7 déc. 2012

[Review] "Paper Mario Sticker Star", le test 3DS

PAPER MARIO STICKER STAR | Nintendo
Sortie le 7 décembre 2012 sur 3DS -- Test effectué à partir d'une version dématérialisée.

Nous tenons à préciser que ce test a été réalisé à partir d'une version dématérialisée, strictement identique à celle disponible en magasins en version boite. Nintendo propose dès à présent la plupart de ces titres aussi en téléchargement via le eShop de la Nintendo 3DS, pensez-y!

C'est avec plus de 3 semaines d'avance sur la date de sortie que nous avons reçu de la part de Nintendo un code nous permettant de télécharger "Paper Mario Sticker Star" sur 3DS. L'occasion pour nous de plonger dans cette nouvelle aventure de Mario sur la portable 3D de Nintendo bien avant tout le monde et ainsi vous livrer, à temps, notre verdict sur ce titre.

J'étais plutôt impatient de découvrir ce Paper Mario 3DS je l'avoue. Proposant un concept totalement différent de celui que les joueurs ont l'habitude de côtoyer en compagnie du célèbre plombier à la casquette rouge, "Paper Mario Sticker Star" apporte réellement un renouveau et un vent de fraicheur sur les aventures de la mascotte Nintendo. Une bonne dose d'aventure et d'action, toujours, mais également, et c'est ça qui fait toute la différence, une notion de stratégie qui rend les affrontements bien plus intéressants (et plus difficiles aussi).


Dans "Paper Mario Sticker Star" tout est une question de sticker et de timing. Pour ce qui est des stickers, il vous faudra fouiller de font en comble les niveaux afin de ne rien manquer, ou alors passer par l'une des boutiques du jeu. L'une d'elles vous permettra de dépenser vos pièces pour acquérir des stickers classiques (marteaux, bottes, champignons, fleurs...), l'autre vous permettra par contre de créer des "super sticker" à partir des objets spéciaux que vous aurez récolté. De quoi régler leur compte aux adversaires plus coriaces que vous rencontrerez. Ces dernières sont également l'occasion d'assister à des animations spéciales. Mais attention car ces stickers sont rares, faits en donc bon usage (vous ne pourrez par contre en porter que peu sur vous, votre inventaire étant limité). Pour ce qui est du timing par contre, il faudra bien vous entrainer, car maitriser ce timing est essentiel pour infliger un maximum de dégats à vos ennemis et récolter un max de pièces (et autres récompenses après combat). Frapper au bon moment vous permettra bien souvent de le faire plusieurs fois et donc de réaliser un super score.

Mais je me rend compte que je vous parle de ce jeu sans vous avoir au préalable expliqué les bases... En effet, tout le monde ne connait pas forcément "Paper Mario". Dans "Sticker Star" le principe est simple, vous décollez ou ramasser des stickers parsemant votre route, les collecter dans un livre, et lors d'un combat vous vous en servez pour venir à bout de vos adversaires. Marteaux, coups de pied, carapaces, fleurs... chacun offre une action différente et certains s'accompagnent même d'effets secondaires pouvant toucher tout un groupe, ou infliger des dégâts très ciblés (de coté par exemple pour les ennemis à pics). Les combats se déroulent au tour par tour et se déclenchent quand vous entrer en contact avec un ennemis. Vous pouvez les prendre par surprise afin de prendre l’avantage dès le début d'un combat. C'est d'ailleurs essentiel face à plusieurs opposants dévastateurs... La notion stratégique prend donc ici tout son sens, contrairement à un Mario classique où bondir sur la tête d'un adversaire lui règle généralement son compte.

Les "super stickers", je vous en parlais plus haut, vous permettent de réduire leur compte à vos ennemis en un seul coup bien souvent, mais ces précieux stickers sont rares malheureusement... Pensez à les garder pour les boss que vous affronterez régulièrement, sinon inutile de vous dire que votre aventure s'arrêtera là. Un village, point de départ de votre périple, vous permettra de sauvegarder et de faire, le cas échéant un peu de shopping en dépensant les quelques pièces ramassées lors de votre voyage (après un combat ou cachées dans les niveaux). N'hésitez pas aussi à abuser de votre marteau pour dénicher les petits secrets cachés ci et là, ou pour délivrer les champignons trouillards. Ces derniers vous seront bien souvent d'une aide précieuse d'ailleurs. Mais je tiens aussi à vous mettre en garde sur la relative difficulté du jeu, qui provient entre autres du fait que si vous perdez tous vos points de vie lors d'un combat, vous devrez recommencer depuis votre dernière sauvegarde, c'est à dire la plupart du temps tout le niveau entamé. Autant dire qu'après un boss, cela à de quoi décourager... Les niveaux sont ici souvent longs et parfois coriaces, sachez-le. N'hésitez donc jamais à recharger votre barre de vie quand une icône "cœur" apparait, et surtout à sauvegarder manuellement dès que possible (le jeu effectue quant à lui des sauvegardes automatiques après chaque niveau ou lorsque vous revenez sur la carte principale).

On retiendra une aventure particulièrement originale et qui tranche radicalement avec les habituels jeux estampillés "Mario", une gestion des combats plus tactique (merci au "triplé" version casino!), de nombreux stickers différents et des "super stickers" dévastateurs, ainsi qu'une durée de vie plutôt longue.

On regrettera par contre l'absence de check points dans les niveaux (mais où sont les petits drapeaux?), un manque d'originalité sur la durée, car même si les décors varient, les choses se répètent néanmoins, pas d'option 2 joueurs ni mode en ligne malheureusement, et un inventaire limité qui oblige de se défaire parfois de certains stickers... snif.

Verdict: 8/10

1 commentaires:

Le graphisme me rebutait de prime à bord mais au vu de ce que tu en dis je vais m'y pencher un peu plus !

Publier un commentaire