22 sept. 2014

[Review] Theatrhythm Final Fantasy: Curtain Call, le test 3DS

THEATRHYTHM FINAL FANTASY: CURTAIN CALL | Square Enix
Disponible dès le 19.09.2014 sur 3DS -- Test effectué à partir d'une version dématérialisée.

Découvrez un jeu musical d’action, mêlant des morceaux connus de la saga Final Fantasy avec des éléments de jeu de rôles. Cette suite du jeu Theatrhythm Final Fantasy, sorti en 2012, comprend trois fois plus de morceaux et deux fois plus de personnages que son prédécesseur...

Après un premier volet de Theatrhythm Final Fantasy sorti sur 3DS en 2012, la série RPG musicale de Square Enix revient avec un nouvel épisode sur la portable tactile de Nintendo (compatible 2DS et 3DS) afin de combler les attentes des fans, qui étaient en partie restés sur leur faim avec le volet précédent. Au programme de ce nouvel opus, un nombre plus conséquent de thèmes disponibles (220 au total), mais aussi de nouveaux modes de jeu ainsi qu'une soixantaine de personnages à débloquer (en collectant des cristaux), parmi les plus emblématiques de tous les épisodes de la série bien sûr. Theatrhythm Final Fantasy: Curtain Call se montre donc telle une sorte de bible sur les ambiances musicales de cette saga devenue légendaire. Attention toutes fois qu'il ne s'agit pas ici d'une version étoffée du premier Theatrhythm Final Fantasy, mais bien d'une suite avec de nouveaux thèmes. On y retrouve néanmoins de grands classiques inoubliables, comme celui du combat final contre Sephiroth de Final Fantasy VII. Un must pour les fans de cet épisodes de légende. Une quinzaine d'autres épisodes (anciens ou beaucoup plus récents) offre également sa propre playlist, n'ayez crainte. De quoi combler tous les amateurs de la saga.

Coté gameplay pas de grands changements à signaler. Les choses se déroulent toujours comme dans l'épisode précédent, avec une maniabilité au stylet exemplaire (je tiens vraiment à le souligner car ce n'est pas toujours le cas sur 3DS...), mais aussi la possibilité cette fois d'avoir un contrôle aux boutons si vous le souhaitez. Divers combinaisons sont d'ailleurs proposées. Le principe est simple, pour ceux qui ne connaitraient pas encore Theatrhythm Final Fantasy, il vous faut reproduire, en rythme, une séquence qui s'affiche progressivement à l'écran afin de porter le plus de coups dévastateurs possibles à vos adversaires et ainsi engranger un maximum de points. Trois niveaux d'exigence sont ici proposés, suivant le chalenge que vous souhaitez relever.

La véritable inovation de Theatrhythm Final Fantasy: Curtain Call est assurément la découverte de son mode "Quest Medley", qui vous propose, en solo, une sorte de mode aventure, piochant dans l'ensemble des titres du jeu pour illustrer votre bravoure. Les chances de voir se répéter encore et encore les mêmes titres (comme dans le mode "Chaos Temple" de l'épisode précédent) sont donc ici très minces. Le joueur progresse donc avec délectation dans cet univers musical envoutant, et engrange au passage de nombreux points d'XP pour faire évoluer ses personnages. L'autre grosse nouveauté fera elle aussi sensation auprès de fans, assurément. Un mode Vs est à présent disponible, vous permettant d'affronter d'autres joueurs en combat singulier (en ligne, en local, et même en "vs CPU"). Un mode qui offre au passage une durée de vie quasi infinie à Curtain Call. Vous trouverez enfin un espace musé, vous permettant d'écouter ou de visionner tous les éléments débloqués en cours de partie.

VERDICT
Bien plus complet et riche que son prédécesseur, Theatrhythm Final Fantasy: Curtain Call comble toutes les attentes des fans, qui attendaient un mode solo accrocheur et captivant, ainsi qu'un mode VS permettant de se mesurer aux joueurs du monde entier (ainsi qu'en local bien sûr). C'est à présent chose faite. Avec une playlist de plus de 200 pistes, de nombreux personnages et items à débloquer, ainsi qu'une durée de vie considérable, Theatrhythm Final Fantasy: Curtain Call s'impose logiquement comme la référence en matière de RPG musical et devrait sans la moindre difficulté trouver sa place dans le cœur des nombreux fans de la saga, même parmi les plus exigeants.
15/20
 

0 commentaires:

Publier un commentaire