20 mars 2012

[Review] "Mass Effect 3", le test PS3

Les fans l’attendaient tous depuis la fin du second opus, Mass Effect 3 est enfin là et quel jeu ! Soyons clair d’emblé, cet épisode est sans aucun doute le meilleur des deux sortis à ce jour sur Playstation 3 (le premier restant encore exclusif sur 360 et PC). Plus riche, plus accrocheur, et proposant un scénario irréprochablement affûté, on savoure chaque instant passé en compagnie du commandant Shepard.

Pour ceux qui n’auraient pas joué à Mass Effect 2 (ou au premier sur PC par exemple), sachez qu’il s’agit d’un titre à l’origine axé RPG (jeu de rôle) futuriste, mais ayant petit à petit pris une orientation action/aventure, tout en conservant son coté RPG néanmoins. L’ouverture action/aventure donne évidement une dimension supplémentaire au titre d’Electronic Arts, attirant également du même coup à lui un panel de nouveaux joueurs, peut-être réfractaires au gameplay inhérent aux jeux de rôle (surtout sur consoles). On est pas encore dans un Uncharted ou un Gears of War (quoique…), mais le coté plus pushi de ce troisième volet est assurément loin de me déplaire.

Vous en aviez rêvé, BioWare l'a fait.

Coté scénario, vous devez ici affronter les troupes de Cerberus, une organisation pro humaine, et les bien connus Moissonneurs. En parcourant la galaxie vous serez – concept inchangé depuis le premier Mass Effect - amené à effectuer des choix qui auront une incidence majeure sur la suite de votre aventure. Mais les choses se gâtent, puisque vos ennemis menacent à présent la Terre et la fin de l’humanité du coup. Shepard doit alors tenter de rassembler toutes les races de la galaxie pour mettre un terme au massacre programmé. Mass Effect 3 signe aussi le fin d’une trilogie annoncée… l’issue du conflit ne peut donc qu’être légendaire.


Pour ce qui est de la prise en main et des commandes, ME3 reprend majoritairement celles de son prédécesseur, tout en faisant plus encore la part belle à l’action face à l'aspect jeu de rôle (plus présent dans le premier opus qu’il ne l’était dans le second). Les affrontements gagnent également ici en dynamisme, grâce à un Shepard désormais aussi redoutable au corps à corps qu’à distance, pouvant rouler, esquiver et même sauter. N’imaginez pas pour autant négliger l'aspect tactique durant les combats, le jeu ayant monté d’un cran (et même parfois deux…) son niveau de difficulté.

En ce qui concerne sa réalisation, Mass Effect 3 alterne l’excellence et le moins bon parfois, avec par moments des textures d’une pauvreté surprenante (le moteur graphique semble globalement le même que pour Mass Effect 2), même si dans l’ensemble on reste émerveillé par les effets de lumière et la splendeur de certaines séquences. On note également quelques ralentissements lors d’écrans trop chargés en combattants, mais rien de bien dramatique néanmoins. L’ambiance sonore est quant à elle sublime, d’un bout à l’autre. ME3 n’a rien à envier aux meilleures productions hollywoodiennes. Mention toute particulière au doublage FR, irréprochable. Enfin, quelques mots pour vous dire que Mass Effect 3 propose bien entendu un mode de jeu en ligne, dans lequel vous pourrez scionner en multi 4 joueurs une demi-douzaine de maps (pas très grandes) où il vous faudra exterminer des vagues d'ennemis de plus en plus résistants. Plusieurs classes (identiques au mode solo) sont disponibles.


Mass Effect 3 - Launch Trailer

(C) EA | Disponible dès le 9 mars 2012 sur PS3, 360 et PC.

Comment ne pas succomber et se laisser tenter par Mass Effect 3? Blockbuster vidéo ludique programmé, le titre développé par BioWare et distribué par EA rempli toutes les conditions d’admission au panthéon des jeux cultes et immanquables sur consoles. Scénarisé à la perfection, proposant une durée de vie conséquente (pour peu que vous tentiez de remplir également les missions annexes), un gameplay exemplaire et de nombreuses séquences inoubliables, cet action/RPG devrait faire l’unanimité auprès de la communauté des gamers. Il n’y a plus qu’à espérer que ce troisième volet ne soit pas le dernier (ce que la fin laisse supposer...).

3 commentaires:

Certainement un bon jeu, mais pas trop mon genre. Mass Effect ne m'a jamais attiré. Je ne sais pas vraiment pourquoi d'ailleurs...

Je pense que rien que cet opus mérite le panthéon, la franchise oui certainement car c'est vrai qu'elle est top et vraiment bien mais cet opus est surement le moins bien des trois à mon avis, mais cela m'a pas empêché de l'apprécier, au passage, je viens d'obtenir le platine.

@ Chouchi27 > Tu as déjà obtenu le platine à ME3? Il est facile à avoir? J'avoue que je suis très focus sur celui de Saint Seiya pour l'instant, mais je ne suis pas sur d'y arriver... certains trophées semblent vraiment costauds!

Publier un commentaire