27 août 2011

[Review] "Le Chaperon Rouge", le test Blu-ray

Une adolescente se retrouve en grand danger quand son village décide de chasser le loup-garou qui terrorise la population à chaque pleine lune depuis des décennies. Dans un endroit où tout le monde a un secret et où chacun est potentiellement suspect, notre héroïne va devoir suivre son cœur et trouver en qui elle peut avoir confiance...

« Le Chaperon Rouge » (« Red Riding Hood » en VO) est une version revisité du conte que l’on a tous en tête et que vos parents vous racontaient peut-être quand vous étiez enfants. Catherine Hardwicke, a qui l’on doit la trilogie Twilight, transpose cette histoire intemporelle dans un monde magique où cohabitent les hommes et les créatures de contes. Pour étoffer l’histoire, on trouve une dualité amoureuse chevaleresque et dévastatrice (est-ce pour cela que Catherine Hardwicke fut choisie pour prendre les commandes ?), une quête passionnante de la vérité qui ne lèvera le voile sur ses mystères qu’au tout dernier moment, mais aussi une héroïne - incarnée par Amanda Seyfried - envoutante dans le rôle du Chaperon Rouge, ainsi qu’un Gary Oldman en totale démonstration de son art, plus théâtral que jamais. Un mélange harmonieux et envoutant, qui se contemple autant qu’il nous captive.



Warner Home Vidéo nous propose un Blu-ray à l’image soignée mais parfois très inégale. Si certaines séquences sont éblouissantes de finesse et d’éclat, d’autres manquent cruellement de relief et de finesse, comme la scène aérienne d’introduction par exemple, qui n’est heureusement pas représentative du rendu général du film. Les contrastes sont généreux et offrent des sombres sans faille, et la définition fait ici globalement honneur aux attentes que l’on porte au support HD domestique. Les pistes audio ne manquent quant à elles pas d’intensité et de relief, avec une version originale DTS HD Master Audio 5.1 remarquable dans bien des domaines. Cette dernière propose une immersion de tous les instants et exploite parfaitement l’espace grâce à des surrounds envoutants. La version française (uniquement disponible pour la version cinéma) s’illustre quant à elle en Dolby Digital 5.1, et bien que plus en retenue fait malgré tout forte impression. Doublage FR cohérent et plaisant, mais VO plus accrocheuse à mon goût.

Concernant les bonus présents sur ce disque, outre le fait qu’un montage alternatif avec une autre fin soit présent (en version originale sous titrée uniquement), vous pourrez visionner le film au travers d’un mode « Derrière le bonnet rouge », vous proposant un passionnant Picture in Picture au cœur des secrets du film, en compagnie des principaux acteurs. Sept modules making of indépendants sont également présents, ainsi qu’un lot de scènes coupées au montage, bêtisier du tournage, clips vidéo, et même un bonus caché (pas bien difficile à trouvé…). Enfin, comme à son habitude, l’éditeur vous propose également à l’intérieur du boitier un code vous permettant de télécharger une copie numérique du film.

(C) Warner Home Video | Disponible dès le 24 août 2011 en Blu-ray et DVD.

« Le Chaperon Rouge » s’inspire d’un conte connu de tous pour en faire un récit fantastique captivant, teinté de romance et d’une passionnante quête de la vérité. Le casting est quant à lui d’une remarquable justesse, l’ambiance parfaitement soignée et les visuels souvent sublimes. L’ensemble profite globalement d’un apport HD notable, même si certaines séquences déçoivent malheureusement. La partie bonus est quant à elle généreuse.

2 commentaires:

Franchement, je n'ai pas du tout aimé ce film.

Ambiance assez spéciale mais visuellement réussi. Mais j'avoue que je n'achèterai pas ce film, je serais plutôt d'avis de le louer. A voir une fois, c'est tout.

Publier un commentaire