7 sept. 2012

[Arrivage] Déballage du coffret Blu-ray Indiana Jones

Il était ici attendu de pieds fermes depuis plusieurs jours déjà, et c'est finalement ce matin qu'il est arrivée par la poste (j'en profite pour remercier une fois encore le bureau de presse de Paramount pour leur réactivité). Vous l'aurez compris, c'est du coffret Blu-ray Indiana Jones que je vous parle.

Fini du coup le "mystère" quant au packaging européen, sans grande surprise il s'agit bien d'un digipack cartonné à 5 volets, soit un pour chaque disque (4 films et 1 Blu-ray dédié aux extras). La sobriété des disques est un peu décevante je trouve, et j'aurais personnellement préféré le packaging livre de l'édition US... mais bon, le principale restant bien sur le contenu, et de ce coté là nous ne devrions pas être déçu. J'ai d'ailleurs déjà visionné le premier des 5 disques, et je peux dors et déjà vous annoncer que les différences avec la précédente édition DVD sont particulièrement notables. Espérons que cela se poursuive avec la suite. Mais j'y reviendrai plus en détails dans notre test complet, qui devrait être en ligne mardi matin, si tout va bien.

Pour en revenir au déballage de ce coffret (c'est tout de même le but de cet article), vous trouverez une dizaine de photos pour l'illustrer dans notre galerie dédiée sur notre page Facebook. Il vous suffit de suivre ce lien.


1 commentaires:

Déçu, déçu, déçu !!!
Le 1er volet n'a pas été retauré 4K contrairement à ce que le maketing nous a laissé croire, l'image est moyenne, reprend encore et toujours les sempiternels défauts archiconnus ( l'intro est à ce niveau atroce : plans flous, grain anormal, couleurs trop vives, définition médiocre), le reste se régularise avec l'arrivée au Caire mais c'est pas transcendant et ça contient quand même des soucis qu'il serait trop long de lister ici. Ils ont réutilisé le master limite utilisé autrefois.
Le 3ème et 4ème volet sont trop grainés.
L'emballage est banal.
C'est Spielberg qui nous rembourse en cas de déception, aprés nous avoir bien fait croire des choses ?
Non : une fois qu'on a acheté, alléchés par la pub, c'est trop tard ! On s'est fait avoir.
Une fois de plus...

Publier un commentaire