5 juin 2017

[Review] Tekken 7, le test PS4

TEKKEN 7 - Disponible dès à présent sur PS4, XB1 et PC.
Test effectué à partir d'une version éditeur.

Découvrez la conclusion épique de la guerre du clan Mishima et découvrez les raisons qui ont motivé chacun dans leurs combats incessants. Alimenté par Unreal Engine 4, TEKKEN 7 offre des batailles cinématiques basées sur des histoires captivantes et des duels extraordinaires à partager avec vos amis et vos rivaux grâce aux mécanismes de combats innovants. L'amour, la vengeance, la fierté. Chacun a une raison pour se battre. Nos valeurs sont ce qui nous définit, ce qui nous rend humains, quelles que soient nos forces et nos faiblesses. Il n'y a pas de mauvaises motivations, seulement le chemin que nous choisissons...

Sept ans, sept longues années qu'il nous aura fallu attendre avant de voir enfin débarquer sur nos consoles la suite de la saga de baston sans doute la plus populaire du jeu vidéo, celle du Iron Fist Tournament. Sept ans pour un septième épisode... fallait-il y voir là un signe? Sortie originellement sur la première Playstation (qui a vu passer 3 épisodes), puis sur la Playstation 2 (Tekken 4 & 5), la franchise s'est ensuite progressivement ouverte aux autres plateformes, avec des versions Xbox à partir de Tekken 6 (et les épisodes Tekken Tag Tournament) et même sur les consoles Nintendo (DS et 3DS compris). Bref, difficile d'y avoir échappé. Pourtant, la suite a su se faire attendre. Ce septième volet est donc l'occasion pour les fans, dont je fais partie depuis le tout premier épisode, de retrouver le légendaire casting au grand complet et de plonger dans un tout nouveau mode Histoire, afin de tenter de mettre fin une bonne fois pour toute à la rivalité entre les héritiers du clan Mishima. Ayant décroché le trophée Platine de Tekken 7 en deux jours à peine, je pense en avoir fait le tour de long en large et en travers. De quoi vous livrer un avis ultra complet et objectif je pense. Get ready for the next battle!

La saga Tekken c'est avant tout un panel de personnage et de gameplay dans lequel chacun peut y trouver celui qui lui convient le mieux. Rassemblant tous les arts martiaux, du plus classique au plus original, sans aucun sexisme puisque le jeu propose quasiment autant de personnages masculins que féminins (les féministes apprécieront). Il est donc difficile de ne pas y trouver chaussure à son pied.

Coté roster donc, Tekken 7 propose une large gamme de personnages une fois encore, avec ici un total de 37 protagonistes jouables (voir notre capture maison ci-contre). De nouveaux venus font bien sûr leur apparition. Ils sont au nombre de 9, parmi lesquels la diablesse Eliza, le séducteur italien Claudio, ou encore le redoutable Akuma, en provenance direct de la saga Street Fighter. Mais on retrouve bien sûr aussi les valeurs sûres du passé, tels l'unique et irremplaçable Kazua (mon personnage préféré de la saga), mais aussi son père Heihachi ou son fils Jin (et Devil Jin), ainsi que les classiques Nina et Anna, Paul Phoenix, Law, King ou Yoshimitsu, pour n'en citer que quelques uns. Bref, vous devriez sans difficulté trouver votre bonheur là-dedans, car chacun propose réellement un gameplay différent. Certains seront plus brutaux (mais alors souvent plus lents), d'autres plus aériens, certains plus massives ou plus frêles, ou encore d'avantage axé sur le contre là où d'autres se focalisent davantage sur l'attaque.

Coté gameplay justement, Tekken 7 propose quelques nouveautés en la matière, avec un mode "Rage" qui vient sensiblement modifier les habitudes des joueurs, tant il peut réellement inverser la tendance dans un combat. Ce mode se déclenche automatiquement quand votre barre de vie est presque vide. Le mode rage vous donne alors accès à des attaques nouvelles, parmi lesquelles les "Rage Arts", sortent de super coups, dévastateurs et souvent très classes visuellement. Ces attaques sont de plus faciles à décocher, puisqu'il suffit d'appuyer sur R1 pour les activer (à condition que votre barre de Power soit pleine). Elles sont qui plus est imparables par votre adversaire si ce dernier est déjà en train de vous frapper. Il peut par contre les parer s'il est en garde. La bonne technique est donc d’attendre qu'il vous attaque pour lui en mettre une bonne dans la tronche, à condition tout de même qu'il vous reste suffisamment de vie pour encaisser l'attaque qu'il vous porte, sans quoi ce sera le "You Lose" assuré.

Pour ce qui est des modes de jeu présents, Tekken 7 fait pour le moins dans l'économie, et ce aussi bien off- que on-line. Coté on-line tout d'abord, on trouve ici trois possibilités avec "Matchmaking selon classement", où vous pourrez (à condition d'arriver à établir la communication avec d'autres joueurs...) améliorer votre ranking en remportant des victoires ; on trouve ensuite "Matchmaking d'amis", où vous pouvez former des salons et y affronter tour à tour les différents membres ; enfin vous pourrez participer à de classiques Tournois, configurables selon vos envies. J'ai été personnellement très agacé par l'accès calamiteux - il n'y a pas d'autre mot - à ces différents modes de jeu, qui vous éjectent sans cesse avec un message vous signalant que "la communication avec le joueur a été perdue". Plus d'une demi heure m'a été nécessaire avant de pouvoir enfin faire mon premier combat en mode "Matchmaking selon classement". Ce fut un peu moins pénible dans les deux autres modes en ligne, mais pas irréprochable pour autant. De plus il est régulièrement impossible de quitter un groupe une fois qu'un match (autre que le votre) a été lancé. Vous n'avez alors d'autre choix que de fermer le jeu et de le relancer si vous ne souhaitez pas attendre la fin des affrontements en cours. Une gestion à revoir totalement, et vite!

Le mode solo ne brillera quant à lui pas non plus par sa générosité. On retrouve cela dit un joli mode Histoire scénarisé, faisant la part belle au personnage de Heihachi et à la famille Mishima au grand complet. Une fois que vous aurez bouclé les 14 chapitres qui le composent, vous pourrez parcourir la trentaine de "micro Histoire" des personnages, qui ouvre les portent de quelques séquences cinématiques (avec pour chacune un seul combat à livrer) pour les personnages secondaires, absents du mode Histoire principal. Les autres possibilités en solo sont le mode Arcade (une succession de quelques combats sans grand intérêt), le mode Entrainement, et le mode "Coffres aux trésors". Dans ce dernier vous enchainez les combats et chacune de vos victoires vous rapportera un, deux ou trois coffre(s). Dans chacun d'eux vous débloquerez des items à utiliser pour customiser vos personnages. Il y en a que ça amusera j'imagine. C'est aussi dans ce mode de jeu que vous pourrez améliorer le rank solo de votre personnage. Préparer vous à y passer un sacré paquet d'heures. On regrettera l'absence des habituels Time Attack et Survival, pourtant emblématiques de la saga Tekken.

On terminera avec quelques mots sur le rendu technique de ce Tekken 7 sur Playstation 4. Sans véritablement impressionner, les graphismes se montrent malgré tout solides, tout comme les animations et la fluidité générale. Les décors sont pour la plupart destructibles, avec plusieurs niveaux/étages pour certains d'entre eux, par contre ils sont globalement assez stériles en arrières plans. Les temps de chargement pourraient être améliorés (surtout dans les menus, où on remarque aussi parfois quelques ralentissements). Enfin, la B.O. se montre parfaitement à l'image du jeu, nerveuse et entrainante.

VERDICT
Proposant un gameplay suffisamment revisité (avec entre autres l'ajout du mode Rage) que pour nécessiter de repasser par la case "Entrainement", tout en conservant les coups légendaires des protagonistes ayant bâti le mythe de la saga culte de Namco (Bandai), ajoutant pas moins de 9 nouveaux visages pour un roster final de 37 prétendants au titre de champion du "Iron Fist Tournament", sans oublier un mode Histoire soigné et une customisation poussée à son paroxysme, Tekken 7 est sans aucun doute le Tekken le plus abouti à ce jour. Néanmoins il n'est pas irréprochable pour autant, avec trop peu de modes de jeu (aussi bien en solo que online), des accès au matchmaking totalement à la ramasse (à revoir urgemment!!), ou encore quelques petites faiblesses techniques à améliorer. Pour autant, Tekken 7 est bel et bien l'évolution de la série que les fans attendaient depuis de nombreuses années. Un jeu de baston tout simplement incontournable pour tous les amateurs du genre.

0 commentaires:

Publier un commentaire