17 févr. 2017

[Review] Dragon Ball Fusions, le test 3DS

DRAGON BALL FUSIONS - Disponible dès le 17.02.2017 sur Nintendo 3DS.
Test effectué à partir d'une version dématérialisée.

Dragon Ball Fusions est un jeu action-RPG qui regroupe combat, personnalisation et collection pour un jeu Dragon Ball complètement unique. Il inclut un très grand nombre de personnages de Dragon Ball à Dragon Ball Super. Plus de 700 fusions sont possibles au total!

Sorti au Japon l'année dernière, c'est avec une immense joie et un soulagement non dissimulé que les fans ont appris la nouvelle d'une version européenne localisée par Bandai Namco de cet action/RPG sous licence Dragon Ball-Z-GT-Super. Car rien n'était moins sûr à la base... Finalement nous allons nous aussi pouvoir y gouter, et c'est très bien comme ça.

Évidement, le concept même du jeu, vous vous en doutez, ne se montre pas particulièrement propice à offrir une relecture fidèle du manga d'Akira Toriyama. Dragon Ball Fusions prend donc logiquement quelques libertés scénaristiques, un peu à la manière d'un Dragon Ball Xenoverse, les deux jeux partageant plus d'un point en comment, vous allez vous en rendre compte. 

Coté scénario donc, Dragon Ball Fusions commence par un vœu que vous (votre avatar pour être exacte, à composer parmi les différentes possibilité offertes par les races proposées - voir l'image ci-dessous) et votre rival Pinich faites au dragon Shenron, lui demandant d'organiser un tournoi réunissant les meilleurs guerriers. Vous serez alors téléporté dans un monde où vous ferez la connaissance de Bulma, et où tous les univers de Dragon Ball ont fusionné. Vous serez donc amené à visiter un grand nombre de ces lieux cultes au cours de votre périple, et d'y croiser par la même occasion quantité de personnages célèbres. Vous serez accompagné dans ce voyage par Goten, Trunks (enfant), Goku (enfant), et Pan, avec lesquels vous formerez une équipe de 5 combattants.


Comme son nom l'indique, les fusions font partie intégrante de Dragon Ball Fusions. Mais de quoi s'agit-il exactement? Il existe tout d'abord des fusions classiques, temporaires, réalisées en cours de combat. Elles sont réalisées par certains duos comme Goku et Vegeta, Goten et Trunks, ou encore Piccolo et Krilin (et oui, ça surprend!). Le deuxième type de fusion (fusion EX), est effectué à l'aide d'un bracelet spécial. Elles ont cette fois une durée illimitée, sont réalisées entre deux personnages compatibles et sont totalement réversibles. Vous êtes totalement libre de mixer n'importe quel personnage avec un autre, mais l'ordinateur du QG ne vous laissera cependant pas tout faire non plus. A vous d'en tester un maximum. Il existe également des "Super Fusions". Des fusions temporaires incroyablement puissantes qui joignent les cinq personnages qui forment votre équipe. C'est dernières deviennent accessibles après avoir rempli une jauge spéciale en cours de combat.

Niveau gameplay, Dragon Ball Fusions se présente tel un RPG au tour par tour. Cela ne veut cependant pas dire que le jeu se contente d'affrontements statiques. En passant à l'offensive, les personnages bougent sur la carte. Et lors de chaque attaque, il est important de garder à l'esprit le positionnement des ennemis et des alliés, ainsi que du bord de l'ère de jeu. Envoyer un adversaire vers un allié permettra d'augmenter sensiblement les dégâts causés. Le projeter vers un autre ennemi provoque des dégâts sur les deux personnages. Enfin, l'expulsion de l'ère de jeu inflige des dégâts supplémentaires, change l'ordre de passage voire peut aussi mettre directement hors-jeu un adversaire. Un gameplay classique donc, mais avec une certaines stratégie tout de même.

RPG oblige, les personnages évoluent tout au long de votre progression dans l'histoire. Plus ils engrangent de l'Xp, plus ils apprendront de nouvelles techniques ou pourront faire évoluer celles existantes. Chaque personnage ne pouvant utiliser que trois techniques, le joueur doit en permanence choisir quelle technique garder et quelle technique remplacer (exactement à la manière d'un Pokémon). Soyez là aussi stratégiques, en sachant que certaines attaques permettent de toucher plusieurs ennemis à la fois, d'autres servent à soigner, etc... Je vous parlait à l'instant de Pokémon, et bien Dragon Ball Fusions a aussi d'autres points commun avec la célèbre licence de Nintendo. La collection est également ici un axe prioritaire. En effet, avant de pouvoir incarner un personnage pendant les combats, il est au préalable nécessaire de l'obtenir. Point de Pokéball évidement, vous devrez "simplement" le recruter. Tous ne seront évidement pas simples à convaincre, et vous devrez parfois taper du point pour y parvenir. Un millier de personnages serait ainsi disponible, en comptant les personnages standard et les fusions. De quoi être très occupé durant un long moment en effet.



Coté réalisation, Dragon Ball Fusions est finalement plutôt honnête pour un rendu sur Nintendo 3DS. Les personnages, tout comme les décors, sont parfaitement reconnaissables, et quelques animations sympathiques viennent ponctuer l'ensemble. On regrettera cela dit que la 3D ne soit plus un véritable argument sur 3DS. Pour ce qui est de l'ambiance sonore, la BO est globalement agréable, et les quelques voix audibles se résument surtout à des cris ou des annonces d'attaques "kaméhaméhaaaaa!".

VERDICT
Même si certains pouvaient en douter, il faut bien admettre que Dragon Ball Fusions est au final une agréable surprise. Proposant un joli mix entre les codes du RPG et l'univers Dragon Ball au sens le plus large, on prend un réel plaisir à parcourir ici les différents mondes proposés ainsi qu'à collectionner les nombreux personnages et les multiples fusions. A destination des fans avant tout, Dragon Ball Fusions offre un vrai divertissement, qui saura, sans aucun doute, captiver l'attention des joueurs en quête de diversité, sans pour autant renier l'essentiel de la saga légendaire de Mr Toriyama.

0 commentaires:

Publier un commentaire