12 déc. 2017

[Review] Atomic Blonde, le test Blu-ray

1989 - Quelques semaines avant la chute du bloc URSS... L'agent Lorraine Broughton est une des meilleures espionne du service de renseignement britanique, le MI-6. Envoyée seule à Berlin pour récupérer un dossier de la plus haute importance, elle s'associe à David Percival, le chef de station locale , dans cette ville au climat très instable, commence alors un jeu d'espions des plus meurtriers...

David Leitch prend les commandes de ce thriller aux accents prononcés de film d'espionnage oscillant entre modernité et tradition. Affichant de nombreuses scènes d'action rutilantes et brillamment dirigées, ainsi qu'un casting assurément distingué (Charlize Theron et James McAvoy crèvent tous deux littéralement l'écran ici), Atomic Blonde nous promettait un divertissement de haute voltige. Mais au moment de dresser le bilan, mon sentiment fut pourtant mitigé.

Maitrisant à la perfection le coté action et chorégraphie, pour des visuels généralement splendides en toutes circonstances, Atomic Blonde ne s'économise pas dans ce domaine, c'est une évidence. J'ai par contre été quelque peu étonné, pour ne pas dire fortement déçu, par le manque de profondeur du scénario, qui ma paru tellement insipide et banale, sans parler du pseudo suspense entretenu par l'identité d'un agent double que l'on devine dès les premiers instants. Le montage décousu rend quant à lui la trame particulièrement lente et ennuyeuse, et les "rebondissements" ne sont généralement que de simples prétextes à une nouvelle scène d'action.

J'avoue donc que la bande annonce que j'avais découvert en salle il y a quelques mois, et qui m'avait donné très envie de voir ce film en Blu-ray, ne reflète au final pas l'ambiance réelle, assez terne, du film. De plus, et c'est une considération toute personnelle, l'excès de scènes où les acteurs fument (il ne se passe pas 60 secondes sans qu'une clope apparaisse à l'écran!) n'apporte fondamentalement rien, bien au contraire même, au film. Carton rouge là aussi pour ma part.

Des bonus qui font le job, sans plus.

Les amateurs d'extras pourront se plonger dans les coulisses du film en visionnant tout d'abord ce dernier accompagné d'un commentaire audio assuré, entre autres, par le réalisateur. Un lot de scènes coupées (ou proposées en version longue) est également présent. Des séquences storyboard, avec commentaires optionnels, peuvent également être visionnées, sans oublier un retour sur les lieus de tournage et sur les scènes d'action. Un code UV est également inclus dans le boitier Blu-ray.

ATOMIC BLONDE, disponible dès à présent en Blu-ray, 4K UHD et DVD chez Universal.

VERDICT : Assurent le spectacle coté action mais proposant par contre un scénario assez prévisible et au final relativement convenu (et même ennuyeux par moments...), Atomic Blonde est plutôt une petite déception qu'une bonne surprise. Reste heureusement un casting impeccable ainsi qu'un niveau technique exemplaire pour rehausser la note finale. Coté technique justement, Universal nous propose un Blu-ray à l'image soignée, volontairement contrastée et même par moments granuleuse afin de nous plonger dans l'ambiance de l'époque. Un choix artistique assumé par le réalisateur. Du coté des pistes audio, la VO (ainsi que la version allemande!) est ici livrée en DTSX Master Audio 5.1. Un rendu tout simplement fracassant, subliment chaque scène d'action et mettant en éveil tous nos sens, à chaque instant. Mention spéciale au mixage de la BO, affichant un rendu presque vaporeux, comme diffusée dans un écho. Superbe. La VF est quant à elle proposée en DTS 5.1. Moins électrisante mais indéniablement solide également, avec là aussi un fort joli mixage. Doublage FR sans faute de gout. Pour ce qui est des extras, je vous invite à lire le paragraphe leur étant consacré plus haut.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire