4 sept. 2012

[Review] "Mildred Pierce", le test DVD

MILDRED PIERCE (MINI SERIE) | HBO
Disponible dès le 15 août 2012 en DVD -- Test effectué à partir d'une version commerciale. 

Dans le Los Angeles des années 1930, Mildred Pierce est une mère de famille célibataire, appartenant à la classe moyenne, et essayant de maintenir la position sociale des siens face à la Grande Dépression...

Cette mini série signée HBO nous retrace les années galères de Mildred Pierce, une mère courage tentant de faire face à l'adversité. Un thème déjà abordé à de nombreuses reprises au cinéma et à la télévision, qui vaut ici que l'on s'y attarde surtout pour l'interprétation exemplaire de Kate Winslat, fabuleuse dans ce rôle. Cinq épisodes/chapitres qui sauront faire vibrer la corde sensible qui sommeille en chacun de nous.
Coté technique, le rendu proposée par ce coffret DVD est parfaitement appropriée, teintée d'un léger voile granuleux pour texturer l'image, et affichant une définition des plus séduisantes. L'absence de master HD rend l'ensemble un peu fade malgré tout, mais d'une fort belle tenue néanmoins. Coté audio, que vous optiez pour la version originale ou la version française vous devriez être séduit par la sobriété générale, qui mise avant tout sur l'intensité de ses dialogues. Plus immersifs en VO cela dit.

Pour ce qui est des extras, on trouve ici divers commentaires audio sur les deux disques, ainsi qu'un making of et un focus sur les coulisses du tournage, ces deux derniers présents sur le second DVD uniquement.


Sans véritablement nous captiver, on est cela dit séduit par cette mini série signée HBO, qui saura faire vibrer votre corde sensible, assurément. L'interprétation de Kate Winslet est ici remarquable et constitue l'un des attraits majeurs de ce programme, traitant d'un thème déjà bien connu du public. Coté technique ce coffret double DVD remplit son contrat en livrant une image soignée et des pistes sonores adaptées. Les quelques extras présents parachèvent l'ensemble pour un tout des plus harmonieux.

0 commentaires:

Publier un commentaire