19 juin 2018

[Review] Jurassic Park III, le test Blu-ray 4K

Dix ans après les événements survenus lors de sa visite à Jurassic Park, le paléontologue Alan Grant se voit offrir une forte somme d'argent (bienvenue pour financer ses propres recherches) pour simplement survoler l'île en compagnie de Paul Kirby et sa femme Amanda, un couple richissime. Mais Grant n'avait pas prévu que le pilote amorce une descente sur l'île...

Après vous avoir proposé il y a peu notre test détaillé de la version remastérisée en UHD 4K du film Jurassic Park, - que vous pouvez d'ailleurs lire ou relire en suivant ce lien - nous allons ici vous présenter le troisième film de la trilogie, lui aussi présenté en UHD 4K, et voir si ce dernier a bénéficié du même travail de restauration.

Sur le plan scénaristique, et à titre tout à fait personnel, c'est sans doute ce chapitre que j'aime le moins des 4 films "Jurassic Park" (j'aurais aimé vous présenter Jurassic World en 4K, mais il me faudra semble-t-il patienter pour cela jusqu'à la sortie du 2 en vidéo, fin d'année). Cela dit, ce troisième opus ne manque pas de scènes d'action et ne s'économise pas non plus du coté des effets visuels, avec un programme richement garni en terme de dinosaures en tous genres, parmi lesquels on retrouve évidement les incontournables T-Rex et Vélociraptors bien sûr. Coté casting humain, on retrouve ici une partie des têtes d'affiche du premier film faisant leur retour (absents de The Lost World), Sam Niell et Laura Dern, auxquels viennent se joindre Téa Leoni et William H. Macy, entre autres. L'histoire se résume quant à elle en quelques mots: Survivre sur une île remplie de dinosaures hostiles.

Une restauration 4K peu éloquente...

Coté technique, cette version 4K se montre globalement en dessous du rendu affiché par Jurassic Park premier du nom sur ce même support. Le sentiment de restauration est ici moins prononcé et on a davantage l'impression de regarder un "vieux" film dépoussiérè que de profiter d'une redécouverte en profondeur. Cela dit, bien que moins impressionnant visuellement que son ainé, ce portage 2160p apporte néanmoins plus de finesse à l'image, avec un niveau de détails boosté (dont une végétation plus remarquée) et des contrastes plus prononcés, grâce à un HDR notable mais pas aussi marquant qu'espéré. La colorimétrie semble même ici plus terne par moments, et l'image plus sombre également, de manière générale, que celle présentée sur la dernière édition Blu-ray.

Pour ce qui est des pistes sonores, la VO s'illustre en DTS:X en proposant là par contre une vraie redécouverte audio du film, balayant incontestablement la piste sonore de l'édition Blu-ray. De ce point de vue là, il n'y a aucun doute que cette édition 4K se justifie. Pour ce qui est de la VF, cette dernière est ici présentée en DTS 5.1. Piste strictement semblable à celle du coffret Blu-ray.

JURASSIC PARK III, disponible dès à présent en Blu-ray 4K UHD chez Universal.

VERDICT : Après la bonne surprise de Jurassic Park redécouvert en 4K UHD récemment, Jurassic Park III n'impressionne quant à lui pas de la même manière, sur le plan visuel du moins. Plus terne, moins significatif sur ses marqueurs 4K que son ainé, le fossé ne se creuse pas autant qu'espéré entre les éditions 1080p et 2160p. Cela dit, on ne peut que saluer la nouvelle piste DTS:X (en VO) qui apporte quant à elle assurément du sang neuf au film, et justifie peut-être bien à elle seule ce voyage sur Isla Sorna.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire