6 juin 2017

[Review] The Magicians saison 1, le test Blu-ray

Passionné par la magie depuis sa plus tendre enfance, Quentin Coldwater est admis à l’université de Brakebills, l’école mystérieuse qui forme les futurs magiciens. En compagnie d’autres apprentis sorciers, il découvre que le monde magique qu’il lisait lorsqu’il était petit est bien réel et que des forces maléfiques menacent l’humanité toute entière...

Largement inspiré par d'autres productions ayant précédemment fait leurs preuves, tant sur le petit que sur le grand écran, The Magicians en reprend les codes et nous entraine dans un concept plus adolescent. Difficile de ne pas logiquement faire le parallèle entre cette série et la saga du jeune sorcier Harry Potter, ou encore Les Chroniques de Narnia. Pourtant, si les similitudes sautent aux yeux, The Magicians trouve néanmoins sa routine après quelques épisodes, grâce essentiellement à son casting.

Surfant sur la vague des récits fantastiques dont les ados sont généralement friands, mais aussi sur la jeunesse d'un casting découvrant à la fois leurs pouvoirs magiques et leur pouvoir de séduction, la recette était quasiment garantie d'avance. Sans grande originalité pourtant, on se prend malgré tout au jeu de ces délires magiques et l'envie d'en apprendre toujours plus sur les mystères de cette école pas tout à fait comme les autres prend finalement le dessus.

Un divertissement qui trouvera sa place auprès des amateurs du genre, déjà conquis par d'autres séries semblables, telles que The Vampires Diaries, The Originals ou Grimms par exemple.

THE MAGICIANS SAISON 1, disponible dès le 14.06.2017 en Blu-ray et DVD chez Universal.

VERDICT : Sans réinventer le genre auquel elle emprunte quasiment tous ses codes, cette première saison de The Magicians devrait néanmoins séduire son audience, à condition que cette dernière soit parfaitement consciente du programme qui l'attend: magie, séduction et intrigues cousues de fil blanc. Coté technique, Universal nous sert ici un joli master 1080p, affichant des contrastes soignés et une définition globalement sans égratignure. Du coté des pistes audio, la VO s'illustre en DTS-HD Master Audio 5.1 et la VF en DTS 5.1. L'une et l'autre assurent le spectacle, bien que les séquences significatives soient relativement rares, d'un coté comme de l'autre. Pour ce qui est des extras, on trouve ici un module revenant sur les coulisses, un bêtisier sans intérêt, et quelques scènes coupées au montage.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire