13 nov. 2017

[Review] Transformers: The Last Knight, le test Blu-ray/4K

Humains et Transformers sont en guerre. Optimus Prime n'est plus là... La clé de notre salut est enfouie dans les secrets du passé, dans l'histoire cachée des Transformers sur Terre. Sauver notre monde sera la mission d'une alliance inattendue : Cade Yeager, Bumblebee, un Lord anglais et un professeur d'Oxford. Il arrive un moment, dans la vie de chacun, où l'on se doit de faire la différence...

Cinquième volet, déjà de la saga cinématographique de Michael Bay inspirée des jouets Hasbro de notre enfance. Mais que peuvent-ils encore avoir à nous raconter me demanderez-vous? Et c'est bien là tout le problème depuis plusieurs films maintenant, c'est que le scénario est on ne peut plus creux... reste heureusement un spectacle visuel, sublimé dans le cas présent par une UHD 4K superbe.

Le gros problème de Transformers c'est d'arriver à se renouveler scénaristiquement parlant à chaque nouveau film. Et depuis 2-3 films déjà, on a comme une désagréable sensation d'élastique sur lequel on tire encore et encore. Optimus s'en va et revient, les gentils deviennent des méchants et inversement... ça commence à devenir difficile à suivre (et à digérer...), même si on a vu les 4 chapitres précédents. Ici, c'est une fois encore Cybertron qui est au centre de l'intrigue, avec à nouveau un plan mené par Megatron pour ramener la planète des Transformers à la vie, au détriment de notre belle Planète Bleue bien entendu. Coté casting Mark Wahlberg fait une fois encore le job en assurant la partie "humour". On retrouve également Josh Duhamel fidèle au poste. Du coté des nouveaux venus, c'est la présence de Anthony Hopkins qui étonne le plus. Un rôle de "gardien" qui lui va plutôt bien en fin de compte.

Un master UHD 4K irréprochable!

Coté rendu, que vous optiez pour la version 1080p (sur un téléviseur Full HD) ou le disque 4K (sur un écran UHD), vous êtes ici garantis de bénéficier du meilleur des spectacles visuels. Les deux versions assurent une image remarquable de détails, de précision et de contrastes impeccables. Le HDR de la source 4K s'en donnera quant à lui à cœur joie sur votre dalle OLED, soyez-en certains. Un spectacle de référence.

En ce qui concerne les pistes audio, il n'y aura là par contre pas de match. Seule la VO Dolby Atmos s'impose comme digne de ce nom, la VF (4K et 1080p) devant se contenter d'un simple (et inadmissible...) Dolby Digital 5.1. La VO explose quant à elle dans tous les domaines pour nous offrir un spectacle sonore impressionnant d'ampleur, de dynamisme et de précision. Là aussi un top démo sans le moindre doute. La VF fait à coté bien pâle figure, se contentant de minimum en la matière. Découpage dynamique cela dit, mais bien trop sage. Doublage FR soigné, là il n'y a rien à redire.

Un disque Blu-ray réservé intégralement aux bonus.

C'est sur un disque à part que l'on trouve ici les extras de Transformers The Last Knight. On peut ainsi y découvrir divers modules (pour une durée de 90 minute environs au total) revenant sur le tournage, les scènes d'action, les lieux, ou encore les effets spéciaux et personnages.

TRANSFORMERS: THE LAST KNIGHT, disponible dès à présent en Blu-ray 2D/3D, UHD 4K et DVD chez Paramount.

VERDICT : Si coté scénario on s'enlise bien profondément (et de plus en plus au fil des épisodes serais-je tenté d'écrire...), coté spectacle par contre il n'y a pas grand chose à dire, si ce n'est que Transformers The Last Knight fait le job. Un divertissement encore davantage accentué par un rendu 4K splendide et une piste VO Dolby Atmos sans concession. Pour le reste je vous invite à lire en détails les paragraphes ci-dessus, concernant l'image, la VF et les bonus présents.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire