10 janv. 2012

[Review] "Retreat", le test Blu-ray

Afin de se retrouver après une dure épreuve, Kaze et Martin se retirent sur une île déserte. Le couple voit sa tranquillité menacée par l'arrivée d'un militaire blessé. Cet homme prétend qu'une pandémie a décimé la majorité de la population et qu'ils sont les rares survivants. Isolés sur cette île, sans électricité ni moyens de communication, ils vont rapidement se faire prendre en otage par cet inconnu qui tente de s'immiscer dans leur couple...

Jouant dès le départ la carte du doute raisonnable (terme de droit plus que jamais de circonstance), le film insuffle un véritable questionnement chez le spectateur, qui ne sait dès lors plus trop qui croire ni quel camp choisir. Est-ce le militaire manifestement perturbé qu’il faut suivre, ou le bon sens qui doit l’emporter ? Le film passe successivement d’un point de vue à l’autre, en nous livrant par petites touches des éléments perturbateurs. Sans crier au génie, je dois bien vous avouer que je fus diablement emporté par l’ambiance et les mécanismes d’un scénario qui m’a pleinement conquis. Porté par une sobriété à la fois essentielle et envoûtante, « Retreat » trouve le parfait dosage entre l’absurde et la raison, même si le final devrait en surprendre plus d’un (il m’a personnellement laissé bouche bée). A vous dès lors de me livrer votre avis, mais n’ayez crainte, ce film ne vous laissera quoiqu’il en soit pas indifférent, c’est garanti.



Coté technique, Entertainment One (E1) nous propose ici un master Full HD 1080p splendide, livrant une définition superbe, des contrastes affûtés et un niveau de détails particulièrement flatteur, affichant entre autres une profondeur de champ remarquable sur les paysages extérieurs. Un rendu HD salutaire donc, qui fait de ce Blu-ray l’écrin idéal pour découvrir ce film. Coté audio, vous aurez le choix entre version originale et version française DTS HD Master Audio 5.1. La première des deux libère assurément tout le talent d’acteur d’un casting brillement choisi, alors que le VF, aussi bonne soit-elle, reste indéniablement moins immersive que sont homologue anglaise.

Concernant les extras, vous trouverez ici un module making of revenant sur le tournage, un regard off caméra sur ce dernier, et une série d’interviews promotionnelles. Rien de bien alléchant donc.

(C) Entertainment One | Disponible dès le 17 janvier 2012 en Blu-ray et DVD.

« Retreat » joue pleinement la carte du film d’ambiance et assure un réel suspense sur l’issue réservée aux personnages, et ce jusqu’à la dernière seconde… Coté technique ce Blu-ray affiche un rendu tout à fait satisfaisant et devrait, aussi bien coté image que coté son, combler les attentes des plus exigeants (en tenant compte du style du film bien sur). On regrettera cela dit une section bonus un peu légère et trop convenue à mon goût.

0 commentaires:

Publier un commentaire