28 oct. 2011

[Review] "Limitless", le test Blu-ray

Eddie Morra est un looser… un écrivain en manque d’inspiration, vivant dans un appartement minable et crasseux, dans un quartier tout aussi peu fréquantable de New York. Mais sa vie va basculer lorsqu'un ami lui fait découvrir le NZT, un produit pharmaceutique révolutionnaire qui lui permet d'exploiter son potentiel au maximum. Eddie peut désormais se souvenir de tout ce qu'il a lu, vu ou entendu durant sa vie, il peut apprendre n'importe quelle langue en une journée, résoudre des équations complexes et subjuguer tous ceux qu'il rencontre, tant qu'il reste sous l'influence de cette substance qui n'a pas encore été testée...

« Limitless » est un thriller survitaminé qui plonge le spectateur dans un rythme bouillonnant. Grâce à un casting impeccable, mené par Bradley Cooper incarnant le personnage d’Eddie Morra, on est littéralement happé par le récit, et même s’il est indéniablement cousu de fil blanc, on ne peut que se laisser embarquer. Jouant sur plusieurs tableaux et s’inspirant dans la forme d’autre film du genre (Fight Club, Phone Booth etc…) l’effet escompté se produit et le coté déganté apparaît à son tour. La participation de Robert DeNiro n’est ici malheureusement qu’anecdotique.



A-film nous livre une fois encore un master Full HD splendide, avec des visuels extérieurs de New York étourdissants de finesse et de profondeur, ainsi qu’un rendu du détail fabuleux. Les plans rapprochés des visages dévoilent quant à eux des textures parfaites et une précision absolue. On adore ça. Un apport HD indéniable et même indispensable. C’est dit ! Coté audio, je me dois d’être direct, seule la version originale vaut ici la peine, le mixage de la VF étant tout simplement atroce. Sans exagérer, la résonance de ce dernier et son manque d’ouverture (les dialogues étant exclusivement cantonnés sur la voix centrale) donne l’impression d’un écho comparable à celui que l’on peut constater lors de la vision d’un screener. La réverbération est forte et le ton retenu. Bref, une piste FR lamentable. Dommage car le doublage FR semble quant à lui de bonne qualité et c’est tout de même en DTS HD Master Audio 5.1 que l’éditeur nous livrait cette VF. La VO n’a heureusement pas reçu le même traitement. C’est bien une piste claire, dynamique, ample et précise, sur l’ensemble des 5 canaux, qui nous livre le spectacle. Une immersion sans concession cette fois.

Pour ce qui est des bonus, vous trouverez sur ce Blu-ray un module making of revenant sur la production du film, deux séquences complémentaires à ce dernier, une fin alternative (davantage différente sur la forme que dans le font), et la bande annonce originale. Le tout n’est malheureusement pas sous titré.

(C) A-film | Disponible dès le 19 octobre 2011 en Blu-ray et DVD.

« Limitless » offre un vrai divertissement. A la fois accrocheur et intense, le film assure un rythme palpitant d’un bout à l’autre de son récit. Servi par un casting impeccable (malgré la présence anecdotique de Robert DeNiro), l’immersion est garantie. Niveau technique, ce Blu-ray affiche une image resplendissante, en parfait accord avec nos attentes. La VO DTS HD 5.1 s’impose quant à elle comme le seul choix à considérer, la VF étant particulièrement décevante dans le cas présent. Quelques extras viennent compléter l’ensemble.

0 commentaires:

Publier un commentaire