20 oct. 2011

[Review] "Jurassic Park Ultimate Trilogy", le test Blu-ray

Généticien de génie et milliardaire, le professeur John Hammond a découvert le moyen de ramener à la vie des espèces animales disparues de la surface de la Terre depuis des millions d’années. A partir d'une goutte de sang prélevée sur un moustique fossilisé, il a ainsi pu établir la carte génétique des dinosaures et les cloner en laboratoire. Pour présenter au public sa fantastique réalisation ainsi que ces créatures ramener à la vie, il projette d'ouvrir un gigantesque parc d'attractions nommé « Jurassic Park »...

La rencontre de l’imaginaire de Michael Crichton et du génie artistique de Steven Spielberg a donné à la naissance d’un film devenu culte dès sa sortie : Jurassic Park. Le film fut un tel phénomènes qu’il découla sur un engouement sans précédant, conduisant alors tous les enfants de la planète à collectionner les dinosaures. Succès commercial oblige, on vit rapidement une première suite se dessiner à l’horizon, avant de voir apparaître une seconde. Bien sur, seul le premier est et restera d’anthologie, même si aujourd’hui, presque 20 ans après sa sortie en salles, les choses ont bien changé, surtout en termes d’effets spéciaux (Avatar est passé par là, entre autres). Il n’empêche que l’on redécouvre avec toujours autant d’émerveillement ces créatures qui nous avaient tant subjugué à l’époque. La scène du T-rex reste encore une des plus marquantes et semble, elle, ne pas avoir pris une ride. Mais ce coffret Blu-ray apporte-t-il vraiment un plus significatif à cette trilogie ? Nous allons tenter d’apporter une réponse objective à cette question.



Il faut être clair, la restauration de l’image est loin d’être aussi impressionnante que ce que l’on espérait. On retrouve ici souvent un grain plutôt prononcé, une incrustation des images de synthèse discutable (surtout lors des plans de jour dans les deux premiers films) et même une palette colorimétrique un peu terne, bref, pas de quoi décerner la palme du Blu-ray de l’année. Néanmoins, il faut reconnaître que les contrastes sont splendides, offrant aux noirs un écrin optimal, et que certains plans affichent une définition renversante, bien que de ce point de vue là les choses soient globalement inégales ici. Jurassic Park s’en sort donc malgré tout honorablement vu son age, car on ne peut pas non plus parler d’une énorme déception, mais d’une petite tout de même. Une chose est sure par contre, les pistes audio sont quant à elles fabuleuses. Si la version française DTS 5.1 rappellera de bons souvenirs à tous ceux qui, comme moi, avaient découvert le film en salles lors de sa sortie (avec un équilibre voix/effets un peu gênant sur "Le Monde Perdu"), c’est indéniablement vers la version originale DTS HD Master Audio 7.1 (yes!) que vous devrez vous tourner pour vivre le plus intense et immersif des spectacles. D’une intensité fracassante et d’une précision absolue, chaque scène prend dès lors des allures de top démo. Une pure merveille.

Coté extras, ce coffret « Ultimate Trilogy » se compose de 3 disques Blu-ray et de 3 disques DVD, contenant les copies digitales du film. Un code d’activation est également inclus à l’intérieur du coffret. Le coffret se présente sous la forme d’un digipack cartonné décoré d’images marquantes des 3 films. Sur les 3 disques Blu-ray vous trouverez certains modules inédits, mais souvent redondants malgré tout par rapport à ceux déjà présentés dans le coffret trilogie DVD existant. Ces derniers sont néanmoins proposés en HD, ce qui ne gâche rien. A défaut d’un mode Picture in Picture (malheureusement absent…), vous trouverez sur ces 3 disques divers documentaires making of (scindés en 3 parties), séquences de tournage, de pré production, de réalisation, impressions et témoignages de Steven Spielberg, des producteurs et des acteurs etc…, des focus sur les effets spéciaux et la modélisation des créatures, des scènes coupées (Jurassic Park II uniquement), les bandes annonces originales, sans oublier une présentation du jeu vidéo à venir (disque 1). Un commentaire audio est quant à lui présent sur Jurassic Park III (uniquement), mené par l’équipe des effets spéciaux. C'est malheureusement le seul.


Sachez enfin qu’une édition collector de cette « Ultimate Trilogy » est également disponible en magasins, dans laquelle vous trouverez une figurine exclusive du T-rex, en plus du coffret Blu-ray décrit ici bien évidement.

(C) Universal | Disponible dès le 27 octobre 2011 en Blu-ray et coffret Collector.

On l’attendait depuis longtemps et il faut bien dire que personnellement j’en espérais davantage, du point de vue visuel tout du moins. Les films n’ont par contre rien perdu de leur intensité, même si c’est clairement le premier des trois qui offre le plus d’intérêt, les deux suites n’étant rien de plus que commerciales. Les pistes audio (surtout la VO DTS HD Master Audio 7.1) livrent un spectacle grandiose, et les bonus, plutôt généreux, devraient assurément combler les amateurs (malgré l’absence d’un mode PiP).

2 commentaires:

le malheur chez nous,c'est que l'on se donne pas la peine de faire une version française en dts hd sur la plupart des dvd,d'un autre on est en france.

C'est vrai que les pistes DTS HD FR sont rares, voire inexistantes, chez certains éditeurs. Paramount, Universal, Fox et Warner, 3 des plus grosses majors du Blu-ray, ne proposent aucune de leurs sorties en DTS HD FR. On trouve souvent en lieu et place du DTS, ou pire (carton rouge à Warner et Paramount) du Dolby Digital 5.1, qui est encore plus inexcusable. Espérons que cela changera...

Publier un commentaire