8 nov. 2013

[Review] "Professeur Layton et l'héritage des Aslantes", le test 3DS

PROFESSEUR LAYTON ET L'HERITAGE DES ASLANTES | Nintendo
Disponible dès le 08.11 sur Nintendo 2DS/3DS -- Test effectué à partir d'une version dématérialisée.

Le Docteur Sycamore, ami du Professeur Layton aurait découvert les vestiges millénaires de la civilisation Aslante. En leur cœur se cacherait une fillette à la beauté enivrante qui sommeille dans un bloc de glace depuis des années... Elle serait le messager de la civilisation Aslante répondant au nom de Gaïa. Sa mission : apporter les secrets du passé à celui qui se révèlera digne de l’héritage des Aslantes. D’après la légende, il faut réunir les 5 pierres d’éveil réparties sur 5 continents. Ces artefacts canalisent le pouvoir des Aslantes, et celui qui parviendra à les rassembler entrera en possession du secret de la civilisation millénaire. Cependant, entre les mains d’un cœur impur, ce pouvoir peut se révéler maléfique. Le Professeur Layton et Luke se rendent alors sur les lieux du vestige et s’apprêtent à réveiller Gaïa de son profond sommeil, pour ensuite entamer un voyage fait d’énigmes et de révélations aux 4 coins du monde. Peut-être en apprendrez-vous plus sur l’enfance et la famille du Professeur Layton lors de cet ultime voyage...

-- Cliquez sur les images pour les afficher en grand format --





Une chose est certaine, les fans vont adorer ce dernier voyage en compagnie du Professeur Layton, avec "Professeur Layton et l'héritage des Aslantes". Annoncé comme le dernier volet d'une collection contenant déjà 6 épisodes (un par an environs depuis 6 ans), ce qui sonne comme étant le chapitre final achève clairement la série en apothéose. Plus de 160 énigmes vous attendent directement dans le jeu, et 365 seront ensuite disponibles en téléchargement. Même les plus demandeurs devraient, je pense, y trouver leur compte. La durée de vie de ce titre est elle aussi énorme, car ne comptez pas en voir le bout avant une bonne trentaine d'heure, au bas mot. Level-5 profite de l'occasion pour étoffer son concept, avec de nombreuses activités annexes, plusieurs mini-jeux inédits, et, ce qui ne gâche rien, un scénario particulièrement peaufiné. Esthétiquement c'est irréprochable, avec des séquences animées magnifiques et un style graphique toujours aussi réussi et plaisant. Comme à chaque fois, le jeu est bien sur intégralement en français (texte et voix), même si tous les dialogues ne sont pas doublés malheureusement. La prise en main ne posera aucun problème aux habitués (avec quelques innovations au programme et une part encore plus grande dédiée à l'exploration des différents lieux visités), et devrait conquérir le coeur des éventuels novices qui découvriraient le Professeur Layton avec cet épisode. On aime, on adore même, et on en redemande. On appréciera également l'originalité de certaines énigmes, ainsi que la mise en valeur de la fonction 3D (le jeu reste cela dit 100% jouable en 2D si vous jouez sur 2DS).



Pas de véritables points négatifs relevés lors de notre test du "Professeur Layton et l'héritage des Aslantes". Rien qui ne fasse déjà partie intégrante de la série depuis plusieurs épisodes tout du moins. On notera tout de même quelques longueurs par moments, une certaine redondance parmi les énigmes (avec quelques copier/coller des épisodes précédents), toujours énormément de bla-bla inutiles (que serait d'ailleurs Layton sans ses interminables dialogues...), l'une ou l'autre quête peu passionnantes, et une fonction StreetPass sans véritable intérêt.
 

0 commentaires:

Publier un commentaire