29 nov. 2011

[Review] "Professeur Layton: L'appel du spectre", le test DS

« Professeur Layton : L’appel du spectre » est le quatrième volet à voir le jour chez nous sur Nintendo DS. Bien que cet épisode soit le dernier en date, il est pourtant chronologiquement parlant le plus ancien, car il nous plonge en fait trois ans avant les faits de « l'Etrange Village », servant en quelque sorte de prologue, puisqu’il nous raconte, entre autres, la rencontre entre le professeur Layton et Luke, son célèbre assistant. Ici, le mentor et son élève ne se connaissent pas encore. On assiste donc à leur première rencontre, avant de mener l’enquête sur un mystérieux spectre contrôlé par une flûte, tentant de dévaster la cité de Mishallery...

Pas de surprise ici au programme ni de gameplay innovant à signaler, les choses sont dans la parfaite continuité de ce que nous avons connu lors des épisodes précédents. Vous devrez pour progresser résoudre environs 170 énigmes inédites, qui au fil de l’histoire vous mèneront jusqu’aux clefs de ce nouveau mystère. Une fois encore c’est à la pointe de votre stylet que vous solutionnerez les secrets et les sacs de nœuds qui parsèmeront votre chemin. Visuellement on retrouve logiquement à nouveau le style « dessin animé » ayant fait la réputation de la licence, accompagné une fois encore d’un doublage FR excellent (tous les dialogues n’étant pas doublés, préparer vous cela dit à jouer encore abondement du stylet pour faire défiler les interminables pages de textes…).



A coté des énigmes classiques que vous rencontrerez naturellement au fil de votre aventure, certaines, souvent plus complexes, sont quant à elles cachées. Vous pourrez également en récupérer des inédites via la connexion en ligne de la console. Des modes bonus vous permettrons de leur coté de diversifier les casses têtes, avec un mini jeu ferroviaire ou vous devrez mener un train à bon port, ainsi qu’un jeu aquatique où c’est un poisson que vous devrez guider. Le jeu est également parsemé de petits extras, comme une quête aux artéfacts, mais pensez également à surveiller les rats, ces derniers pourraient eux aussi vous réserver quelques surprises… Bref, ce « Professeur Layton et l’Appel du Spectre » ne déroge pas à la règle et promet un nouvelle fois des heures de réflexion aux amateurs d’énigmes en tous genres.

(c) Nintendo | Disponible dès le 25 novembre 2011 sur Nintendo DS.

Une fois de plus Nintendo a su trouver le parfait équilibre entre intrigue, énigmes et casses têtes, le tout couplé à une réalisation absolument sans faille, plongeant à nouveau le joueur dans une ambiance visuelle irréprochable, accompagnée d’un paysage sonore envoûtant et immersif. « Professeur Layton et l’Appel du Spectre » séduira donc à coup sur les inconditionnels de jeux cérébraux, sur Nintendo DS et DSi bien sur, mais également sur Nintendo 3DS, car rappelons-le, tous les jeux DS sont compatibles avec la 3DS (et une surprise pourrait bien d’ailleurs leur être réservée une fois l’aventure bouclée… même s’il leur faudra patienter jusqu’à la sortie du prochaine épisode pour en découvrir la teneur exacte).

3 commentaires:

C'est sur qu'avec leur franchise, Nintendo a trouvé un bon jeux et finalement ils peuvent en faire beaucoup, perso c'est bien l'un des seul jeu que j'aime chez Nintendo même si j'ai pas encore le dernier.

@ Chouchi27 > ca devient un peu répétitif à force, mais c'est malgré tout une des franchises que j'apprécie le plus sur DS.

Je trouve qu'il y'a de bonnes enigmes,certaines tres originales, les minis jeux sont sympas et la bande son tiens la route :)

Publier un commentaire