28 févr. 2018

[Review] Sword Art Online: Fatal Bullet, le test PS4

Quand vos choix ont plus d'impact qu'une simple balle... Devenez le héros de Gun Gale Online dans le dernier opus de la franchise SAO, "Sword Art Online: Fatal Bullet". Découvrez Gun Gale Online et ses paysages et environnements uniques en provenance de l'anime dont il s'inspire...

Faites votre choix parmi tout un tas d'armes et de styles de combat différents. Interagissez avec des personnages des light novels, des animés et des précédents jeux Sword Art Online au fil de vos explorations de ce vaste monde aux graphismes au look cel-shading assumé.

Sous une apparente liberté, vous aurez ici l'occasion de côtoyer des personnages issus de l'univers Sword Art Online. Après avoir façonné votre avatar à votre guise et vous êtes équipé de nouvelles armes et de compétences et aptitudes personnalisables, vous ferez alors vos premiers pas dans l'histoire du jeu, qui met par contre longtemps avant de se dévoiler vraiment. Et les première heure manquent cruellement d'accroche, surtout si vous n'êtes pas véritablement familier avec les personnages et cet univers singulier.
Sachez tout de même que le scénario a été quant à lui supervisé par le créateur de la série, Reki Kawahara.

Vous visiterez au cour de votre aventure de nombreux environnements mais un même reproche peut cela dit être fait à l'ensemble, qui manque souvent d'inspiration et sonne bien trop "classique" pour surprendre. L’aspect fantasy des précédents volets a ici semble-t-il disparu et le manque de charme est palpable. On peut également tiquer sur la mise en scène d’une platitude effarante à laquelle s’ajoutent des dialogues parfois interminables, comme trop souvent avec ce genre de productions japonaises peu charismatiques.


Coté graphismes, qui tournent sous Unreal Engine 4 (je vous livre l'info à vous de voir si elle vous intéresse), ces derniers se montrent la plupart du temps relativement vides et insipides, avec qui plus est un niveau général très en dessous de ce que l'on est en droit d'espérer en 2018 sur PS4 (Pro), sans parler des soucis liés à l'IA ou aux caméra.

Durant les phases d’action, Sword Art Online: Fatal Bullet fait penser au mythique Phantasy Star Online, à la différence qu’il propose des déplacements bien plus nerveux. Selon la nature des armes utilisées, l’avatar utilisera des attaques plus ou moins rapprochées. Il est ainsi tout à fait possible d’opter pour des pistolets, mitraillettes et autres fusils de précision ou bien privilégier le corps-à-corps avec des épées, des lances ou des haches. Des armes encore plus puissantes, telles que des bazookas sont également de la partie.


Pour un maximum d’efficacité, le joueur peut se munir de deux armes pour effectuer des combos encore plus spectaculaires. Manette en main, l’esprit TPS est parfaitement respecté. Caméra à l’épaule, on se déplace avec le stick gauche et le tout est fluide et rapide. Les personnages ont une palette de mouvements honorable et il est même possible d’utiliser un grappin-laser. En plus de se mouvoir à vive allure ou d’atteindre des zones en hauteur, il permet de tirer sur les ennemis et de leur voler des objets. Le gadget se montre particulièrement utile pour surprendre les opposants depuis les hauteurs et prend toute son importance lorsqu’il faut s’enfuir d’une zone un peu trop hostile.

Amis ou ennemis : invitez vos amis à combattre des boss en coop, ou affrontez-les dans des combats à 4 contre 4. Dans Sword Art Online: Fatal Bullet c'est possible!

Enfin, et ce pour la toute première fois, la licence est aussi disponible sur console Xbox One. Cet opus de Sword Art Online est donc dès à présent disponible, simultanément, sur les consoles Playstation 4 et Xbox One. Une première depuis les débuts de cette série en jeux vidéo.


Un dernier mot à l'attention des collectionneurs. Une édition collector (disponible sur PS4 et Xbox One) est aussi disponible. Cette dernière contient bien sûr le jeu, auquel s'ajoute un atbook, 2 figurines exclusives de Kirito et de Sinon (16 cm), ainsi qu'une carte du jeu en tissu.

Notre avis:
Je tiens d'entrée à préciser que je ne suis pas le meilleur client pour ce genre de jeu. L'univers de Sword Art Online m'étant relativement étranger. Néanmoins, et ce très objectivement je pense, bien que basé sur une intention louable, le résultat final proposé manque véritablement de finition et d'éclat pour émerveiller son public. On retiendra une IA perfectible, des visuels vides et insipides (pour ne pas dire franchement datés sur PS4 Pro), une caméra capricieuse, sans oublier un scénario bateau (et beaucoup trop de blabla!!), qui de plus peine à se dévoiler vraiment. Dommage car tout ceci impacte inévitablement sur l'accroche du joueur et à terme aussi sur la durée de vie du jeu. Reste à présent à voir si le coté "fan service" distillé à petite dose (trop petite sans doute vu que les personnages iconiques ne font ici que de la simple figuration) suffira à convaincre les fans purs et durs de la licence. Pour ma part, un conseil s’impose... prudence!
6/10

0 commentaires:

Publier un commentaire