30 nov. 2015

[Review] Jane The Virgin saison 1, le test DVD

Quand Jane était petite fille, elle s'est jurée de rester vierge jusqu'à son mariage. Jane a maintenant 23 ans, son fiancé Michael est au courant de son souhait et tous deux ont leurs existences bien en main. Cependant, à la suite d'une erreur médicale, elle se retrouve inséminée artificiellement par accident. Le donneur n'est autre que Rafael, son ancien flirt et actuel patron. Une situation bien délicate à gérer...

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les scénaristes de Jane The Virgin n'ont pas manqué d'imagination pour tenir le spectateur en haleine durant les 22 épisodes (d'une quarantaine de minutes chacun) qui composent cette première saison. Et pour pouvoir suivre, sachez que vous n'allez pas devoir en manquer un seul, sous peine de vous retrouver très vite larguer au milieu de cet abracadabrant quiproquo scénaristique, aux rebondissements multiples et souvent improbables. Pour résumer la situation en quelques mots, disons que tout le monde connait au final tout le monde, triche, ment et sort (ou est sorti) avec la plupart, et que cela semble le plus normal du monde. Je vous rassure, on s'y fait très vite et on fini même par aimer ça, même s'il est étonnant que le concept soit appliqué à des épisodes de 40 minutes. Un programme "court" d'une vingtaine de minutes aurait sans doute permis d’alléger un peu la lourdeur de certaines situations.

JANE THE VIRGIN SAISON 1, disponible dès à présent en DVD chez WHV (Belgique).

VERDICT : Sans être tout à fait innovant, Jane The Virgin se montre néanmoins divertissant. Son scénario rocambolesque assume et assure la continuité de relations improbables et de rebondissements de situation plus inattendus les uns que les autres. Malgré ça, le spectateur ne peut s’empêcher de vouloir connaitre la suite. Une recette efficace donc. Coté technique, DVD oblige, l'image manque par moments de piqué et offre des contraste pas toujours optimaux. La définition manque elle aussi de tenue ci et là, mais l'ensemble reste cela dit honnête. Pas de prouesse non plus du coté des pistes audio, avec VO et VF en Dolby Digital. Le paysage sonore, sans être fascinant, se montre dynamique et affiche un découpage frontal soigné. Doublage FR de qualité. Les francophiles apprécieront. Pour ce qui est des extras, vous trouverez ici deux modules revenant sur les coulisses et le casting, un lot de scènes coupées, ainsi qu'un bêtisier.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire