30 nov. 2017

[Review] Que vaut la Xbox One X et son lecteur Blu-ray 4K UHD ?

Malgré des stocks régulièrement "en rupture" pour le modèle standard et une pénurie quasi totale du modèle "Project Scorpio" proposé en édition limitée, nous avons réussi, 3 semaines après la sortie de la console en magasins (saluez l'exploit, merci), à nous procurer une édition "Project Scorpio" de la dernière console de Microsoft, la Xbox One X. Pourquoi si tardivement me demanderez vous? Et bien tout simplement parce que nous espérions pouvoir bénéficier d'un exemplaire review de la part de Microsoft. Lassés d'attendre, nous avons finalement craqué.

Pour info, la version "Project Scorpio" de la Xbox One X (nom de code donné à la console durant son développement avant sa présentation officielle au grand public) présente exactement les mêmes caractéristiques que la version standard. Ce qui la différencie est purement esthétique, avec la mention "Project Scorpio" en vert écrit sur la console et sur la manette, ainsi qu'un dégradé de surface pour la console et un support exclusif permettant de poser la console verticalement, lui donnant au passage des airs de PS2 je trouve. Du plus bel effet (voir cliché ci-dessous). En terme de dimension, la Xbox One X est très proche du modèle Xbox One S sorti l'année dernière. Mais ce que les deux machines ont sous le capot est par contre très différent, je vais y revenir dans un instant.

Sachez aussi que la Xbox One X étant une évolution de la Xbox One et de la Xbox One S, tous les accessoires sont logiquement compatibles, ainsi que l'ensemble du catalogue vidéoludique Xbox One bien sûr.


Quelles connectiques pour la Xbox One X ?

En terme de comparaison, les deux machines (X/S) proposent exactement les mêmes connectiques en façade arrière. HDMI IN et OUT (compatible HDMI 2.0b et HDCP 2.2 pour compatibilité Ultra HD à 60fps), sortie audio optique, plug Ethernet, ports connectique pour périphériques Xbox et 2x USB 3.0, et adaptateur secteur. Classique et suffisant si vous disposez d'une installation de qualité.

De quoi brancher votre Xbox One X (ou votre Xbox One S) sur un ampli, moyennant deux cables HDMI Hight Speed (un seul est ici fourni avec la console), l'un OUT console vers IN ampli, puis OUT ampli vers IN TV. Vous pouvez aussi utiliser le OUT console vers le IN TV et brancher votre Xbox One X sur l'ampli via câble S/PDIF (optique).

Simple et efficace, même si on aurait apprécié la présence d'une sortie Coaxiale en prime, afin de simplifier les choses sur certains amplis de gammes intermédiaires.

Qu'en est-il de la qualité UHD de la Xbox One X?

Si tout a été dit je pense sur ses capacités en tant que console de jeux, la positionnant comme la machine la plus puissante actuellement sur le marché, on a assez peu croisé de test quant à son lecteur Blu-ray 4K UHD intégré. Car oui, au-delà du fait que le Xbox One X soit une console aux spécificités impressionnantes, elle est aussi un lecteur de disques 4K Ultra HD, et propose même quelques arguments de poids en prime (HDR, Dolby Atmos etc...). Nous avons donc décidé de vous proposer un test sous cet angle, afin de l'évaluer aussi en tant que lecteur 4K et pas juste pour sa fonction de console de jeux vidéo.

La Xbox One X lit impeccablement les disques 4K UHD, avec un temps de chargement relativement raisonnable. Le lecteur n'est pas parfaitement silencieux mais reste dans la bonne moyenne dans ce domaine.

Sur un écran 4K OLED HDR de 140cm le rendu affiché est tout simplement irréprochable, et nous pouvons clairement dire que la Xbox One X tient parfaitement la comparaison avec la majorité des lecteurs 4K UHD du marché. La console fait d'ailleurs mieux encore que la Xbox One S dans ce domaine, en proposant par exemple une compatibilité avec le format sonore Dolby Atmos, régulièrement proposé sur les films Blu-ray 4K (en VO du moins).

Quelques soucis de lecture on été relevé pourtant, sur les noirs entre autres au format HDR. Microsoft a confirmé la chose et s'est empressé de rassurer les possesseurs de Xbox One X en indiquant que cela serait très prochainement réglé. Nous n'avons pas constaté d'incompatibilité lors de notre test maison, mais certains rapportent que des disques (Alien Covenant ou Blade Runner par exemple) auraient été illisibles sur leur Xbox One X. Nous ne manquerons pas de vous signaler ce genre de chose dans nos tests Blu-ray 4K à venir.

Quels sont les autres formats supportés par la Xbox One X ?

Divers formats de fichiers audio et vidéo (voir liste détaillée sur le site officiel xbox), ainsi que les Blu-ray, Blu-ray 3D et DVD traditionnels bien sûr sont également compatibles avec la Xbox One X. Cependant, nous n'avons pas été convaincus par notre test Blu-ray 3D, la console nous ayant même affiché un message d'erreur pour l'un d'eux, et plusieurs n'ayant pas été lu en 3D et convertis en 2D! Un test peu concluant donc sur ce format de disque Blu-ray.

La lecture de fichiers vidéo via USB s'est quant à elle montrée concluante, et ce sur divers formats, tels que .mkv par exemple.

Nos impressions globales (jeux et vidéos) sur la Xbox One X.

Comme de nombreux geek férus de technologie, la sortie de la Xbox One X nous a forcément intrigué, et même si nous avons toujours été davantage dirigés Playstation dans nos tests, la venue de la Xbox One X et des performances 4K proposées par la console auront inévitablement tendance à influencer notre désir de comparaison entre les versions PS4 Pro et Xbox One X à l'avenir.

Pour l'heure, au regard des titres que nous avons pu tester sur la Xbox One X, l'apport des mises à jour 4K est indéniable. Nous avons constaté des différences flagrantes pour les jeux Forza 7 et Gears of Wars 4 par exemple, ainsi qu'un gain plus léger mais malgré tout notable sur de nombreux autres titres. Tous les jeux n'étant pas encore "patchés" pour profiter de la pleine puissance de la nouvelle machine de Microsoft. Cela dit, il est évident que le potentiel derrière la machine est bel et bien énorme et espérons que les efforts des éditeurs pour aller chercher l'optimisation maximale se poursuivront sur toute la durée de vie de machine.

[Important] Pour profiter des mises à jour "optimisées" pour la Xbox One X, vous devrez télécharger des patchs conséquents de plusieurs dizaines de gigas pour chaque jeu. Il est donc impératif que vous disposiez d'une connexion internet d'excellente qualité afin de pouvoir bénéficier de ces avantages.

Concernant notre test des fonctionnalités vidéo 4K HDR, là aussi la Xbox One X nous a indéniablement convaincue. Malgré une consommation plus élevée que la majorité des lecteurs 4K de salon et un bruit de lecture disque perceptible, les arguments en faveur de la machine sont nombreux: HDR, True HD et Dolby Atmos, temps de chargement raisonnable, compatibilité avec la plupart des formats audio/vidéo actuels, lecture Blu-ray 2D/3D (avec une réserve sur ce dernier format néanmoins, voir détail plus haut) et bien sûr DVD.

On regrettera tout de même, bien que le prix de vente de la Xbox One X pour la technologie embarquée soit pleinement justifié, un prix relativement élevé pour une console de jeu, vendue 499€ (modèle standard ou Project Scorpio). On déplorera une fois encore l'absence de batterie rechargeable pour la manette (fournie ici avec 2 pile AA) ou même d'un câble de connexion pour cette dernière (fourni uniquement avec la batterie officielle Xbox One), ou encore aucun jeu inclus (là où la PS4 Pro est vendue 100€ de moins et fournie avec un jeu en bundle, mais qui ne lit pas les disques 4K). A noter enfin que vous trouverez dans la boite 1 mois d’abonnement Xbox Live ainsi que 1 mois de Xbox Game Pass.

0 commentaires:

Publier un commentaire