18 sept. 2017

[Preview] Dragon Ball FighterZ, impressions sur PS4

Grace à Bandai Namco, nous ayant très aimablement fait parvenir un code preview, nous avons eu la chance le weekend dernier de pouvoir participer à la closed beta du très attendu jeu de baston en 2.5D Dragon Ball FighterZ sur Playstation 4. Un titre hyper médiatisé depuis son annonce à l'E3 et qui, n'en doutons pas, fera encore beaucoup parler de lui d'ici à sa sortie début 2018. En attendant, nous avons eu la chance d'y jouer durant plusieurs heures et voici donc nos premières impressions sur un titre qui s'annonce dors et déjà comme une future référence vidéoludique pour les fans de Goku!

Tout d'abord parlons un peu des conditions de cette closed beta sur PS4. La version proposées (posant 1.6 gigas) nous laissait accéder à une douzaine de personnages jouables, répartis par équipes de 3, parmi une sélection proposée (voir capture plus bas), et ce dans divers décors/environnements de la série.

Il ne nous était ensuite possible que de participer à des combats en ligne contre d'autres joueurs. Pas de mode Solo disponible, ni même de mode Pratice/Entrainement malheureusement. La seule autre option possible (sur le Hub du jeu) était d'être le spectateur d'autres combats. Tous les autres accès étaient malheureusement bloqués par un gros symbole "sens interdit". Enfin, il est important de préciser que cette beta fermée proposait seulement 4 sessions de jeu, de trois heures chacune environs, avec des heures par toujours idéales pour nous joueurs européens (genre de 3 à 6 heure du matin par exemple). Il nous était heureusement possible d'y jouer samedi de 19 à 22h, ou dimanche à partir de 22h. Aucun souci de serveur ou de connexion ne fut à déplorer.


Passons à présent aux impressions de cette closed beta suite aux combats auxquels j'ai pu prendre part durant le weekend. La première chose qui saute au yeux c'est l’incroyable dynamique lors des combats. Hyper nerveux, vifs et nourris, ces derniers ne vous laissent aucun temps mort. Les coups fusent de part et d'autre et donnent lieu à un hallucinant ballet visuel enchainant les coups classiques et les attaques spéciales, toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Il n'est également pas rare de voir un enchainement (ou combo) s'achever par la projection de votre adversaire vers un élément (proche ou lointain) du décor destructible. Là aussi du plus bel effet et nous rappelant bien sûr tout l'esprit de l'animé. Plus impressionnant encore dans certains décors (urbains par exemple).

Coté prise en main, les choses sont ici relativement simples bien que techniques tout de même. Trois touches sont dédiées aux coups classiques (faible, moyen et fort), permettant d'effectuer des combos au corps à corps, et la quatrième touche est quant à elle réservée aux attaques spéciales. Une fois votre jauge de Ki prête (cette dernière se rempli durant le combat mais vous pouvez également la charger avec L), vous pourrez alors lancer des supers attaques, propres à chacun des personnages, en enchainant généralement un quart de cercle avec la touche appropriée (R2 ou R1). Si en théorie tout ceci est relativement simple, parvenir à placer les bonnes attaques au bon moment en plein combat n'est pas toujours évident, surtout quand votre adversaire ne vous laisse aucun répit... On regrette donc vraiment que cette beta ne nous propose pas de mode entrainement, ni le moindre tutoriel d'ailleurs. Heureusement qu'internet est notre ami.


Reste enfin à aborder un point essentiel que cette beta nous a également permis de vérifier, la qualité visuelle. Et de ce coté là, difficile vraiment de trouver quoique ce soit à redire concernant ce Dragon Ball FighterZ sur PS4 (pour info, nous avons testé le jeu sur une PS4 Pro). C'est tout simplement sublime. Effets de lumières, animations, fluidité, enchainements, cut scenes... Les fans ne pourront qu'être transcendés par l'immersion offerte.

Par conséquent il est indiscutable que Dragon Ball FighterZ est bel et bien l'incroyable gifle vidéoludique attendue par les millions de fans du manga signé Akira Toriyama. Un retour à la 2D (2.5D pour être exacte) qui fait franchement du bien, après des années de 3D devenue de plus en plus lassante au fil des opus, qui de plus peinaient vraiment à se renouveler. Jamais sans doute DBZ n'aura été aussi dynamique et jouissif en jeu vidéo. Un titre que l'on attend donc avec impatience dans sa version finale pour pouvoir en profiter pleinement, cette démo m'ayant personnellement quelque peu frustré de ne pas pouvoir y gouter davantage. I WANT MORE!!

Pour rappel, Dragon Ball FighterZ sera disponible dès le 28 février 2018 sur Playstation 4, Xbox One et PC, en éditions standard et collector (incluant statuette de Goku et steelbook).

0 commentaires:

Publier un commentaire