15 oct. 2013

[Review] "After Earth", le test Blu-ray

Un atterrissage d'urgence laisse Kitai Raige et son père, le général Cypher, échoués sur une Terre dévastée, 1 000 ans après que des événements cataclysmiques aient forcé l'humanité à fuir. Cypher étant blessé, Kitai doit s'engager dans un voyage périlleux pour envoyer un signal de détresse. Kitai et son père vont devoir apprendre à survivre en milieu hostile, mais également à se faire mutuellement confiance...

M. Night Shyamalan s'essaye vraiment à tous les styles cinématographiques, et une chose est certaine, il ne parvient pas à trouver celui qui lui convient. Ce ne sera en tous les cas pas la Science-Fiction d'après moi... Rempli de bonnes idées, "After Earth" sombre malheureusement assez rapidement dans le fort banal et le très ennuyeux. Comme me l'a d'ailleurs fait très justement remarqué un fidèle lecteur récemment sur les réseaux sociaux, ce film ressemble d'avantage à un "placement de produit" pour le fils de Will Smith, plutot qu'à un film de SF digne de ce nom. Will Smith incarne ici un personnage très secondaire en fin de comptes, et c'est certainement là tout le problème. L'acteur cède le devant de la scène à sa progéniture, qui ne dégage concrètement aucun charisme. Le scénario sonne de plus très creux, et se résume à une chasse à l'homme, peu excitante qui plus est. Un essai une nouvelle fois manqué pour le réalisateur de "Sixième Sens", semble-t-il.

Coté technique, SPHE nous gratifie d'un master Full HD 1080p splendide. De ce coté là, il n'y objectivement rien à dire, c'est un sans faute. L'encodage est irréprochable, les contrastes parfaits, et la définition affûtée au scalpel. Un rendu HD grandiose, profitant de la captation 4K du film très certainement. Du coté des pistes audio, comme à son habitude l'éditeur nous livre version originale et version française et DTS HD Master Audio, sans concession. Le spectateur profite alors d'un confort audio exemplaire, tant dans la langue de Shakespeare que dans celle de Molière. La dynamique est fabuleuse sur chacune des deux versions, les surrounds impeccablement exploités et redoutablement présents, les dialogues précis, bref, c'est là aussi une partition sans la moindre fausse note, en VO comme en VF. Doublage FR soigné, les amateurs apprécieront.

VERDICT : Une chose est certaine, M. Night Shyamalan ne mettra, cette fois encore, pas tout le monde d'accord. Après s'être essayé à plusieurs genres, le réalisateur semble persister sur la SF. "After Earth" manque d'accroche à cause d'un scénario faiblard, mais aussi à cause d'un casting fort mal exploité. Will Smith n'est ici, contrairement à ce que l'on pourrait croire, pas la véritable tête d'affiche malheureusement. Du coup, le spectateur passe 90 minutes à regarder un gamin tenter de survivre dans une jungle hostile, et il fini rapidement par s'ennuyer. Coté technique, là par contre il n'y a absolument rien à dire, c'est grandiose. Image et son font dans l'excellence, l'un comme l'autre. Ajoutez quelques extras pour contenter les amateurs (casting, décors, story-boards, scènes alternatives...), et vous obtenez un top-démo Blu-ray, pour un film plutôt moyen.
AFTER HEARTH, disponible dès le 11.10 en Blu-ray et DVD chez SPHE.

0 commentaires:

Publier un commentaire