5 août 2014

[Review] "Noé", le test Blu-ray 2D/3D

Noé, un homme promis à un destin exceptionnel alors qu'un déluge apocalyptique va détruire le monde. Mais la fin du monde n'est que le commencement...

Tout le monde connait l'histoire de Noé et de son arche, sauveteur d'un couple de chacune des espèces animales vivant sur Terre lors d'un déluge apocalyptique. Mais ce que certains ignorent peut-être c'est qu'il s'agit là, avant toute chose, d'un récit biblique et non d'un conte pour enfants. Pour le coup, le coté biblique est ici bien présent, et même un peu trop de mon point de vue, même si le film se veut être le plus fidèle possible au récit original, celui lié à la bible catholique donc. Mais à défaut d'être un film d'action/aventure qui aurait pu être passionnant s'il s'était légèrement écarté des saintes écritures desquelles il s'inspire, Noé (Noah en version originale) se révèle au final surtout être le parcours de foi d'un homme, presque possédé par la parole de Dieu, au risque de paraitre même tel un psychopathe sanguinaire par moments. Cet aspect aurait pu être intéressant, si une fois encore tout ne nous ramenait pas systématiquement à sa foi en Dieu. Il se passe finalement peu de chose dans ce film. L'appel de l'élu, la construction de l'arche, la défense de cette dernière, un déluge, une foi destructrice, et une vie qui renait. Le scénario sonne ici extrêmement creux, et on a en fin de comptes bien du mal à voir l’intérêt de ce "Noé", et de son casting assez peu inspiré. Film d'action/aventure ou film religieux, difficile de trancher. Une chose est cela dit certaine, "Noé" ne fera pas l'unanimité auprès du public.

VERDICT : Vendu tel un film d'action aux effets spéciaux impressionants, Noé (Noah en VO) se révèle davantage comme un film nous racontant le parcours de foi d'un homme, totalement aveuglé par la mission qui lui est confiée. Sans aller jusqu'à parler de tromperie, il est certain que le film visionné n'a pas véritablement répondu à mes attentes en matière de divertissement... Coté technique, Paramount nous livre ici un master Full HD soigné, affichant un rendu propre et une définition de circonstance, même si le coté un peu sombre de l'image n'offre pas toujours le meilleur niveau de détails possible. En 3D, l'expérience se montre par contre plus intéressante et immersive, avec quelques effets joliment placés et une sensation de relief bien présente. Coté audio, comme à l'habitude chez Paramount, seule la VO profite d'un encodage HD, avec une piste DTS-HD MA 7.1 livrant un spectacle d'une incomparable immersion, affichant un découpage exemplaire, et certains effets cataclysmiques redoutables. La VF doit quant à elle se contenter une fois encore d'une simple piste Dolby Digital 5.1, sans véritable saveur, même si les surround se montrent globalement bien présents. Pour ce qui est des extras, vous trouverez (en 2D uniquement), 3 modules sur les coulisses du film (d'une vingtaine de minutes chacun), abordant les lieux de tournage, la construction de l'arche, ainsi que son contenu.
NOE (NOAH), disponible dès le 13.08 en Blu-ray 2D/3D et DVD chez Paramount.

0 commentaires:

Publier un commentaire