16 sept. 2014

[Review] Destiny, le test PS4

DESTINY | Bungie/Activision
Disponible dès le 9.09.2014 sur PS4, PS3, XB1, 360 et PC -- Test effectué à partir d'une version éditeur.

Signé des créateurs de Halo, Destiny est un jeu d'action se déroulant dans un avenir mystérieux. Il fut un temps où notre civilisation s'étendait dans tout le système solaire. On en voit encore les traces, sous les dunes de Mars, dans les jungles de Vénus ou sur les étendues désertiques de la Terre. Blottis sous le Voyageur, nous sommes restés à l'abri de nos ennemis pendant des siècles. Mais une nouvelle ère a commencé et notre seul espoir de prospérité se trouve dans les mystères du passé. Défendez la dernière Cité sur Terre. Battez nos ennemis. Explorez les ruines de notre système solaire. Retrouvez tout ce que nous avons perdu. Devenez une légende...

Est-il vraiment utile de vous présenter Destiny? Disponible depuis le 9 septembre sur PS4, XB1, PS3, 360 et PC, ce FPS futuriste online signé Bungie et distribué par Activision s'est déjà offert à nous sous la forme d'une session alpha fermée cette été, suivie pour tous dans la foulée d'une bêta ouverte. Nombreux sont donc ceux ayant déjà pu évaluer les atouts et les défauts de ce titre très attendu par la communauté, concernant son gameplay tout du moins. Ayant personnellement pris part aux deux vagues d'essai pré-citées, je dois bien avouer que je n'avais été que partiellement séduit par ce titre lors des phases alpha et bêta (n'étant à la base ni un fan de FPS, ni un fan de jeu multijoueurs en ligne, je le confesse). J'attendais cependant avec impatience d'y gouter dans sa version finale afin de me forger une opinion définitive, en y ajoutant une dimension scénaristique (capitale en ce qui me concerne), absente des versions test précédentes. Je fus donc ravi de voir arriver mon exemplaire test PS4 envoyé par Activision. Après quelques soirées passées à buter des aliens envahisseurs en compagnie (ou non) de joueurs du monde entier (souvent bien plus doués que moi, je dois l'avouer), voici mon avis sur ce Destiny tant attendu.

Les choses commencent par le choix de votre personnage (votre "gardien"), que vous aller modeler au fil de l'aventure grâce à diverses améliorations que vous débloquerez (ou achèterez) en montant de niveau. Trois profil s'offrent à nous. Le Chasseur: Les Chasseurs arpentaient autrefois les terres sauvages, prêts à tout pour dénicher les meilleures récompenses. Pour vous, outrepasser les règles fait partie de la routine. Désormais lavés de cette réputation de hors-la-loi, vous saurez malgré tout faire bon usage de votre audace et votre ingéniosité. Le Titan: Les premiers Titans ont bâti le mur d'enceinte et ont donné leur vie pour le défendre. C'est grâce à eux que l'endroit où vous vous trouvez est sûr. Vous êtes les descendants de héros légendaires. Votre force et votre talent seront plus que nécessaires pour terrasser nos ennemis : ils sont peut-être sans pitié, mais vous aussi. L'arcaniste: Les Arcanistes ont longuement étudié le Voyageur pour en extraire ses énergies occultes. Le sens de sa présence vous échappe encore, mais la découverte de la vérité est ce qui vous anime depuis toujours. Désormais, seuls nos ennemis vous séparent de votre plus grande découverte : les secrets de l'Âge d'or. Une fois votre choix effectué, et votre relooking achevé, vous pourrez plonger pour de bon dans le scénario de Destiny. Je ne vous en révèlerai rien de plus que ce que le résumé officiel vous en dit, en haut de cette page, afin de ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte. Ce synopsis reste cela dit une mise en bouche alléchante, vous en conviendrez.



Il faut cela dit être bien contient que Destiny n'est pas le genre de FPS que l'on peut boucler d'une traite comme un Call of Duty par exemple. Ici c'est une progression de longue haleine qui vous attend, imposant parfois de recommencer un chapitre à de (très) nombreuses reprises avant de pouvoir progresser. Les novices du FPS vont galérer, soyez prévenus! Heureusement, chaque tentative rapporte de l'expérience qui fera évoluer votre avatar et l'aidera, à terme, à renforcer ses compétences et son armement. En solo la tâche se montre d'ailleurs par moment quasi inhumaine, tant la difficulté de ce Destiny est consistante, et même franchement mal calibrée il faut bien le dire, ce qui pourra, à juste titre, en décourager certains. Aborder une mission de niveau 10, par exemple, alors que vous être à peine vous même de ce niveau, relève parfois du défi. Mieux vaut alors prendre son temps et faire évoluer son personnage le plus possible avant de progresser dans l'histoire. Le plus frustrant reste probablement les donjons et combats de boss, très mal pensés, qui vous obligeront, en cas de mort inopinée, à recommencer depuis l'entrée des lieux. Croyez-moi, j'en ai ragé plus d'une fois... (Grrr!!) En coopération les choses se montrent légèrement plus faciles, mais tout le monde n'est pas forcément attiré par ça, et là Bungie aurait pu prévoir un arc solo avec un niveau de difficulté ajustable afin de ne frustrer personne. Conséquence, les joueurs les moins doués risquent fort de baisser les bras rapidement face à la difficulté imposée en solo par Destiny.

Coté scénario, on ne peut pas vraiment dire que Destiny impressionne par sa maitrise et son originalité. Si les bases sont excellentes (voir synopsis en gras au début de l'article), la gestion de l'histoire sur le long terme reste anecdotique, et les missions s'enchainent au final de façon extrêmement répétitive, sans y laisser de véritable place au scénario. De plus, on visite encore et toujours les mêmes lieux, ce qui fini là aussi par lasser. Au niveau du contenu, Destiny ne fait pas non plus dans le gargantuesque, contrairement à ce que l'on pourrait croire, avec certes plusieurs planètes à visiter, mais un bestiaire souvent recyclé (et une I.A. totalement formatée). Dommage. Le personnage progresse quant à lui en équipement, capacités, tenues etc... à chaque niveau franchi. On peut également passer par la case marchands afin de dépenser les crédits collectés. Mais là aussi c'est une histoire de longue haleine, car le jeu ne livrera son réel potentiel qu'au delà du niveau 15. Un défi en soi.

Mais Destiny c'est aussi un niveau technique remarquable, affichant des graphismes splendides, et une ambiance impeccablement maitrisée. La B.O. est magistrale, et le doublage FR soigné. Nous n'avons rencontré aucun souci de connexion ni de serveurs lors de notre phase de test, et les accros du genre devraient assurément apprécier le soin apporté par l'éditeur à ce niveau là. Reste que en l'état, Destiny manque de contenu, de variété, de scénario, de charisme même. De nombreux DLC arrivent et devraient, en partie, corriger ces manquements. On suppose aussi que quelques réglages, concernant la difficulté peut-être, ou les temps de chargement trop longs, devraient également venir via de futures mises à jour. Le potentiel est donc bien présent, mais il faudra encore attendre pour en profiter pleinement.


Je terminerais en vous signalant, mais les collectionneurs le savent certainement déjà, que Destiny est également disponible sur PS4 et XB1 (uniquement) en version Ghost Collector, incluant une réplique lumineuse et sonore de votre fidèle compagnon durant l'aventure (voir visuel plus bas), mais également accompagné de bien d'autres goodies en tous genre (carte, artbook, steelbook etc...). Inutile de préciser que cette version est depuis longtemps déjà épuisée, et ce malgré son prix (élevé) de 150€. Mais quand on aime, on ne compte pas, parait-il.

VERDICT
Affichant un niveau technique quasi irréprochable, une ambiance soignée, et une durée de vie consistante, Destiny remplit en partie les promesses faites avant sa sortie. Mais son manque de diversité, son scénario invisible, sa difficulté mal calibrée (en solo tout du moins) et son évolution lente avant d'offrir au joueur tout le potentiel de ce FPS futuriste en ligne, viennent considérablement amoindrir le plaisir de jeu du joueur lambda, cherchant avant tout à s'amuser. On regrettera également que Bungie et Activision doivent en passer par la case DLC pour compléter l'aventure proposée par Destiny, assurément incomplète en l'état. Mais vu le succès déjà rencontré par le jeu en à peine quelques jours seulement, nul doute que les mises à jour et contenus additionnels nécessaires à booster l'expérience ne devraient plus tarder à débarquer, pour corriger certains manquements et étoffer la charpente d'un jeu au potentiel indéniable.
14/20
 

0 commentaires:

Publier un commentaire