bien sûr). Sachez cela dit que le jeu offre un plaisir de jeu identique quelle que soit l'équipe pour laquelle vous opterez. Les seules différences majeures se trouvant lors des "attaques spéciales", mettant alors en scène les héros, nous allons y revenir.


Le principe est ici assez semblable à de nombreux jeux de guerre/stratégie, tel que la série des Command and Conquer par exemple, pour ceux y ayant déjà gouté. Vous choisissez une faction, vous installez vos premières troupes (avec l'argent de base dont vous disposez), puis vous allez devoir défendre votre "coffre à jouets" en faisant face à un certains nombre de vagues d'attaques successives menées par votre adversaire. Chaque ennemi abattu vous rapporte de l'argent et vous devez alors investir vos deniers de la façon la plus judicieuse possible, suivant la situation. Améliorer vos troupes en place, en installer de nouvelles, réparer les installations endommagées, etc... Il existe bien sûr différentes catégories d'armement que vous pouvez utiliser. Ceci allant de la simple tourelle, jusqu'à l’artillerie lourde et les batteries anti aériennes. Ces dernières ne sont d'ailleurs pas à négliger croyez-moi, car les attaques par les airs peuvent faire de très gros dégâts.

Au fur et à mesure de votre progression dans le mode solo (ou lors des défis hebdomadaires), vous gagnerez des médailles et de l'argent vous permettant de débloquer/acheter de nouvelles évolutions ou compétences, et ainsi étoffer les options que vous pourrez par la suite mettre en place lors des combats.







Pour pouvoir déclencher des supers attaques ou utiliser vos héros sur le champ de bataille, vous devrez pour cela augmenter la jauge se trouvant à la gauche de l'écran. Cette jauge ne se rempli que lorsque vous prenez le contrôle d'une unité manuellement. Plus vous faites de victimes, plus la jauge se rempli. Mais attention à ne pas vous reposer sur vos lauriers, car en cas d'inactivité la jauge se videra, bien plus rapidement d’ailleurs qu'elle ne se rempli, et tout sera à refaire. Une fois le premier segment/palier atteint, la jauge ne descendra plus en dessous. Vous aurez alors le choix (en appuyant sur "triangle") entre utiliser votre héros dès maintenant, ou alors de continuer à remplir la jauge pour atteindre le second, voire le troisième et ultime palier. Ce dernier vous permettant de déclencher une super attaque capable de décimer quasiment toutes les troupes ennemies présentent sur l'air de jeu. Plutôt cool, mais pas toujours évident à réussir.

Outre les modes solo et online (1 contre 1), vous trouverez aussi une section avec différents défis à remplir de façon hebdomadaire. Ces défis étant remis à zéro chaque semaine. Un classement vous permettra également de comparer vos scores avec ceux de vos amis sur le PSN, ou dans les classements mondiaux. Une section "boutique" est aussi présente, ou vous pourrez acheter des boites de jouets contenant des éléments de boost pour vos troupes. Ubisoft a même intégré la possibilité d'achats de jetons, pour les plus impatients. Enfin, un menu vous permet de gérer vos troupes, débloquer de nouveaux armements, ou tout simplement de changer de héros.


Coté technique, Toy Soldiers War Chest n'est pas franchement le titre le plus impressionnant que l'on peut trouver sur le PSN, cela dit le rendu est globalement correct et les effets plutôt immersifs. Certains environnements se montrent certes plus détaillés et réussis que d'autres, mais de manière globale le titre offre de jolis plateaux de jeu et des animations soignées. On oublie cependant assez vite le coté "jouets", et on tourne malgré tout rapidement en rond, les possibilités militaires étant relativement limitées, avec 4 à 5 types d'unités seulement par faction, et quelques évolutions pour chacune. Pas plus malheureusement. Et pour ceux ne disposant pas de la version "Hall of Fame", et donc des 4 factions de légende, les choix sont encore plus restreints. L'ambiance sonore est quant à elle plaisante, et les menus cohérents avec le concept développé. On espère à présent que d'autres DLC viendront étoffer l'expérience, avec d'autres jouets de légende par exemple, sous peine de voir les joueurs de Toy Soldiers War Chest rapidement passer à autre chose.

VERDICT
Reprenant un concept ayant largement fait ses preuves et offrant à son casting quelques noms de légende (dans la version "Hall of Fame"), Toy Soldiers War Chest réussi son pari de ressusciter sur console le genre guerre/stratégie, plus populaire sur PC en général. On oublie cela dit assez rapidement le coté "jouets" pour se concentrer sur l'aspect stratégique, avec parfois quelques affrontements exigeants, le jeu ne proposant pas de choix de niveau de difficulté. Malheureusement la liste des options mises à notre disposition, même après avoir tout débloqué, n'est pas vertigineuse. Au bout d'une dizaine d'heures de jeu, on a déjà le sentiment de tourner en rond. L’intérêt du titre sur le long terme viendra alors de son mode en ligne, vous permettant d'affronter vos amis en 1 contre 1. On ne ressort cela dit pas déçu de l'expérience offerte par Toy Soldiers War Chest, mais on espère tout de même que de futurs DLC viendront rapidement étoffer son contenu.

19 août 2015

[NEWS] Quelle PS4 collector choisir?

Depuis quelques mois maintenant, les modèles de Playstation 4 collector, et donc disponibles en quantités limitées, se succèdent. Difficile de choisir parmi tous ces modèles proposés. Peut-être n'êtes vous même pas encore au courant pour certains d'entre eux? Afin de vous éviter de faire un choix que vous pourriez regretter (en apprenant par exemple plus tard la sortie d'une version plus attrayante encore), voici très exactement tous les modèles disponibles ou annoncés d'ici la fin d'année 2015. On peut cela dit s'attendre encore à un modèle spécifique pour la sortie de Uncharted 4 l'année prochaine (espérons-le...), mais d'ici là la liste des "éditions limitées" devrait ne plus s'allonger, normalement. Chacun des bundles contient bien sûr également un exemplaire du jeu auquel il se rapporte. Le prix varie quant à lui entre 399 et 459€, suivant le modèle.

Disponible depuis plusieurs semaines maintenant, la console Batman Arkham Knight fût la première à voir le jour. Un look sobre mains néanmoins unique, avec une manette grise au coloris lui aussi exclusif à cette édition.


Le seconde sera sans aucun doute un objet que les fans de Metal Gear Solid ne manqueront pas d'acquérir, puisqu'il s'agit d'une PS4 aux couleurs du futur MGS5, livrée avec sa manette gris anthracite tout aussi sublime et exclusive. Sortie le 01.09.2015, en même temps que le jeu.


Toujours en septembre, les amateurs de Destiny pourront eux aussi se réjouir, avec la sortie d'une PS4 décorée spécialement pour la venue du DLC "La Maison des Loups". C'est une manette de couleur blanche, classique, qui l'accompagne.


Enfin, et non des moindre, la sortie très attendue du jeu Star Wars Battlefront se verra accompagnée par une édition PS4 "Darth Vador" exclusive, incluant également dans le bundle 4 jeux retro Star Wars à télécharger sur le PSN (et proposant chacun des trophées). La manette sera quant à elle, entre autre, décorée d'un pavé tactile reprenant le logo Star Wars. J'avoue par contre ne pas être très fan des boutons multicolores... Enfin, les plus chanceux (ou fortunés) pourront même s'offrir la version ultime, en édition ultra limitée.


Enfin, à défaut d'avoir pu mettre la main sur l'une des PS4 ultra limitées "20th Anniversary" distribuées fin 2014, sachez que la manette de cette console sera disponible en solo, en quantités limitées également, dès le mois de septembre auprès de certaines enseignes. De quoi se consoler de ne pas avoir décrocher la console commémorative aux couleurs de la première Playstation.