25 mai 2011

[Review] "Lego Pirates des Caraïbes: The Video Game", le test PS3

« Lego Pirates des Caraïbes : The Video Game » rejoint la déjà longue liste de titres ayant eux aussi reçu les honneurs d’une adaptation vidéoludique estampillé Lego. La recette reste, à peu de chose près, toujours la même : plate-forme, énigmes, action… et humour ! Car s’il est bien un élément commun à tous les titres Lego sur consoles, c’est assurément le ton humoristique généreux que tous ces jeux présentent (dès les premières cinématiques d’ailleurs). Licence officielle oblige, c’est un total de pas moins de 70 personnages différents que vous aurez la possibilité d’incarner ici, traversant les 4 films de la quadrilogie cinématographique, rythmés bien sur par les superbes thèmes musicaux de Hans Zimmer.

Pour revivre les meilleurs moments des quatre films (et les pitreries de Johnny Depp en version briques Lego !), le jeu se déroule sous forme de séquences, réparties sur quatre chapitres, correspondant chacun à l’un des 4 films, vous l’aurez deviné. Au fil de votre progression dans cette vingtaine de niveaux (5 niveaux composent chaque chapitre), vous serez confronté à de nombreuses énigmes (fidèles à ce que la série a pu proposer jusqu’alors), devrez affronter les figures légendaires de la saga (le Capitaine Barbossa et le Black Pearl, Davy Jones sur le Hollandais Volant, ou encore Barbe Noire et le Queen Anne), et bien sur revivre les moments clefs de chacun des 4 épisodes, quelque peu revisités parfois à la sauce Lego (humour, toujours).



Ce qui fait également l’intérêt de ce « Lego Pirates des Caraïbes : The Video Game », c’est une fois encore la possibilité de parcourir l’intégralité de l’aventure en coopération (locale uniquement, pas de coop on-line malheureusement). Là aussi la recette reste la même, avec un écran splitté laissant la totale liberté à l’autre d’interagir comme bon lui semble. Contrairement à Lego Star Wars III par exemple, il n’est pas possible ici d’avoir une séparation fixe, ce qui rend parfois l’action un brin confuse à cause de cet écran qui bouge en permanence. Les mécanismes sont quant à eux tout à fait dans le même esprit, et toujours aussi répétitifs je le crains… Quoiqu’il en soit, parcourir la vingtaine de niveaux à 2 reste un pur moment de bonheur. L’un des principaux intérêts du jeu ayant toujours été cette option d’après moi. 

Au fur et à mesure de votre avancement, vous collecterez une fois encore des briques dorées qui vous ouvriront les portes de nouveaux lieux dans le port où vous débutez votre périple. C’est depuis cet endroit que vous accéderez aux différents chapitres du jeu, mais aussi pourrez débloquer/acheter les 20 « chapeaux rouges » permettant d’activer les codes triches, ou encore compléter votre collection de personnage, toujours moyennant quelques milliers de pièces bien sur. Au final, ce sont de nombreuses heures que vous passerez avec ce jeu avant de le boucler à 100% (comptez entre 25 et 30 heures pour obtenir le trophée Platine). Clairement, ce dernier se révèle plus accessible que ne pouvait l’être Lego Star Wars III par exemple, qui intégrait une option tactique (conquête de territoire) et quelques missions vraiment pénibles, boostant artificiellement la durée de vie. Rien de tout cela ici, avec un contenu traditionnel, qui renoue efficacement avec la tradition des titres Lego sur consoles.

« Lego Pirates des Caraïbes : The Video Game » est la transposition parfaite de la quadrilogie cinématographique de Disney vers l’univers vidéoludique de Lego. Une fois de plus on se régale en parcourant les niveaux proposés par TT Games. Le mode coop 2 joueurs est une fois encore grandiose, et si ce n’est l’impossibilité d’y jouer on-line (malheureusement), il est bien difficile de lui reprocher quelque chose. Alors certes la recette n’évolue guère (je vous l’accorde), mais en ce qui me concerne je préfère une formule ayant fait ses preuves plutôt que des innovations foireuses. Pas vous ? Fans de Johnny Depp et de Pirates des Caraïbes : « A l’abordage ! ».

2 commentaires:

J'adore les jeux Lego! Merci pour cette critique géniale!

C'est vrai que c'est un peu toujours la même chose avec les jeux LEGO, mais quand on est accro, on ne s'en lasse pas!

Publier un commentaire