17 nov. 2016

[Review] Vampire Diaries saison 7, le test Blu-ray

Trois ans après les événements de fin de saison précédente, Caroline est partie vivre avec Alaric, tandis que Bonnie s'est mise en couple avec Enzo. Stefan, lui, se retrouve traqué par la chasseuse Rayna Cruz, qui a débarqué en ville. Cette dernière, immortelle et indestructible, pourchasse sans relâche le moindre vampire qui s'est échappé de la Pierre du Phénix...

Oscillant entre présent et avenir, le début de cette septième saison de Vampire Diaries tente de nous expliquer le contexte dans lequel les personnages vont devoir évoluer après avoir libérer le pouvoir contenu dans la Pierre du Phénix, un mystérieux artéfact capable de rendre la vie. Un début de saison relativement lent et ennuyeux il faut bien l'avouer, avec cela dit pour satisfaction de ne plus voir le personnage d'Elena, supposée morte à ce moment là. L'action se déplace ensuite dans un New York plus animé, offrant de nouvelles perspectives ainsi qu'une action plus soutenue, même si les nouveaux personnages ne confèrent pas à la série davantage de maturité... malheureusement. Une fois de plus l'intrigue tourne en rond, les relations stagnent et les personnages n'évoluent guère. Une septième saison fort terne donc, malgré quelques tentatives d'amélioration notables.

A noter que l'intégralité des 22 épisodes est à présent rassemblée sur trois disques Blu-ray au lieu de quatre. Soit huit épisodes par disque au lieu de six. Un constat qui n'a pour l'instant été remarqué que sur cette série, les autres séries Warner (Arrow, Flash..) n'ayant pas encore subi le même sort. Ceci impactant sensiblement la compression des épisodes, nous espérons que ça ne deviendra pas une généralité.

VAMPIRE DIARIES SAISON 7, disponible dès à présent en Blu-ray et DVD chez WHV (Benelux).

VERDICT : A nouveau, Vampire Diaries fait un pas en avant puis deux en arrière, pour au final nous servir encore et toujours la même soupe, sans réel inspiration. On notera cela dit une nette tentative d'amélioration en situant l'action de cette septième saison dans un nouveau lieu, mais on regrettera clairement le manque de refresh coté casting. J'imagine que les habitués y trouveront leur compte, quant aux autres c'est une toute autre histoire... Coté technique, WHV nous propose un rendu soigné mais une image moins élégante qu'à l’accoutumé cependant, avec des contrastes ok mais une définition plus variable et un grain plus notable. Tout ceci probablement du à la compression plus marquée des 22 épisodes, rassemblés cette fois sur trois disques et non plus quatre comme précédemment. Du coté des pistes audio, comme à l'accoutumé chez WHV avec ses séries télé, seule la VO s'illustre en DTS-HD Master Audio 5.1, en nous offrant un paysage sonore dynamique et immersif. La VF quant à elle devra une fois encore se contenter d'une piste Dolby Digital 2.0, un choix définitivement inacceptable. Doublage FR toujours très discutable pour cette série. VO nettement plus impliquée et crédible. Pour ce qui est des extras, vous trouverez ici les habituels modules promotionnels, commentaires audio et scènes coupées, sans oublier l'incontournable bêtisier.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire