22 juil. 2014

[Review] "Barefoot", le test DVD

Le fils cadet d'une famille richissime du Sud des Etats-Unis tombe sous le charme d'une jeune femme aussi spontanée que naïve. Il décide de la présenter à ses parents lors du mariage de son frère, organisé dans l'immense propriété familiale. Mais les convenances de rigueur, tout comme ses problèmes laissés derrière lui à L.A., vont quelque peu gâcher la fête...

J'étais loin d'imaginer que "Barefoot" serait pour moi un vrai coup de cœur, ce genre de film qui vous fait passer par tout un panel d'émotions et qui mérite vraiment qu'on s'y attarde. Loin d'être une insipide comédie sentimentale, et encore moins un film basé sur le mariage et ses habituels clichés pauvres/riches, "Barefoot" est un délicieux road-movie dans lequel les personnages, de prime abord relativement anodins, deviennent rapidement attachants et auxquels on ne peut s’empêcher de s'identifier. La romance n'est pas ici le point central, le relationnel étant davantage mis en avant. Les deux acteurs, Evan Rachel Wood et Scott Speedman, incarnent magnifiquement ce couple atypique, qui ne parle pas d'amour mais plutôt de complicité. Un besoin l'un de l'autre qui en devient, petit à petit, de plus en plus fusionnel à mesure que le temps passe. Une relation que l'on voit se construire et évoluer, et pour le spectateur toujours cette petite voix qui vous dit: "et toi? A sa place que ferais-tu?". En amour tout est possible et les barrières n'existent pas. "Barefoot" nous le prouve à sa manière, loin des romances de contes de fée habituelles, et cela fait vraiment du bien.

VERDICT : "Barefoot" est pour moi une vision atypique du conte de fée moderne. Un peu à la manière d'un "Pretty Woman", mais dans un genre totalement différent. Le jeu des acteurs nous emporte totalement, tout comme le flux des émotions que véhicule le film, tantôt drôle, tantôt attachant, tantôt révoltant et bien sur, parfois triste aussi. Un gros coup de coeur en ce qui me concerne. Un film que je vous conseille donc vivement de découvrir. Coté technique, en l'absence d'une version Haute Définition Blu-ray, c'est un exemplaire DVD que nous avons reçu pour vision. Dans l'ensemble le rendu se montre correct, même si la définition n'est pas optimale (DVD oblige et ce malgré l'upscaling 1080p du lecteur Blu-ray) et que le rendu n'a rien de subjuguant. Pour ce qui est des pistes audio, un seul et unique choix s'offre ici à nous, avec une V.O. Dolby Digital 5.1 (sous titrée FR). Immersion surround maitrisée, mais tout en sobriété néanmoins. Le découpage des dialogues est plaisant et l'équilibre avant/arrière également. Les francophiles regretteront assurément l'absence de VF. Concernant les extras, rien de plus que quelques bandes annonces à ce mettre sous la dent, malheureusement.
BAREFOOT, disponible dès à présent en DVD chez A-film.

0 commentaires:

Publier un commentaire