10 mai 2011

[Review] Due Date (Date Limite), le test Blu-ray

Cinq jours séparent Peter Highman du terme de la grossesse de sa femme. Tandis qu'il se dépêche de prendre un vol pour être à ses côtés pour la naissance de leur premier enfant, une rencontre fortuite avec Ethan Tremblay, un acteur en quête de reconnaissance, va quelque peu modifier ses projets immédiats. En effet, privé de papiers d’identité et frappé d’interdiction de vol suite à une altercation avec Ethan lors de l’embarquement, c’est en covoiturage (et sans un sous en poche) que Peter va devoir rejoindre Los Angeles depuis Atlanta, en compagnie de son pire cauchemar...

Signé des producteurs de The Hangover, « Date Limite » (ou Due Date en VO) est une comédie totalement dégantée qui ne laisse aucun répit à ses spectateurs. Accumulant les tableaux gags à n’en plus finir, le résultat est assurément décapant mais fait en contrepartie assez peu dans la subtilité, vous vous en doutiez. Cela dit, en acceptant l’idée que « Date Limite » est à prendre au second degré et que son seul et unique but est de nous faire passer un moment agréable, on peut alors se laisser emporter par l’histoire et en rigoler de bon cœur. Si par contre ce concept vous parait totalement impossible, clairement, c’est un conseil, passez votre chemin, ce film n’est pas fait pour vous.



Une fois de plus, cela devient une excellente habitude et nous ne nous en plaindrons pas, Warner Home Video nous livre un master vidéo d’une qualité quasi exemplaire. L’image est d’une précision fabuleuse, les contrastes sont flamboyants, la définition grandiose et si ce n’est un léger bruit vidéo parasite sur certains arrières plans plus clairs, l’ensemble est d’une tenue parfaite, d’un bout à l’autre. On notera même un vrai relief HD, comme on les aime, lors de certaines séquences, de quoi achever de combler nos attentes. Un apport Haute Définition flagrant donc, pour cette comédie décalée. Du coté des pistes audio, comme d’habitude avec WHV, seule la VO profite d’un encodage HD, avec une piste originale DTS HD Master Audio 5.1, plutôt enveloppante et précise, sans fioriture ni excès, et proposant un paysage sonore en parfaite harmonie avec l’image. La VF s’illustre quant à elle en Dolby Digital 5.1, traditionnelle, plutôt frontale et sans proposée une immersion à la hauteur de son homologue DTS HD. Doublage FR soigné et convaincant.

Pour ce qui est des bonus, on trouve ici assez peu de chose en vérité… quelques scènes inédites coupées au montage, un bêtisier du tournage, la version intégrale de l’apparition d’Ethan dans la série « Mon Oncle Charlie », deux brefs modules best of issus du film (sans intérêt), sans oublier un code dans le boitier vous permettant de télécharger légalement une copie numérique du film.

« Due Date » vous propose de passer un moment agréable à condition de savoir à quoi s’attendre, et de prendre ce road movie déganté au second degré bien sur. Les situations gags sont légions mais pas toujours très inspirées ni très délicates, cela dit on rigole souvent et de bon cœur. Le Blu-ray offre quant à lui une qualité (image et son) à la hauteur de nos attentes en matière de Haute Définition. Petite déception par contre en ce qui concerne les extras, loin de valoir véritablement le détour.

0 commentaires:

Publier un commentaire