6 nov. 2015

[Review] The Witcher 3 - Hearts of Stone, le test PS4/PC

THE WITCHER III: HEARTS OF STONE | Bandai Namco
Disponible dès à présent sur PS4, One et PC -- Test effectué à partir d'une version dématérialisée.

Geralt de Riv, tueur de monstres professionnel, est engagé pour éliminer le chef impitoyable d'une bande de brigands, Olgierd von Everc, un homme doté du pouvoir de vivre éternellement. Cette extension de The Witcher 3: Wild Hunt offre plus de 10 heures d'aventure inédites introduisant de nouveaux personnages, des monstres redoutables, une romance unique et un tout nouvel arc narratif influencé par vos choix...

Énorme coup de cœur pour ma part en 2015 et assurément très sérieux prétendant au titre du jeu de l'année, The Witcher III: Wild Hunt se voit gratifier d'une première extension nommée "Hearts of Stone", dès à présent disponible sur Playstation 4, Xbox One et PC. Cette extension est disponible via les stores en ligne PSN, Xbox Live et Steam, mais également via une édition collector physique sur PS4 et PC (j'y reviens plus en détails au bas de cette review si cela vous intéresse). Alors à quoi faut-il s'attendre avec Hearts of Stone? CD Projekt Red nous promettait plus de 10 heures de jeu avec ce DLC payant, mais aussi une nouvelle région à explorer, de nouveaux personnages (PNJ), ainsi que de nouveaux pouvoirs et équipements, mais tout ceci vaut-il vraiment les 10 euros demandés? Je vais tenter de répondre à tout ça le plus objectivement possible afin de vous permettre d'y voir clair et de peut-être, vous aussi, succomber à l'appel de cette première extension de The Witcher III: Wild Hunt. Pour info, nous avons testé ce contenu sur PC et PS4 (PC via un code éditeur et PS4 via l'édition collector de Hearts of Stone que nous nous sommes procuré en magasin - 19.99€).

Il faut tout d'abord avouer que c'est un pur bonheur de pouvoir retrouver Geralt dans cette extension. Le sorceleur m'ayant vraiment manqué depuis que j'ai terminé le jeu et ces divers DLC's gratuits (16 au total, en comptant l'option NG+). Certains offraient de nouvelles tenues, des armes, de nouveaux mouvements, mais aussi plusieurs missions, dont certaines vraiment agréables à parcourir. Ces dernières sont actuellement toujours disponibles, sachez-le. Les amateurs de collecte d'objets ont aussi pu s'en donner à cœur joie, avec l'armure de l'école du loup, superbe d'ailleurs, que vous pouviez au passage faire évoluer comme celles des écoles du chat, du griffon et de l'ours (voir notre article à ce sujet: les armures maitres dans The Witcher 3). Pour en revenir à l'extension Hearts of Stone, sachez que tout votre équipement est ici conservé (tenues, armes, compétences etc...), et que si vous n'aviez pas fini l'aventure principale et donc atteint au minimum le niveau 30, vous pourrez débuter directement avec HOS, le jeu vous offrant de quoi vous lancer directement dans l'aventure. Nous vous conseillons néanmoins de d'abord achever l'histoire principale.

Au programme de Hearts of Stone, une nouvelle trame narrative, qui peu d'ailleurs tout à fait venir s’intercaler dans le déroulement de l'aventure principale si vous le souhaitez. Ce DLC payant étant une sorte de super mission n’influençant pas le déroulement - ni la destiné - de Geralt. Il est cependant important d'être au minimum Lv 30 car le bestiaire qui vous y attend ne vous fera pas de cadeau. Pour débuter Hearts of Stone, rendez vous simplement au panneau correspondant, renseigné dans votre journal de quête. Vous lancerez alors la première mission de cette extension.

J'ai volontairement choisi de ne rien vous dévoiler de ce qui vous attend dans The Witcher 3: Hearts of Stone, afin de laisser intact votre plaisir de la découverte. Sachez juste que vous croiserez logiquement de nouveaux personnages, avec lesquels vous devrez, comme dans d'autres missions, parfois faire alliance et qui auront, à différents degrés, une importance sur le déroulement de votre quête. Vos choix seront donc une fois encore primordiaux, d'autant plus qu'il sera bien difficile de cerner leurs réelles motivations, ces derniers entretenant un constant mystère sur leurs intentions. Méfiance est donc mère de sureté... Dans le doute, assurez vos arrières.

Le coté narratif est en effet ici très présent, et certains iront même jusqu'à dire qu'il ne se passe pas grand chose en dehors des dialogues dans Hearts of Stone. Je n'irai pas jusque là, mais c'est vrai que cette extension est loin de nous tenir autant en haleine que le jeu principale. C'est une évidence. On peut cela dit en profiter pour débloquer quelques nouvelles tenues et accessoires, tout comme s'adonner une fois de plus à quelques parties de Gwint, si le coeur vous en dit.




Du coté du gameplay, les choses bougent néanmoins, avec une évolution (ne parlons pas ici de révolution) en ce qui concerne l'utilisation de certains pouvoir, liés à nos armes. Grâce au service d'un artisan spécialisé, et contre un montant non négligeable sachez-le (un conseil, économisez vos pièces...), vous pourrez ajouter runes et glyphes capables d'enchanter vos armes et armures pour, par exemple, obtenir une régénération automatique, un boost permanent, voir le déclenchement automatique de votre bouclier magique de Quen en début de combat, entre autres. Et ceci ne sera pas de refus face à certains boss, qui vous donneront davantage de fil à retordre ici que dans l'aventure principale. Il faudra même, pour certains d'entre eux, établir une vraie stratégie de combat, sous peine d'être rapidement mis KO. Une mise à jour récente a néanmoins "ajusté" la difficulté de certains boss, jugés trop élevée. Restez cela dit sur vos gardes, c'est préférable.

Concernant la durée de vie, on nous annonçait 10 heures de jeu, on est ici clairement au dessus, à condition de jouer le jeu bien sûr, de partir en quête des nouvelles pièces d'armure, de prendre part aux missions secondaires etc... Comptez alors aisément 15-20 heures de jeu. Pour les 10 euros demandés (sur PSN, Xbox Live et Steam), on ne peut franchement pas crier au scandale. Cette extension a-t-elle par contre un intérêt primordiale pour le joueur lambda découvrant The Witcher 3? Non, assurément pas. Il n'y a ici rien d'essentiel à vivre. A vous de voir donc si, une fois l'aventure principale terminée, vous souhaitez, ou non, prolonger l'ambiance du jeu. De ce point de vue là, Hearts of Stone remplit tout à fait sa mission, en conservant son humour, son action, et ses séquences narratives, nombreuses. Certes la nouvelle région dévoilée n'offre pas vraiment de nouveautés, mais il reste malgré tout très agréable de prolonger l'expérience en compagnie de Geralt.




Enfin, je vous en parlais plus haut, sachez qu'une édition limitée (physique) de The Witcher III: Wild Hunt - Hearts of Stone est également disponible en magasins. Cette édition est uniquement disponible pour Playstation 4 et PC (pas de version Xbox One). Pour moins de 20 euros vous trouverez dans un joli boitier collector deux jeux de cartes ainsi que des jetons de Gwynt, un feuillet avec les règles de ce jeu, et puis bien sûr un code pour télécharger l'extension via le PSN ou Steam.

La seconde extension de The Witcher III: Wild Hunt, nommée Blood and Wine, sortira quant à elle début 2016 (sur PS4, One et PC). Cette dernière promet une durée de vie de plus de 20 heures! On ne manquera bien évidement pas de vous en reparler le moment venu.

VERDICT
Une fois l'aventure principale de The Witcher 3: Wild Hunt achevée, qu'il est douloureux de se dire que c'est "la fin". Grâce à Hearts of Stone les joueurs peuvent dès à présent prolonger l'expérience de ce jeu grandiose. Certes, Hearts of Stone ne propose pas de réelles nouveautés, ni de révolution dans son gameplay, mais les ajouts sont malgré tout appréciables et offrent aux joueurs de quoi sustenter leur soif de sorceleur et de traque aux monstres. La trame narrative, plutot copieuse de HOS offre une vraie nouvelle histoire, et les nombreuses missions et quêtes annexes de quoi nous occuper durant une petite vingtaine d'heures. Pour une dizaine d'euros, on aurait vraiment tort de s'en priver je pense. Reste maintenant à attendre la seconde extension, Blood and Wine, dors et déjà annoncée comme étant plus généreuse encore. Atterrissage prévu début 2016 sur PS4, One et PC.

0 commentaires:

Publier un commentaire