6 sept. 2016

[Review] God Eater 2: Rage Burst, le test PS4 / PS Vita

GOD EATER 2: RAGE BURST - Disponible dès à présent sur PS4 et PS Vita
Test effectué à partir d'une version éditeur.

Trois ans après les événements survenus dans GOD EATER: Resurrection, une étrange pluie rouge déclenche la Peste noire, une pandémie totalement incurable et mortelle. Les membres du Blood, une unité spéciale affiliée à l’organisation Fenrir, sont chargés d’enquêter sur le phénomène. Nouvelle recrue de l’unité, vous allez découvrir des armes incroyables, affronter des monstres titanesques et coopérer avec des personnages légendaires pour protéger l’humanité...

Si vous avez l'impression de déjà connaitre God Eater, c'est peut-être que vous faites partie de ces joueurs ayant, à une époque, possédé une console PSP (Playstation Portable), l’ancêtre de la PS Vita en quelque sorte, avec ses disques UMD (que de souvenirs...). Bandai Namco nous propose en effet ici avec God Eater 2: Rage Burst une version remise au gout du jour sur PS4 d'un titre sorti en 2013 sur PSP (et PS Vita) au Japon, avec au passage l'ajout d'un chapitre inédit, 6 niveaux de difficulté et une nouvelle mécanique nommée "Blood Rage". L'occasion pour les joueurs occidentaux de gouter à ce Action-RPG plutôt dynamique, qui devrait offrir à tous ceux trépignant d'en découdre avec Final Fantasy XV de quoi patienter (allez, courage...!).

Comme dans la plupart des Action-RPG, vous aurez ici à votre disposition quantité d'objets à collecter, dont des armes qui vous offriront mille et une façons de tuer un monstre. Utilisez par exemple votre arc divin, une arme développée à partir de cellules Oracle, conçue pour exterminer les Aragamis, monstres gigantesques dévorant l’humanité. Les habitués retrouveront ici leurs héros préférés mais découvriront aussi de nouveaux visages. Une riche option de personnalisation est d'ailleurs incluse. Vous aurez à maîtrisez plus de 200 "Blood Arts" et "Blood Bullets" pour améliorer la puissance et les pouvoirs de vos armes. Et pourrez aussi déclencher une "Blood Rage" pour déchaîner votre fureur sur vos ennemis. Sachez également que vous pourrez jouer en ligne avec 3 autres joueurs pour surmonter les missions les plus difficiles.

Si coté ambiance et action, ce J-RPG offre quantité de choses intéressantes, le coté "adaptation" se fait cela dit nettement sentir du point de vue technique sur Playstation 4. Comme c'est souvent le cas avec ce genre de productions livrant des versions "portables" vers les consoles de salon dernière génération, il n'y a pas eu ici une refonte du moteur graphique, puisant son rendu dans celui développé à l'époque pour la sortie de la version PS Vita (en 2013). Du coup, c'est souvent une modélisation un rien anguleuse à laquelle ont droit les personnages. God Eater 2: Rage Burst sur PS4 est donc une version HD lissée de son homologue portable. Ce n'est d'ailleurs pas ici un affichage 1080p (comme cela est pourtant généralement le cas) mais en 1000p, ce qui ajoute des bandes noires disgracieuses. Pas bien grâve me direz vous? Certes, mais cela valait tout de même la peine d'être souligné. La B.O. se montre quant à elle tantot rock, électronique ou symphonique, donnant une dimension souvent épique aux affrontements. Une excellente surprise là par contre. Le jeu est proposé en version doublée anglaise (sous titrée FR).

Sachez enfin que le jeu inclus également une version téléchargeable de God Eater Resurrection, un titre sorti au Japon en 2010 et précédent les événements contés dans God Eater 2: Rage Burst - Au début des années 2050, les cellules Oracle, étranges formes de vie incontrôlables, entament leur processus d’absorption de tout être vivant sur Terre. Leur violence et leur incroyable capacité d’adaptation leur valent le nom d’Aragami. Confrontée à ce nouvel ennemi invulnérable, notre civilisation s’effondre : l’humanité est au bord de l’extinction. Une dernière lueur d’espoir subsiste cependant : les « God Eaters », les dévoreurs de dieux, une unité d’élite équipée d’« arcs divins », des armes vivantes développées à partir de cellules Oracle par l’organisation Fenrir. Votre mission consiste à éliminer les Aragamis et servir la recherche. Mais très vite, vous découvrez un complot gigantesque qui pourrait bien changer le destin de l’humanité...

La version PS Vita: Le jeu propose l'option Cross Play / Cross Save, vous permettant de poursuivre votre partie sur l'une ou l'autre des deux consoles (PS4/PS Vita), comme bon vous semble (si vous disposez d'une connexion internet bien sûr). Même si Sony délaisse les sorties sur PS Vita depuis quelques temps déjà, les éditeurs tiers semblent eux ne pas appliquer la même règle, et Bandai Namco fait assurément partie des plus présents en la matière. La version PS Vita de God Eater 2: Rage Burst se montre d'ailleurs excellente et ce sur bien des points. Le contenu proposé est exactement le même sur les deux supports (logique). Graphiquement, le jeu se montre globalement à la hauteur, et se montre même plutôt joli dans la catégorie "consoles portables". Dommage cependant qu'il ne soit pas possible de profiter pleinement des avantages offerts par l'écran tactile de la PS Vita, pour l'usage des soins par exemple. Le pavé tactile de la DualShock4 est pourtant bien mis à contribution pour cela sur la version de salon. Sachez enfin que, tout comme avec la version PS4, vous trouverez un code pour télécharger gratuitement God Eater Resurrection dans le boitier PS Vita.

VERDICT
Que vous optiez pour la version Playstation 4 ou la version PS Vita, vu que les deux aventures proposées sont strictement semblables, God Eater 2: Rage Burst est un vrai jeu d'action au gameplay nerveux et bien scénarisé (malgré un rythme un peu inconstant, en dents de scie). On pourra cela dit lui reprocher quelques faiblesses, comme son bestiaire en demi-teinte, ou encore une version PS4 un peu (trop) juste techniquement, mais tout ceci ne doit certainement pas vous empêcher de découvrir ce titre si le genre vous attire. De plus que vous aurez au passage également l'occasion de vivre (ou revivre) les événements de God Eater Resurrection en guise d'extra (offert en bonus sur PS4 et PS Vita).

0 commentaires:

Publier un commentaire