7 nov. 2011

[Review] "L'élève Ducobu", le test Blu-ray

L'élève Ducobu s'est encore fait renvoyer d'une école. Cette fois, pour éviter de finir en pension, il n'a plus qu'une seule chance : réussir à Saint-Potache. Pour s'en sortir, ce cancre attachant va devoir se surpasser et mettre au point les tricheries les plus ingénieuses et les plus spectaculaires jamais imaginées. La partie est loin d'être gagnée car Mr Latouche, son redoutable professeur, est un adversaire coriace et Léonie, la première de la classe sur qui il tente de copier, ne va pas rester longtemps sous son charme...

Tiré de la célèbre BD humoristique, « L’élève Ducobu » en reprend les éléments et personnages les plus symboliques. On assiste du coup à un florilège de gags, vans et répliques typiquement « ducobu-èsques », et on adore ça. Malheureusement, ce qui fonctionne impeccablement sur papier ne rend pas toujours magnifiquement à l’écran, et malgré la meilleure volonté du monde, et un casting appliqué à la tâche, le résultat se révèle quelque peu fade et tourne même à la colonie de vacances en fin de métrage. On retiendra néanmoins plusieurs séquences réussies et des personnages parfaitement transposés.



Techniquement Cinéart-TwinPics nous livre ici une copie sans fausse note, affichant une image d’excellente tenue, au rendu HD significatif. Les contrastes ne manque pas d’accroche, la définition se montre solide et l’encodage irréprochable. La palette colorimétrique profite également de ce master full HD 1080p pour se montrer sous son meilleur jour. La piste audio DTS HD Master Audio 5.1 FR accompagne parfaitement l’image, et on profite dès lors d’une immersion tout à fait plaisante et efficace.

La section bonus vous propose un module making of d’une trentaine de minutes, une sélection de scènes coupées au montage, ainsi qu’un bêtisier du tournage. Rien de bien original donc, mais cela prolonge néanmoins l’expérience. Les amateurs seront donc ravis.

(C) Cinéart-TwinPics | Disponible dès le 19 octobre 2011 en Blu-ray et DVD.

Rempli de bonne idée et servi par un casting globalement exemplaire, on prend un certain plaisir à se laisser séduire par les quelques répliques efficaces qui parsème le film. Malheureusement, et ce malgré de nombreuses bonnes idées, l’ensemble manque de corps et tourne petit à petit à la farce gentillette, plus qu’à la comédie désopilante. Le Blu-ray affiche quant à lui un niveau technique exemplaire, et les quelques bonus présents prolongeront efficacement l’immersion du public séduit.

0 commentaires:

Publier un commentaire