19 sept. 2014

[Review] Hyrule Warriors, le test (Wii U)

HYRULE WARRIORS | Nintendo
Disponible dès le 19.09.2014 sur WiiU -- Test effectué à partir d'une version dématérialisée.

Le fragile équilibre de la Triforce a été rompu et le royaume d'Hyrule est une fois de plus menacé par des hordes maléfiques, menées cette fois par Cya, la sorcière noire. L'heure est venue pour Link, le légendaire héros, d'affronter les légions d'ennemis et de retrouver la princesse Zelda...

Les fans de Zela n'en peuvent plus d'attendre l'épisode inédit sensé débarquer sur Wii U, si tout va bien, en 2015. Et on les comprend... Alors, pour les faire patienter jusque là, pourquoi ne pas leur proposer en attendant un concept inédit dans la série, avec en prime un titre axé "fan service"? C'est probablement ce qu'on du se dire les responsables de chez Nintendo quand ils ont accepté de mélanger deux licences AAA pour faire naitre Hyrule Warriors. Quand on mixe Dynasty Warriors et The Legend of Zelda, cela donne un résultat plutot intéressant et attractif de prime abord. Le concept beat'em all se prête assez bien à la série Zelda, même si, pour le coup, il faut faire une croix sur l'ambiance poétique qui accompagne habituellement les aventures du jeune Link. Point de délicatesse ou de subtilité donc, ici le seul langage que comprennent vos adversaires est votre lame, vos bombes et tout votre attirail de guerrier d'Hyrule.

Les fans seront ravis d'apprendre que les mécanismes bien connus de la série répondent présents, ainsi que les symboles et objets iconiques, tels que les coffres ou les potions bien sûr. On appréciera également de voir un panel de personnages jouables s'étoffer au fur et à mesure de sa progression, avec un système de leveling intéressant. Tout cela est gérable entre deux niveaux. Mais l'un des éléments majeurs de Hyrule Warriors reste pour moi les confrontations de boss, épiques et même parfois légendaires, tant la tâche semble par moments colossale (dans tous les sens du terme d'ailleurs...). Chaque boss étant généralement lié à un nouvel item récemment débloqué (bombes, arc, grappin...), comme cela est généralement le cas dans les jeux Zelda classiques. Heureusement, plusieurs niveaux de difficulté sont proposés afin de ne frustrer personne. Le mode "Histoire" se veut classique mais néanmoins accrocheur, avec un scénario toujours prétexte au combat bien entendu, mais qui tient malgré tout la route et servira aux fans (encore eux) leur dose de scènes mémorables. Vous pourrez également arpenter les plaines d'Hyrule en coop, mais uniquement local malheureusement. Lors de ces phases, l'un sera sur l'écran du Wii-U-Gamepad et l'autre sur celui de la TV. Plutôt judicieux, mais fallait-il encore y penser. C'est à présent chose faite.

Visuellement le rendu est correct, sans éblouir cela dit, et les cinématiques plaisantes. L'ambiance musicale est également assurée, même si, comme on pouvait s'en douter, aucun doublage n'est proposé (les parties "racontées" sont ici en anglais sous titré FR). Nintendo n'a pas oublié le coté fan service bien sûr, avec une jolie brochette de personnages (pas tous jouables malheureusement), ainsi que divers costumes, et de futurs DLC qui viendront étoffer votre garde robe. Une fois le mode "Histoire" bouclé, vous pourrez alors vous attaquer au mode "Aventure", qui reprend avec un certain humour le style très "old school" des premiers Zelda sur la carte, dévoilant case à après case, un parcours assurément plus exigeant que celui du mode "Histoire". Comptez une bonne dizaine d'heures environs pour venir à bout de ce dernier. Dans le mode "Aventure" vous pourrez continuer à faire évoluer les personnages que vous aurez préalablement débloqué. Je vous rappelle enfin qu'une édition collector est également proposée, incluant le jeu et l'écharpe de Link.

VERDICT
Comme toujours avec le concept beat'em all, certains adorent et d'autres détestent... Hyrule Warriors s'éloignent quant à lui clairement des fondamentaux de la licence The Legend of Zelda. S'il fera patienter un certain nombre de fans jusqu'au véritable épisode Wii U tant attendu par toute la communauté, il ne parviendra pas cependant à faire l’unanimité. Certains y verront même un sacrilège des plus impardonnables. Et franchement les deux points de vue se valent. Jouer à Hyrule Warriors est certes jouissif, mais sur la durée on se lasse assez rapidement. Le concept est hyper répétitif, certains niveaux interminables, et le coté découverte vraiment mis en retrait (voir totalement secondaire). On est donc au final très loin de ce qui fait d'un Zelda un jeu "hors du commun". Mais si on aborde Hyrule Warriors avec un regard différent, celui d'un divertissement, sans prise de tête et surtout sans le voir comme un Zelda à part entière, alors on peut se dire que ce n'est franchement pas si mal, et même y passer du bon temps (seul ou en duo). Tout est finalement une question de point de vue. On regrettera néanmoins qu'aucun mode multi-joueurs en ligne ne soit présent. Un élément qui, à l'heure actuelle, fait franchement tache pour un titre de cette envergure.
14/20
 

2 commentaires:

"Mais l'un des éléments majeurs de Hyrule Warriors reste pour moi les confrontassions de boss..."
Cela s'écrit "confrontations".

Merci Laurie B. pour avoir relevé cette coquille... ;-)
Erreur corrigée!

Publier un commentaire