7 mai 2011

[Review] Les Trois Prochains Jours, le test Blu-ray (BE)

John Brennan, sa femme Lara et leur enfant vivent un bonheur sans nuage, jusqu'au jour où elle est arrêtée pour un meurtre qu'elle nie avoir commis. Lorsque leur dernière tentative d'appel échoue, Lara s'enfonce dans la dépression et tente de mettre fin à ses jours. John n'a plus qu'une seule solution pour sauver sa femme : la faire évader. Malgré son inexpérience, John plonge dans les eaux troubles et dangereuses de l'illégalité et se lance dans l'opération de la dernière chance...  

« Les Trois Prochains Jours » (« The Next Three Days » en VO) est l’adaptation du film français « Pour Elle ». Cette version américaine, plus sombre et davantage centrée sur les individus que son modèle, oscille entre la construction habile et tortueuse d’un parfait thriller, et la redoutable efficacité des grands films d’évasion. On ne sait d’ailleurs pas trop vers quoi ni où tente de nous emmener le réalisateur durant la grosse première moitié du film, qui maitrise ici assurément son sujet sur le bout des doigts. La seconde partie prend alors des allures de courses contre la montre, de jeu du chat et de la souris, sans oublier une bonne dose d’action donnant tout son corps au spectacle. Les 130 minutes que dure le film défilent à toute vitesse. Le casting est quant à lui d’une irréprochable justesse, chacun des acteurs offrant une crédibilité sans faille à son personnage respectif. Un très bon divertissement donc, que je vous conseille vivement de ne pas manquer.



Belga Home Video, qui cela dit en passant nous livre ici son tout premier Blu-ray pour vision, nous apporte pour l’occasion un master Full HD quasi irréprochable, lequel il serait bien difficile de prendre à défaut. L’image se montre d’une belle profondeur, les contrastes impeccablement maitrisés, les sombres d’une tenue sans faille, les contours d’une précision chirurgicale, bref on frôle ici la perfection. Un léger grain reste cela dit présent mais ne dérange en rien notre confort de vision. L’impression de relief est quant à elle discrète mais omniprésente. Un apport HD évident, faisant de ce Blu-ray l’écrin idéal pour vivre cette palpitante contre la montre. L’éditeur ne lésine pas non plus sur la qualité sonore, puisque version originale et version française profitent l’une et l’autre d’une piste DTS HD Master Audio (5.1). Le paysage sonore est d’une impeccable immersion, nous distillant sur l’ensemble des 5 enceintes un festival d’effets surrounds et un découpage parfait. La VO est légèrement plus active que la VF en termes d’ampleur et de précision, mais n’ayez crainte, la VF assure elle aussi magistralement le spectacle. Doublage FR soigné, où l’on retrouve les voix habituelles des acteurs (dont Russell Crowe bien entendu).

Pour ce qui est des bonus, vous trouverez ici diverses scènes coupées ou proposées en versions longues alternatives, le bêtisier du tournage, un making of plutôt promotionnel, un module vous apprenant à fabriquer vous-même une clef passe-partout (incroyable qu’il soit légal de présenter ce genre de chose, surtout vu la relative simplicité d’exécution…), et enfin un document retraçant les plus célèbres évasions par amour. Sans oublier également en guise d’introduction, la bande annonce du film « Code Source ». Tous ces extras sont en VOST, définition SD.

« Les Trois Prochains Jours » remporte tous nos suffrages en matière de réalisation, de scénario et de mise en scène. Le spectateur est littéralement tenu en haleine durant les 130 minutes que dure le film, et les divers rebondissements assurent un divertissement sans faille. Sans faille c’est également ce que l’on peut dire de la qualité technique de ce Blu-ray, qui s’impose comme l'écrin idéal, tant au niveau de l'image que du son.

1 commentaires:

J'ai adoré ce film et je le conseille vivement à tous!

Publier un commentaire