6 mars 2012

[Review] "Fifa Football", le test PS VITA

Il était impensable qu’aucun jeu de football n’accompagne la sortie de la Playstation VITA. Grâce à EA, les amateurs de ballons ronds peuvent dès à présent assouvir leurs pulsions footballistiques au creux de leurs mains et du bout des doigts (en mode tactile) grâce à FIFA Football.

Si vous espériez retrouver en version « pocket » la dernière simulation d’EA FIFA 12 sorti fin 2011 sur Playstation 3, vous risquez d’être un peu déçu. En effet, le titre s’apparente ici davantage à la mouture 2011 de la licence FIFA. L’adaptation est rigoureuse et soignée, mais on ne trouve pas dans cette version PS VITA les dernières modifications et améliorations du millésime 2012. Il faudra donc vous attendre à une défense agressive et des joueurs adverses se lançant sur chaque ballon à toute allure afin de vous en déposséder coûte que coûte (arf!!), des dribbles sans finesse et des passes quelques peu flotantes, un multi bridé etc... IL est clair que les vrais inconditionnels parmi vous attendront avec impatience la nouvelle version (FIFA 13), qui devrait très certainement voir le jour fin d’année, dans la foulée des modèles Next Gen PS3 et 360.

Graphiquement est ici face à un très bon FIFA et on s’étonne même de trouver un rendu aussi proche de celui affiché par ses modèles pour consoles de salon dernière génération. On pourra ci et là lui reprocher un petit manque de fluidité (lors des ralentis entre autres), ainsi qu’un choix de taille de joueurs à l’écran pas forcément très adapté au format de l’OLED tactile de la PS VITA (obligé du coup de rapprocher la caméra au maximum). Mais au-delà de ces quelques reproches que l’on peut légitimement formuler, FIFA Football est une remarquable conversion portable, qui vous donnera réellement l’impression d’un FIFA HD au bout des doigts, affichant une modélisation impeccable des joueurs et de leurs mouvements, l’intégralité des clubs et licences officiels, sans oublier bien sur la présence des irremplaçables commentaires durant les parties.


Nouvelle console implique une nouvelle maniabilité. Il faudra de ce coté là vous faire à un gameplay revu (pas de double gâchette sur PS VITA) et donc logiquement un petit temps d’adaptation. Je vous rassure, les choses n’ont rien d’insurmontables et vous devriez rapidement vous sentir tel un poisson dans l’eau. Les plus innovants et aventuriers auront à cœur de s’essayer aux possibilités tactiles offertes par la console. Les écrans avant et arrière permettent ainsi de gérer tires et passes, mais avec, en ce qui me concerne, un gros bémol pour le tactile arrière de la VITA. Préférez donc de le désactiver (via les options), le tactile avant étant lui bien plus « domptable », même si en jouant ainsi on perd forcément un peu en visibilité.



(C) EA | Disponible dès le 22 février 2012 sur PS VITA.

Proposant la majorité des modes de jeu de ses modèles Next Gen, un multi on-line présent (à défaut d’être complet), des temps de chargement tout à fait tolérables, et une réalisation sans fausse note, bref, FIFA Football c’est FIFA 11 (et pas tout à fait 12) dans le creux de votre main, augmenté d’une maniabilité tactile, PS VITA oblige. Les amateurs de football en seront très probablement enchantés, et pour une première mise en jeu sur PS VITA on est très loin d’un carton rouge, sachez-le.

0 commentaires:

Publier un commentaire