20 nov. 2017

[Review] Pokemon Ultra Lune/Ultra Soleil, le test 3DS

Pokémon Ultra-Lune et Pokémon Ultra-Soleil proposent une histoire alternative se déroulant dans le même monde que Pokémon Soleil et Pokémon Lune, ainsi que de nouveaux Pokémon qui ne figuraient pas dans Pokémon Soleil et Pokémon Lune. Il y aura également d'autres éléments additionnels qui vous permettront de profiter de l'aventure encore davantage...

Un an quasi jour pour jour après la sortie de Pokémon Soleil et Pokémon Lune sur les consoles de la famille 3DS (dont vous pouvez lire ou relire notre test en suivant ce lien), Nintendo nous propose de redécouvrir cette aventure en version Ultra Soleil et Ultra Lune. Mais que nous réservent ces deux "nouvelles" éditions? Nous allons le voir ensemble dans ce test de la version Ultra Lune que nous a fait parvenir l'éditeur.

Pour rappel, l’histoire de Pokémon Soleil et Pokémon Lune se déroule dans la région tropicale d’Alola, un archipel paradisiaque comportant quatre îles principales à la nature luxuriante, et une île artificielle. L’histoire commence par le déménagement du personnage principal à Alola, mais à peine a-t-il mis les pieds dans sa nouvelle maison que les aventures et les nouvelles rencontres s’enchaînent.

Ceci était en substance le départ de votre aventure dans Lune/Soleil, et ce sera très exactement (à quelques petits détails près) le même déroulement durant, au minimum, les 20 premières heures de jeu. Ceux et celles ayant déjà bouclé Soleil/Lune devront donc faire preuve de patience avant de pouvoir, enfin, rencontrer de l'inédit sur leurs consoles 2DS/3DS. Un jeu qui, du coup, ne s'adresse pas forcément que aux fans hardcore de la licence, mais aussi (et finalement peut-être plus encore) à tous ceux n'ayant encore jamais gouté à Pokémon Lune/Soleil auparavant.

Coté nouveautés on constatera la présences de mini-jeux (comme le surf des mantas ou l'agence des combats), de légères variantes concernant les épreuves, l’ajout de nouveaux personnages issus d'une nouvelle équipe, quelques nouveaux lieux, ou encore la présence d'un mode Photos. Ceci du moins durant les 2 gros premiers tiers de l'aventure. Dans les dernières heures de jeu, l'aventure s'offre alors un réel "renouveau". Arrivée de la Team Rainbow ou encore importance de certains pokémon, les choses changent et on a nettement moins le sentiment de déjà-vu.

Cela dit, refaire une bonne vingtaine d'heures pour profiter des réels ajouts de cette version "Ultra", c'est un effort que tous les amateurs de Pokémon n'auront peut-être pas envie de fournir. Et je ne pourrais personnellement pas les en blâmer. Si par contre vous n'avez pas encore testé Soleil/Lune, Ultra Soleil et Ultra Lune sont définitivement le meilleur choix, ces deux versions se révélant être plus complètes que leurs prédécesseurs sortis en 2016.

Deux éditions pour deux jeux vraiment différents?

Évidement que non... les fans de la saga le savent bien, Soleil et Lune ne proposaient que quelques variantes eux aussi, et c'est une fois encore le cas avec Ultra Soleil et Ultra Lune. En voici le détail:

Des fuseaux horaires différents tout d'abord. Comme dans Pokémon Soleil et Pokémon Lune, le cycle jour/nuit du jeu sera différent. Les deux jeux étant décalés de 12 heures. Certains Pokemon apparaissant plus fréquemment le jour ou nuit, ce détail aura donc néanmoins son importance.

Deux nouvelles Ultra-chimères apparaissent dans Pokémon Ultra Soleil et Pokémon Ultra Lune. Des créatures inédites qui auront un rôle particulièrement important dans l'histoire principale. Pour Ultra Soleil, il vous faudra affronter l'UC-Détonation, ainsi que les membres de l'Ultra Commando Zoé et Rhody, tandis que dans Ultra Lune vous affronterez l'UC-Empilage, ainsi que Cym et Solie.


Des Pokemon exclusifs seront bien sûr présents dans chacune des deux versions, mais ces derniers seront néanmoins les mêmes qu'entre Soleil et Lune. Du coup, optez plutot pour le complémentaire à celui que vous possédez peut-être déjà. Ça me semble plus judicieux. Idem concernant les Pokémon Légendaires, qui seront ici plus nombreux encore. En plus de Solagaleo, Lunala, Necrozma crinière de couchant, et Necrozma ailes de l'aurore (les Pokemon Légendaires propres à chaque version), Pokémon Ultra Soleil et Pokémon Ultra Lune permettent également de capturer quelques Pokémon Légendaires historiques de la saga. Dans Ultra Lune par exemple, l'exploration des ultra-brèches te permettra de capturer Lugia, Entei, Kyogre, Latias, Palkia, Regigigas, Zekrom, Fulguris, et Yveltal.

Enfin, sachez que Nintendo propose des éditions "collectors" pour Pokémon Ultra Lune et Pokémon Ultra Soleil. Ces dernières inclus (en plus du jeu de votre choix) un joli steelbook exclusif (voir illustration ci-dessous).


Pour rappel, Pokémon Ultra Soleil et Pokémon Ultra Lune sont dès à présent disponibles sur les consoles de la famille Nintendo 3DS.

Notre avis:
Plusieurs points de vue s’opposent au moment de dresser le bilan. Si vous possédez déjà Soleil/Lune, il vous faudra être un vrai acharné pour vous motiver à refaire le jeu au regard des efforts (et surtout du temps) que vous devrez fournir avant d'arriver dans les réelles nouveautés scénaristiques de Ultra Soleil/Ultra Lune. Par contre, si vous n'avez pas encore testé Soleil/Lune, Ultra Soleil et Ultra Lune sont définitivement le choix à faire, ces deux versions se révélant être forcément plus complètes que leurs prédécesseurs sortis en 2016. Reste enfin les purs collectionneurs et vrais chasseurs de Pokémon, qui ne pourront résister à l'appel des "inédits" présents dans Ultra Soleil/Ultra Lune. A vous de voir maintenant où vous vous situez là-dedans.
8/10

0 commentaires:

Publier un commentaire