24 juin 2016

[Divers] Qu'est ce que la 4K? Explication simplifiée.

Vous êtes sans doute nombreux à vous poser cette question : qu'est-ce que la 4K (ou Ultra HD) ? Depuis quelques temps déjà, on voit apparaitre des logos "4K" un peu partout sur les nouveaux téléviseurs HD. Mais de quoi s'agit-il exactement. Nous allons ici vous expliquer les choses simplement pour que tout le monde comprenne bien de quoi il s'agit.

Qu'est ce donc que la 4K ou Ultra Haute Définition ?

L'image de votre écran TV est composée de milliers de points infiniment petits, appelés pixels, qui forment l'image que vous voyez. Plus il y a de pixels, plus l'image sera précise et de qualité. Tout est donc une question de densité de pixels.

L'Ultra HD, ou 4K, offre une résolution d'environ 8 millions de pixels, soit quatre fois plus que la HD (2 millions de pixels) et deux fois plus que la résolution maximal d'un Blu-ray standard (Full HD 1080p).

Avec autant de pixels, vous distinguez à présent de petits détails que vous ne perceviez pas avant de la même manière. Cette précision rend l'image plus nette, plus réaliste et donne une impression d'immersion plus naturelle.

La 4K est particulièrement conseillée pour des écrans à partir de 50 pouces. La taille de votre salon n'a plus vraiment d'importance car ces écrans ne nécessitent pas de recul particulier.

Quels contenus peut-on regarder ?

La 4K va devenir petit à petit incontournable, comme l'est aujourd'hui la HD. Lorsque la résolution de l'image lue (DVD, programme TV, etc...) est inférieure à celle du téléviseur, des processus d'upgrade permettent d'améliorer artificiellement la qualité de l'image. Des pixels sont alors "créés" subtilement pour obtenir une image de meilleure qualité. On appelle cela l'Upscaling. Il n'est cependant pas conseillé de regarder un programme en SD ou des DVD sur un téléviseur 4K de grande taille.

Les premiers lecteurs Blu-ray 4K ont fait leur apparition, et les consoles de jeux Playstation 4 et Xbox One proposeront bientôt des modèles compatibles pour un affichage 4K.

De quoi dois-je disposer pour profiter pleinement de l'Ultra HD (4K) ?

Un téléviseur 4K tout d'abord (ou 4K HDR, offrant un rendu de meilleur qualité mais plus onéreux à l'achat), un lecteur Blu-ray 4K bien sûr (ou console de jeu compatible, disponible fin 2016), sans oublier de bons câbles HDMI avec un débit important et qui soient au moins du HDMI 1.4 (idéalement HDMI 2.0, bientôt disponible).


Alors faut il craquer maintenant me demanderez-vous? 

J'aurais envie de répondre non. Attendre encore un peu vous assurera de disposer d'un matériel davantage optimisé (la 4K en magasins reste encore trop confuse, même pour des vendeurs "spécialisés"), mais surtout de profiter d'une baisse des prix, inévitable. De plus, le catalogue de titres disponibles n'est pas encore fort copieux actuellement. D'ici un à deux ans, le marché devrait sans aucun doute exploser et la 4K s'imposer comme la nouvelle norme. Il est donc probablement plus raisonnable de ne pas succomber à l'appel du 4K tout de suite, mais rien ne vous empêche par contre de dors et déjà vous renseigner, et même de faire dès à présent l'acquisition de certains titres, souvent vendus avec un disque Blu-ray traditionnel accompagnant le disque 4K.

Que deviennent mes DVD et Blu-ray?

C'est une évidence, là encore pas de crainte à avoir donc, les lecteurs (et téléviseurs) de Blu-ray 4K pourront évidement lire aussi tous vos DVD et Blu-ray classiques. Heureusement d'ailleurs. Par contre, les écrans 4K (et lecteurs Blu-ray 4K) ne sont pas compatibles 3D, sauf quelques modèles disponibles chez Panasonic par exemple (comme nous l'a renseigné Guillaume sur notre page Facebook, merci à lui pour son commentaire), et un modèle de lecteur 4K + Blu-ray 3D chez Samsung. Ce n'est cela dit pas une généralité et cela ne risque pas de le devenir je le crains. Si vous disposez de films en Blu-ray 3D il vous faudra sans doute conserver un écran ainsi qu'un lecteur pouvant les lire. Le support n'ayant jamais vraiment décollé et restant relativement anecdotique, il y a peu de chance de voir se généraliser un équipement compatible à la fois 4K et 3D, ce ne serait pas rentable. Et de vous à moi, je pense sincèrement que les éditions Blu-ray 3D sont appelées à disparaitre. Il y a d'ailleurs de moins en moins de films proposés dans ce format (Warner et Disney restant parmi les rares éditeurs à le proposer encore). C'est un signe très clair que l'industrie souhaitent l'abandonner, faute de rentabilité sans doute. A terme, la 3D restera donc la prérogative des salles de cinéma.

0 commentaires:

Publier un commentaire