11 mai 2017

[Review] Passengers, le test Blu-ray

Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l'espace vers une nouvelle planète, deux d'entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. Jim et Aurora doivent désormais accepter l'idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. Alors qu'ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains...

Si à mon sens le synopsis (ci-dessus) en dévoile déjà beaucoup trop, le film m'a quant à lui totalement conquis. Je tiens à préciser que je n'avais d'ailleurs pas lu ledit synopsis (ni vu d'autres bandes annonces que la première qui fut diffusée en salle) avant de visionner ce Blu-ray. Ceci m'ayant permis d'être totalement "vierge" de préjugés, si je puis m'exprimer ainsi, avant de visionner Passengers. Et le film m'attirait d'ailleurs terriblement, avec un concept de huis-clos spatial pour le moins intriguant, au casting minimaliste (c'est le moins que l'on puisse dire), pour un film qui devait pourtant bien avoir quelque chose à raconter durant deux heures (116 minutes pour être parfaitement exact). Si dans les faits les choses peuvent se résumer assez simplement, la manière dont le film s'y prend est par contre judicieuse et réussit clairement son pari de "nous tenir en haleine" avec finalement pas grand chose entre les mains. Le scénario évolue, avec parfois c'est vrai des éléments totalement prévisibles soyons honnêtes, mais ce dernier suscite néanmoins chez le spectateur une vraie introspection, avec la terrible question du: "et moi, qu'aurais-je fait à sa place?". Et c'est je pense là que ce situe l’intérêt majeur de Passengers. Ce terrible et douloureux questionnement qui s'éveillera forcément en vous durant ou après la vision. Seriez-vous prêt à passer le restant de vos jours seul, sans jamais plus parler à personne? Là est toute la question... Il faut également saluer le choix du casting, avec un Chris Pratt une fois de plus fidèle à lui même et donc idéal pour ce rôle. Jennifer Lawrence se montre elle aussi fidèle à son image, mais ce n'est ici clairement pas elle qui porte le film sur ses épaules d'après moi.

PASSENGERS, disponible dès à présent en Blu-ray et DVD chez SPHE.

VERDICT : Malgré un scénario relativement léger et prévisible, la forme m'a néanmoins totalement conquis et su faire naitre en moi le questionnement douloureux vécu par le casting. Passengers est indéniablement l'un de mes coups de coeur de ce début d'année en Blu-ray. A ne pas manquer! Coté technique, comme à son habitude, et personne ne s'en plaindra, SPHE nous livre un Blu-ray à l'image splendide, affichant une définition quasi parfaite de bout en bout et des contrastes affutés. Les effets de lumières profitent eux aussi à merveille du joli rendu HD 1080p. Du coté des pistes audio, la VO est ici proposée en Auro-3D, offrant une expérience 3D optimale basée sur les niveaux de perception surround dans l'espace, compatible cela dit DTS-HD Master Audio 5.1 je vous rassure. La VF est quant à elle servie en DTS-HD 5.1, offrant également un paysage sonore redoutable d'efficacité, d'ampleur et de dynamisme. Les francophiles apprécieront. Pour ce qui est des extras, vous trouverez ici divers modules revenant sur les coulisses du tournage, le casting, les décors etc... sans oublier un lot de scènes coupées ainsi qu'un bêtisier. Un code UV est également inclus dans le boitier Blu-ray.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire