20 sept. 2011

[Review] "Stake Land", le test Blu-ray

L’Amérique n'est plus qu'un chaos politique et économique depuis qu’une terrible épidémie s’y est propagée. Et pas des moindre, puisqu'il s'agit de vampirisme. C'est dans cet enfer sur terre que Martin, un adolescent, rencontre un chasseur de ces monstres aux dents pointues. Aidé de celui-ci et des rencontres qui jalonnent son périple, il se dirige vers le Canada, encore épargnée par l'épidémie. Encore faudra-t-il pouvoir échapper aux buveurs de sang et aux fanatiques religieux...

« Stake Land » (de Jim Mickle) est une sorte de mélange entre « The Road » et « 28 jour plus tard ». Dans un chaos des plus confus, la vie semble céder petit à petit du terrain face à la mort et aux vampires/zombies peuplant à présent les villes et les campagnes. Parmi les survivants, un homme tente de rejoindre The New Eden, situé au-delà de la frontière entre les Etats-Unis et le Canada. Sur sa route il sauve la vie d’un adolescent, à qui il va enseigner l’art de du combat et de la survie face à ses créatures sanguinaires, sournoises et rapides. Un road movie « survival », centré surtout sur la relation entre un jeune homme et celui devenu son père de substitution malgré lui. Les choses manquent souvent de corps, le scénario sonne un peu creux, mais le voyage captive néanmoins, offrant un regard intriguant sur un monde à la dérive. Sans être tout à fait un film de vampires ni tout à fait un road movie, « Stake Land » se situe quelque part entre ces deux genres. Mention spéciale au projet lui-même ainsi qu’aux effets visuels, crédibles malgré un budget des plus serrés.



Niveau technique, l’éditeur nous livre ici un master Full HD 1080p au rendu impeccable, souligné par des contrastes exemplaires et une définition d’ensemble épatante. Le piqué est grandiose et chaque détail prend alors tout son sens grâce à la Haute Définition. Le Blu-ray offre réellement un relief significatif à l’image, sublime d’un bout à l’autre du métrage. Les pistes audio assurent elles aussi une immersion sans faille, avec une VO DTS HD Master Audio 5.1 enveloppante et précise, à tous les égards. La VF HD ne dénote quant à elle pas, bénéficiant qui plus est d’un doublage FR soigné, mais semble malgré tout un poil plus en retrait que son homologue originale, et moins incisive coté dialogues, à mon goût tout du moins.

Pour ce qui est des bonus, ce Blu-ray vous propose tout d’abord de visionner divers courts métrages web issus de la promotion du film (7 au total), ces histoires étant indépendantes de celle racontée par le film. Vous pourrez ensuite découvrir la conception du projet, incluant le choix du casting, suivi d'un modules consacré aux effets spéciaux. Enfin, vous trouverez aussi en début de programme diverses bandes annonces promotionnelles issues du catalogues de l’éditeur, dont celle de la saison 1 de « The Walking Dead », que je vous conseille d’ailleurs vivement.

(C) EntertainmentOne | Disponible dès le 4 octobre 2011 en Blu-ray et DVD.

Loin de surfer sur la vague actuelle des films et séries de vampires, « Stake Land » crée son propre univers, quasiment post apocalyptique, et nous entraîne dans un genre à mi-chemin entre le film gore et le road movie. Sans véritablement nous transporter, on se laisse cela dit embarquer par le spectacle. La qualité technique (image et son) de ce Blu-ray est quant à elle exemplaire, et en y ajoutant les quelques extras présents, je ne vois objectivement aucune raison de vous empêcher de succomber à l’attraction.

3 commentaires:

Merci pour cette review. Je pense que je vais me laisser tenter :) (un peu de sang frais, ca ne peut pas faire de mal.. lol)

Je suis en accord avec ce que tu dis. Particulier ce film

J'aime les choses nouvelles et "étranges", d'autant plus dans une qualité HD excellente apparemment. Je vais donc me commander ce Blu-ray :)

Publier un commentaire