26 janv. 2017

[Review] Bridget Jones's Baby, le test Blu-ray

Après avoir rompu avec Mark Darcy (Colin Firth), Bridget (Renée Zellweger) se retrouve de nouveau célibataire, 40 ans passés, plus concentrée sur sa carrière et ses amis que sur sa vie amoureuse. Pour une fois, tout est sous contrôle… Jusqu’à ce qu’elle fasse la rencontre d’un Américain irrésistible : Jack (Patrick Dempsey). Cet homme a tout ce que Darcy n’a pas. Sans l’avoir prévu, Bridget tombe enceinte, sans savoir lequel des deux est le père...

Dans la plus pure tradition des Bridget Jones précédents, ce troisième opus en reprend très exactement la recette pour nous livrer une comédie basée, une fois encore, sur les innombrables maladresses et quiproquos initiés par la britannique la plus célèbre du cinéma. Est-ce pour autant une bonne comédie? Disons que ce n'est certes pas la meilleure, soyons francs, mais pas non plus la pire, soyons honnêtes. Pour la suite d'une suite, on pouvait difficilement espérer mieux. Bridget Jones's Baby trouve la bonne accroche, malgré quelques incohérences et lourdeurs scénaristiques, inévitables pourrait-on dire. Le casting offre un "refresh" suffisant que pour éviter le sentiment de déjà-vu, avec un Patrick Dempsey que l'on peut qualifier d'outsider idéal. Le final laisse quant à lui la porte grande ouverte à un quatrième opus, dont on ignore encore s'il verra ou non le jour. Mais après tout, pourquoi pas.

BRIDGET JONES'S BABY, disponible dès le 08/02/2017 en Blu-ray et DVD chez Universal.

VERDICT : Troisième volet des (més)aventures de l'éternelle célibataire britannique du grand écran, Bridget Jones's Baby ne renie en aucune manière les codes qui ont taillé la réputation de ses prédécesseurs. Sans être hilarante (comme les 2 épisodes avant elle), cette suite nous propose cependant un sympathique divertissement. Coté technique, Universal nous propose un master 1080p soigné, offrant une image sans faille, aux contrastes et à la définition exemplaires. Du coté des pistes audio, la VO s'illustre en DTS-HD Master Audio, affichant un paysage sonore impeccablement calibré et affuté. La VF se livre quant à elle en DTS 5.1, très dynamique également, mais avec un mixage des voix plus en retrait, apportant du coup un certain déséquilibre par moments. Doublage FR cohérent mais moins percutant qu'en VO. Pour ce qui est des extras, vous trouverez ici un module making of (Full Circle) revenant sur les coulisses du tournage, un lot de scènes coupées ainsi qu'une fin alternative, sans oublier l'inévitable bêtisier.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire