4 juil. 2012

[Review] "The Confession", le test DVD

THE CONFESSION | Aventi
Disponible le 26 juin 2012 en Blu-ray et DVD -- Test effectué à partir d'une version review. 

Un tueur à gages entre dans une église pour y confesser ses péchés à un prêtre. Troublé par la sérénité de sa dernière victime, le tueur va exiger l'absolution du prêtre. Justifiant que toutes ses victimes avaient mérité de mourir, il menace de tuer des victimes "innocentes", s'il n'obtient pas le pardon immédiat...

J'avoue que je ne connaissais pas cette mini série web avant de recevoir le communiqué de presse envoyé par l'éditeur il y a plusieurs semaines. Attiré tout d'abord par le casting (Kiefer Sutherland et John Hurt) participant à ce projet somme toute "léger", destiné à une diffusion internet uniquement, je me suis en suite penché sur le synopsis, et c'est là que j'ai eu envie d'en découvrir d'avantage. Même si l’intégralité des épisodes (programme court) se visionne en à peine une heure, on est directement happé par l'intrigue. Ce tueur à gage, froid et impassible, qui semble chercher l'absolution divine, a de quoi intrigué. Plus les épisodes défilent et plus les nœuds se dénouent, pour finalement nous amener vers la révélation finale, assez surprenante et inattendue (même si perso je l'avais tout de même vu venir...). D'assez jolis moyens en fin de compte (travail d'écriture impeccable, casting redoutable, et image irréprochable) pour une série destinée à une diffusion web, ciblant les utilisateurs de smartphones également, pour un projet qui en inspirera d'autres, espérons-le.

Une mini-série intense et captivante, soulignée par un casting redoutable d'efficacité.

Coté technique, malgré l'absence d'un exemplaire Blu-ray review (pourtant demandé à l'éditeur...), la qualité du DVD reçu pour vision s'est montrée splendide. Les contrastes sont affutés, les sombres particulièrement denses, la définitions impeccable, et l'encodage sans faille, d'un bout à l'autre du programme. Point de pixellisation, d'aplats ou de trace de compression d'aucune sorte. C'est bien simple, si les menus ne venaient pas le trahir, on pourrait croire que nous sommes en face d'une édition HD. Coté audio, les pistes VO et VF s'affichent ici en Dolby Digital 5.1, pour une immersion redoutable, des surrounds omniprésents, et un découpage exemplaire. Doublage FR soigné, dans lequel Kiefer Sutherland retrouve sa voix française attitrée, celle qu'on lui connait entre autres pour son rôle de Jack Bauer dans la série "24 Heures Chrono".

On trouve comme bonus sur ce disque divers modules sur les coulisses du tournages (dont un making of chapitré d'une trentaine de minutes), promotionnels en grande partie, mais également des interviews du casting et des équipes techniques, sans oublier la bande annonce de la mini-série ainsi que que d'autres (en VOST FR) en début de programme.


Un concept original, une réalisation sans complexe et largement à la hauteur des "grandes séries" destinées à la télévision américaine, un casting impeccable, et un suspense haletant, "The Confession" remporte son pari haut la main, et nous offre un divertissement certes court, mais intense. Coté technique, sans avoir pu évaluer la version Blu-ray, le DVD se montre déjà exemplaire, en livrant une image sans défaut et des pistes audio immersives. Les bonus présents prolongent efficacement le plaisir, avec entre autres un making of d'une trentaine de minutes, nourri de nombreuses interviews.

0 commentaires:

Publier un commentaire