27 nov. 2012

[Review] "The Dark Knight Rises", le test Blu-ray

THE DARK KNIGHT RISES | Warner Home Video
Disponible dès le 28 novembre 2012 en Blu-ray et DVD -- Test effectué à partir d'une version commerciale. 

Il y a huit ans, Batman a disparu dans la nuit. Le héros est alors devenu un fugitif. S'accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Jusqu'au jour où une nouvelle menace se lève sur Gotham City...

Après deux premiers volets ayant fait l'unanimité auprès du public mais aussi des critiques, Christopher Nolan était logiquement très attendu pour le chapitre final de sa trilogie dédiée au "Dark Knight". "The Dark Knight Rises" marque non seulement la fin du chapitre dédié "au Batman", mais pourrait aussi faire office de transition vers d'autres aventures... Nous y reviendront plus tard si cela se précise. Alors qu'en est-il de ce volet final? Une fois encore Nolan nous embarque dans une aventure intense et musclée, dans les entrailles de Gotham. Renaissance d'un héros, mise au point, révélations, mais aussi traitrises et règlements de comptes, "The Dark Knight Rises" joue sur tous les tableaux et le fait avec brio. On soulignera une fois encore la justesse du casting et surtout de la mise en scène, qui offrent aux spectateurs qui nous sommes un spectacle époustouflant, de la première à la dernière minute. Qu'en sera-t-il du devenir du protecteur de Gotham? L'avenir nous le dira, mais nul doute que les choses n'en resteront pas là.

Coté technique, Warner Home Video nous livre ici tout simplement le Blu-ray parfait. L'image est fascinante de précision et de détails, affichant des plans d'une intensité vertigineuse, comme les nombreuses vues extérieures de Gotham, mais aussi des contrastes envoutants, lors des nombreuses phases nocturnes entre autres, et une définition générale exemplaire. On est ici en présence d'un écrin splendide, qui s'impose comme le seul et unique à considérer pour visionner ce film. C'est dit. Un apport HD indispensable, qui fait de The Dark Knight Rises un incontournable en Haute définition. Pour ce qui est des pistes audio, une fois encore seule la version originale est ici proposée en DTS HD Master Audio 5.1, la VF devant se contenter, aussi immersive soit-elle, d'une piste Dolby Digital 5.1. C'est donc sans hésitation vers la VO que votre préférence doit se diriger afin de profiter au mieux du spectacle. Immersion envoutante, précision des effets chirurgicale, B.O. exemplaire, il ne manque rien pour faire de The Dark Knight là aussi un top démo. Doublage FR soigné et agréable, les amateurs seront comblés.

Pour ce qui est des extras, les amateurs de bonus vont être comblés avec cette éditions double Blu-ray. On trouve tout d'abord un focus sur les 5 batmobiles -- réunies pour la première fois --, ainsi que les habituelles bandes annonces et galeries de photos et d'artworks. Mais le plus intéressant est tout le reste. Une quantité incroyables du modules informatifs revenant sur le film mais aussi sur l'ensemble de la trilogie mise en scène et réalisée par Christopher Nolan. Plus d'une quinzaine de documentaires pour tout savoir sur les coulisses de "The Dark Knight". De quoi sustenter votre soif d'information, soyez-en certains. Précisons aussi que l'édition que nous avons reçu pour test est présentée dans un très joli packaging steelbook, exclusif au Benelux.


Christopher Nolan couronne sa remarquable trilogie dédiée au "Dark Knight" par un chapitre final magistral. Si la possibilité d'une suite est clairement envisagée (la fin du film ne laisse que peu de doute à ce sujet), la transition semble avoir été méticuleusement préparée et on s'en réjouit d'avance. Coté technique ce Blu-ray est une fois encore un écrin magnifique et essentiel. L'image exemplaire sublime chaque détails, chaque nuances, et la VO DTS HD est tout simplement un modèle du genre. La section bonus comblera quant à elle les plus exigeant d'entre nous.

2 commentaires:

Surtout les bonus qui m'intéresse, puis le film pour l'ajouter au reste de la collection, même si ce n'est pas mon préféré

Publier un commentaire