13 avr. 2012

[Review] "Rhythm Thief et les mystères de Paris", le test 3DS

Rhythm Thief et les mystères de Paris | Sega
Sortie le 6 avril 2012 sur 3DS -- Test effectué à partir d'une version commerciale.

Dans un paysage vidéo-ludique en manque évident d'originalité depuis un certain temps, Sega nous propose de découvrir l'histoire d'un petit voleur parisien au travers d'un concept assez novateur.

Pour résumer au plus juste ce qu'est "Rhythm Thief et les mystères de Paris", imaginez vous un Professeur Layton dans lequel les énigmes auraient été remplacées par des séquences où le rythme et votre dextérité deviennent la clef de votre succès. Le gameplay de "Rhythm Thief et les mystères de Paris" est assez élémentaire. Il faut toucher l'écran au bon moment pour permettre à votre personnage de faire les bons mouvements. Par exemple, notre héros se retrouve sur scènes et se met à danser (Paris foisonne de dancefloor semble-t-il...). C'est alors que vous allez devoir, avec le stylet, reproduire les mouvements du personnage. Tracer un trait vers le haut, le bas, la gauche, la droite, ou un cercle sur l'écran tactile, en suivant les instructions qui s'affichent à l'écran. A d'autres moments il vous faudra reproduire une séquence musicale, par exemple, pour ouvrir une porte, ou encore donner la bonne pose à votre personnage au bon moment, pour échapper à la surveillance des gardes au Louvre, etc... Cela change des énigmes tirées par les cheveux de notre ami Layton.

Un Professeur Layton où des séquences rythmiques remplacent les énigmes.

La comparaison avec notre professeur britannique ne s'arrête pas là, puisque vous pouvez ici aussi collecter des pièces (cachées) en tapotant votre écran ou bien encore décrocher divers secrets ou mélodies/sons à collectionner, le tout dans une ambiance visuelle très cartoon et intégralement doublé en français (certains passages sont uniquement du texte). Mention également toute particulière pour la 3D (Nintendo 3DS oblige...), très agréable ici même si elle n'apporte rien de plus au jeu en lui même. N’empêche que visuellement, c'est plus beau en 3D qu'en 2D, sachez-le.

Cliquez sur les images pour les afficher en grand format.

L'histoire débute par le vol du tombeau de Napoléon, puis nous montre le retour à la vie du célébré empereur Bonaparte... Pour ne pas gâcher votre plaisir de la découverte -- surtout que le scénario est ici relativement accrocheur et bien construit --, je ne vous en dirai pas davantage. Sachez juste que notre petit voleur ayant le rythme dans la peau, devra évidement jouer un rôle essentiel dans ce mystère...

Des missions annexes, comme collecter des sons pour un vendeur d'instruments par exemple, sont également incluses, et vous pourrez à tous moments rejouer les séquences déjà terminées afin d'y décrocher un meilleur score. Ce qui est loin d'être évident parfois, vu la prise en main assez imprécise. Il est en effet fréquent de faire le bon mouvement avec le stylet et de ne pourtant pas voir votre "touché" validé. Ce qui est plus qu’agaçant à très court terme. Les sauvegardes n'étant pas ici automatiques, pensez donc à passer régulièrement par le menu pour sauvegarder.

On retiendra un concept accrocheur et innovant, un aspect visuel impeccable, un doublage soigné, et des mélodies sympas (loin d'être niaises et ridicules). On regrettera par contre la trop forte ressemblance avec un certain Professeur Layton, une prise en main imprécise parfois, une trop grande répétitivité, et une durée de vie, au final, assez courte.

Verdict: 7/10

1 commentaires:

Il a l'air vraiment pas mal, mais par contre est ce que tu sais ça se finit en combien d'heures environ ? et au niveau de la jouabilité il y a que des sortes de mini jeux ou autre chose (visite de villes...) ?

Publier un commentaire