12 avr. 2012

[Review] "Carnage", le test Blu-ray

Carnage | Cinéart-Twin/Pics
Sortie le 10 avril 2012 en Blu-ray et DVD -- Test effectué à partir d'une version commerciale. 

Dans un jardin public, deux enfants de 11 ans se bagarrent et se blessent. Les parents de la «victime» demandent à s’expliquer avec les parents du «coupable». Rapidement, les échanges cordiaux cèdent le pas à l’affrontement...

Transposition vers le grand écran d'une pièce de théâtre à succès, "Carnage" est un huis-clos se déroulant dans un appartement new-yorkais, que les 4 (uniques) personnages du film ne quittent à aucun moment. D'abord courtois et complaisants, les deux couples tentent dans un premier temps de s'arranger à l'amiable, poussés par la détermination et l'insistance manifeste des parents de la "victime". Le discours des uns et des autres devient petit à petit plus virulent quand les langues commencent à se délier, avant de sombrer dans l'indécence la plus totale. Ponctué de quelques séquences inattendues, voire même presque surréalistes dans pareille circonstance -- comme le vomi déversé sur les livres du salon par exemple --, le film nous entraine au delà des règles du savoir vivre pour nous permettre d'assister à un règlement de comptes forcément attendu. Le choix du casting est ici judicieux, avec un Jodie Foster impeccable et une Kate Winslet irréprochable, tout comme leurs partenaires masculins d'ailleurs. Roman Polanski a donc su me convaincre cette fois, ce n'était pourtant pas gagné d'avance... Un film certes sans grandes surprises ou rebondissements, car les choses sont ici attendues, mais qui vaut surtout pour le jeu de ses acteurs.

Foster, Winslet, Waltz, Reilly, un casting exemplaire.

Coté technique, Cinéart nous propose un master Full HD d'excellente tenue, affichant de magnifiques contrastes, une définition sans faille, et un encodage remarquable. Les teintes sont naturelles, la profondeur notable, et l'apport HD indéniable. Les pistes audio sont quant à elles proposées en DTS HD Master Audio et assurent également le spectacle. En toute sobriété, sans musiques parasites ou inutiles, l'ambiance sonore se focalise avant tout sur les dialogues et le jeu des acteurs. La VO s'impose donc comme la master piece des deux pistes sonores, surtout que le doublage FR, à l'exception de Jodie Foster se doublant elle-même en VF, est ici fort moyen je trouve.

Pour ce qui est des bonus, vous trouverez sur ce Blu-ray une trentaine de minutes d'interview, en VO sous titrées, où les acteurs succèdent les uns aux autres face à des questions d'une banalité affligeante. Sans grand intérêt.


"Carnage" de Roman Polanski est certes sans grandes surprises ou rebondissements, car les choses sont ici attendues, mais vaut pourtant indéniablement le détour, grâce essentiellement à la justesse de son casting et à des dialogues accrocheurs. Coté technique ce Blu-ray est un magnifique écrin, qui vous offrira assurément la plus belle des visions. On regrettera par contre que seules quelques interviews insipides soient ici proposées comme bonus.

1 commentaires:

Si je le regarde cela sera bien en raison du casting car les retours ne sont pas vraiment excellent.

Publier un commentaire