5 janv. 2015

[Review] WRC (2014), le test 3DS

WRC (OFFICIAL FIA 2014) | BigBen Interactive
Disponible dès maintenant sur 3DS -- Test effectué à partir d'une version commerciale.

Tout WRC dans votre poche Des routes glacées de Suède au sable des déserts mexicains, vivez l'expérience World Rally Championship pour la première fois sur 3DS. Mettez votre précision et votre rapidité à l'épreuve sur plus de 60 spéciales issues des tracés officiels de la saison 2014-2015 ! Entraînez-vous dans le mode Course rapide et jouez votre pilote favori en mode Championnat pour débloquer des Super Spéciales et de nouveaux bolides officiels...

WRC sur 3DS est l'exemple parfait des jeux à licence qui tente de décliner à toutes les sauces un modèle et un gameplay à la base fait et penser pour les consoles de salon. Et malheureusement parfois cela dérape (sans vouloir faire de mauvais jeux de mots...). Sans être véritablement mauvais, soyons très clair sur le fait que WRC sur 3DS (compatible bien sûr aussi 2DS) ne s'adresse absolument pas aux joueurs hardcore, fans de simulation automobile, recherchant une immersion criante de vérité. Si cette version 3DS reste correcte dans bien des domaines, on est malgré tout très loin de revivre sur la portable de Nintendo les sensations procurées par les versions de référence, sur PS3 et 360 en attendant avec impatience de pouvoir y gouter sur PS4.

On nous annonce ici des tracés fidèles à ceux du championnat du monde WRC. Très bien, mais difficile de le vérifier concrètement. Le rendu est ici ultra simplifié, les portions semblent vraiment diminuées, et les sensations totalement différentes de celles connues par les amateurs de la licence. Les indications ne sont ici que visuelles, et pas toujours très fidèles ni précises non plus. On perd aussi parfois le controle sans raison, et les "hors piste" sont tout simplement impossibles, car dès que vous vous écartez d'un ou deux pixels du tracé prévu, votre véhicule est automatiquement téléporté sur la piste. Une chose très agaçante d'ailleurs quand on essaye de battre un record ou tout simplement de finir en première position lors d'une course. La difficulté est donc assez sérieuse pour qui souhaitera s'y investir et débloquer la totalité du contenu à voir (de nombreux pilotes, voitures et circuits sont bloqués en début de partie).

Heureusement, si on parvient à mettre de coté l'aspect réaliste que nous promettait WRC sur 3DS, on peut véritablement très bien s'y amuser, avec divers modes de jeu offrant un solide chalenge, et pas mal de contenu à débloquer. Il y a donc de quoi faire. La prise en main réclame un certain temps d'apprentissage néanmoins, mais se révèle de plus en plus agréable au fil des heures passées à l’apprivoiser. Les amateurs de jeux de course désireux de s’adonner à leur passion sur console portable devraient peut-être trouver ici un titre qui pourrait faire leur bonheur, à condition d'y consacrer le temps nécessaire.

VERDICT
Le sentiment est forcément partagé quand on goute à WRC sur 3DS après y avoir gouté sur une console de salon. Sensations totalement différentes, rendu déconcertant, repères quasi inexistants... Il faut aborder WRC sur 3DS pas comme une continuité des versions PS3 ou 360, mais comme un jeu totalement différent. Si on parvient alors à mettre de coté l'aspect réaliste de cette simulation, on peut sans doute véritablement s'y amuser. La prise en main réclame un certain temps d'apprentissage, certes, mais se révèle de plus en plus agréable au fil des heures passées à l’apprivoiser. Les amateurs de jeux de course désireux de s’adonner à leur passion sur console portable devraient donc peut-être trouver ici un titre qui pourrait bien faire leur bonheur, à condition de ne pas se décourager trop rapidement.
13/20
 

0 commentaires:

Publier un commentaire