27 nov. 2017

[Review] Arrow saison 5, le test Blu-ray

Après la mort de Laurel et le départ de Diggle et Thea de l'équipe, Oliver reste seul pour protéger les rues de Star City. Avec Felicity le guidant depuis le bunker, il est forcé de gérer une ville submergée à la fois de criminels et d'une bande de nouveaux et inexpérimentés justiciers. Mais il doit également concilier son statut de défenseur avec son nouveau poste de maire de la ville. Il n'a alors d'autre choix que celui de créer une nouvelle équipe de super héros pour l'épauler, mais la tâche qui s'annonce est loin d'être évidente...

Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas pour Arrow. Si le passé du personnage de Oliver Queen reste le fil conducteur au niveau de la trame narrative secondaire, dans les rues de Star City les choses n'en finissent plus de bouger. De nouveaux méchants font leur apparition et notre Super Héros se retrouve pourtant seul face à cette nouvelle menace. Après le départ des membres de Team Arrow, c'est une toute nouvelle équipe que notre maire fraichement élu va devoir composer pour l'épauler dans sa mission de justicier.

Fini les introspections indigestes, Oliver est cette fois décidé à faire les choses bien. Après quelques épisodes servant à installer le décor de cette cinquième saison, les choses se mettent alors en place.

Scénario classique mais toujours avec une pointe de mystère (sur l'identité d'un nouveau grand vilain de la saison entre autre - archer masqué tout aussi doué que Green Arrow), et surtout de nouveaux visages qui viennent enfin apporter un peu de sang frais à cette série, qui en avait bien besoin reconnaissons-le.

Sans pour autant mettre totalement de coté tous les "anciens" d'ailleurs, qui ne manqueront pas pour certains de conserver une place dans le cercle de la nouvelle Team Arrow. On n'évitera pas non plus les épisodes "cross-over" avec les autres séries DC made in Warner (Flash, Super Girl ou DC's Legends of Tomorrow), venant diversifier l'intrigue sur quelques uns des 23 épisodes composant cette saison 5.

Du coté des extras, outre le cross-over dont je vous parlais un peu plus haut entre les séries Arrow, Flash, Super Girl et DC's Legends of Tomorrow, on retrouve les habituels classiques du genre revenant brièvement sur les coulisses, ainsi qu'un lot de scènes coupées et l'inévitable bêtisier. Ajoutons que cette édition Blu-ray est présentée dans un fourreau cartonné. Un détails que certains apprécie tout particulièrement je le sais.

ARROW SAISON 5, disponible dès à présent en Blu-ray et DVD chez WHV.

VERDICT : Un vent de sang frais flotte sur cette cinquième saison de Arrow, avec une équipe renouvelée et un personnage de Oliver Queen moins tourmenté qu'à l'habitude. Sinon les règles habituelles restent de mise, avec un super vilain à démasquer et des scènes d'actions impeccablement chorégraphiés. Simple et efficace, bien que la prise de risque soit globalement minime. Coté technique, tout comme pour l'ensemble de la série en Blu-ray, WHV nous propose un master à l'image splendide, affichant des contrastes impeccables et une définition exemplaire. Un régal pour une série télé. Du coté des pistes audio, seule la VO s'illustre une fois de plus en DTS-HD Master Audio 5.1, en nous offrant un paysage sonore redoutablement immersif, sollicitant parfaitement les 5 enceintes. La VF quant à elle fait une fois encore bien pâle visage en comparaison, avec un rendu terne et sans relief. WHV persiste à proposer des pistes FR Dolby Digital 2.0 sur ses séries en Blu-ray, alors que les DVD proposent eux du Dolby 5.1. Espérons que cela finisse par changer, en attendant il faudra malheureusement vous en contenter. Doublage FR soigné néanmoins. Pour ce qui est des extras, je vous invite à lire le paragraphe leur étant consacrer plus haut.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire