14 oct. 2011

[Review] "Elle, la Cendrillon des temps modernes", le test Blu-ray

Elle (prononcez « élie ») est une adolescente qui joue de la guitare, écrit des chansons et rêve de devenir chanteuse. Après la mort de ses parents, la jeune fille va vivre chez son oncle, patron d'une maison de disques. Il lui offre un travail, celui d’être l’assistante des « Sensation », le trio vedette de la compagnie. Très vite, elle devient leur souffre douleur. Mais alors que tout semble aller au plus mal, une rencontre va tout changer : le jeune et séduisant Ty Parker, énorme pop star, l’a entendu  chanter et il n'a plus qu'une idée en tête : retrouver cette jeune fille dont il ignore tout...

Franchement bateau, soyons sincères, cette histoire reprend les têtes du conte de Cendrillon, avec la pauvre petite orpheline malmenée, qui un jour deviendra princesse. Projetez ça dans l’univers de la musique et vous obtenez « Elle : La Cendrillon des Temps Modernes ». S’adressant avant tout aux petites filles rêvant au Prince Charmant, cette histoire ne fera assurément « rêver » que les cœurs sensibles et les esprits crédules. Les autres, passez votre chemin, ce film n’est de toutes évidences pas fait pour vous.



Coté technique, le master Full HD que nous offre Opening est d’une qualité honnête, affichant une image précise et détaillée dans l’ensemble, avec des contrastes soignés et une définition plaisante. Certains contours manquent par contre de finesse et certains effets desservent plus le rendu qu’ils ne l’embellissent. On sent cela dit clairement que ce film n’est pas passé par un long processus d’affinage avant de nous être livré, mais l’ensemble reste néanmoins fidèle au rendu générique que l’on est endroit d’attendre sur ce genre de Blu-ray. Pour ce qui est des pistes audio, ce disque ne propose malheureusement aucune piste HD, avec ici version originale et version française proposées uniquement en Dolby Digital 5.1 et 2.0. La version française étant plus que moyenne (est-ce un doublage canadien ? difficile à dire car les intonation ne sont pas marquées…), je vous conseillerai donc d’opter pour la VO, si le cœur vous en dit. Coté relief et dynamisme, les pistes DD5.1 font dans le classicisme le plus banal, avec des surrounds d’ambiance, peu immersifs, laissant aux frontales l’essentiel du travail.

Concernant les bonus, il n’y a ici tout simplement rien à signaler, pas même la moindre petite bande annonce promotionnelle.

(C) Opening | Disponible dès le 5 octobre 2011 en Blu-ray et DVD.

Comme je l’ai mentionné plus haut, « Elle : La Cendrillon des Temps Modernes » s’adresse avant tout aux petites filles rêvant au Prince Charmant. Les autres ne trouveront assurément rien ici leur offrant un captivant divertissement. Le niveau technique n’est pas à proprement parler un échec, l’image étant globalement correcte, mais l’absence de pistes audio HD, ainsi que de tout extra, est par contre une vraie déception.

0 commentaires:

Publier un commentaire