14 juin 2011

[Review] "Devil", le test Blu-ray

À Philadelphie, cinq individus débutent leur journée le plus banalement du monde. Ils pénètrent dans un immeuble de bureaux et montent dans l'ascenseur. Aucun ne se connaisse. Mais, quand l'ascenseur reste bloqué, ce qui semblait aléatoire, s'avère vite parfaitement intentionnel. Ces cinq inconnus vont voir leurs secrets exposés au grand jour, et chacun va devoir répondre de ses fautes...

Basé sur la croyance sud américaine du « Jour du Diable », « Devil » est né de l’imagination du réalisateur (ici seulement auteur et producteur) M. Night Shyamalan, découvert par le public avec son premier film « Le Sixième Sens ». Tout débute ici par un suicide, annonçant une vague d’événements morbides, jusqu’à la capture de l’âme convoitée par le diable en personne. Voilà en quelques mots ce que représente le mythe du diable incarné sur Terre pour les croyants sud américains. Si, soyons francs, le scénario ne présente en soi rien de vraiment neuf ni de très original, sa construction, ainsi que certains effets de manches, se montrent tout de même ingénieux, offrant donc au public un divertissement plutôt plaisant. Seul petit reproche à mon goût, l’idée d’une force surnaturelle responsable des événements auxquels on assiste est dévoilée dès la séquence d’introduction, ce qui ne laisse dès lors plus la moindre chance à notre imagination d’émettre une quelconque hypothèse face aux faits dont nous sommes les témoins.



Coté technique, ce Blu-ray se montre globalement à la hauteur de nos attentes, sans plus. L’image présente un rendu soigné, affichant des contrastes plutôt solides, ainsi qu’une définition souvent très honorable. Certains plans ressortent moins que d’autres et les contours ne sont pas toujours exemplaires, mais de manière générale la Haute Définition offre un plus notable et un joli relief d’ensemble. Un léger bruit vidéo pourra être constaté lors de certains plans en basse lumière, mais ces derniers restent heureusement quasi furtifs. Les pistes audio participent quant à elles efficacement à notre immersion. La version originale DTS HD Master Audio 5.1 se montre à plus d’un titre jubilatoire, grâce à des surrounds habilement placés et quelques effets d’ambiance judicieux. La version française DTS 5.1 fait presque aussi bien que son modèle HD, avec là aussi une dynamique excellente et une ampleur remarquable. Doublage FR sans bavure, les amateurs apprécieront. 

Pour ce qui est des bonus, ce Blu-ray ne propose malheureusement rien de très intéressant. On trouve juste sur ce disque 3 brèves featurettes promotionnelles d’à peine plus de deux minutes chacune, ponctué de futiles interventions de la part des acteurs, de l’auteur ou du réalisateur. Sans véritable intérêt donc. Une fonction BD-live permet également de visionner diverses bandes annonces de titres à venir.

Je tiens à préciser que ce test a été effectué sur un disque Blu-ray NL (sortie le 16/06). Menus, piste sonore et sous titres étaient disponibles en FR. Son contenu est strictement le même que celui de la version francophone qui sera commercialisée plus tard.

« Devil » propose une expérience certes peu innovante mais néanmoins plaisante. Grâce à des engrenages maitrisés et l’emploi de quelques clichés inhérent au genre, ce thriller horrifique se montre dynamique et accrocheur, à défaut d’être novateur. Le Blu-ray rempli quant à lui son rôle de rehausseur d’image et de son, pour offrir une immersion réussie. Le manque d’extra est cependant regrettable.

0 commentaires:

Publier un commentaire