7 nov. 2011

[Review] "Michael Jackson: The life of an icon", le test Blu-ray

Producteur, narrateur et meilleur ami de Michael Jackson, David Gest a retracé les étapes les plus importantes de la vie de l’artiste, via des témoignages inédits enregistrés exclusivement avec les amis proches de la star. Non seulement le documentaire revient sur l’incroyable parcours de l’artiste, mais il met également fin aux rumeurs les plus folles entourant la vie de l’icône. Dans ce documentaire exclusif, vous découvrirez également, des images de Michael Jackson et des Jackson 5 en studio et à la télévision, ainsi que les inoubliables musiques originales de sa période Motown.

Ce documentaire (il ne s’agit là pas d’un film) a été réalisé par Andrew Eastel et produit par David Gest, une ami d’enfance de la star. Ce montage, constitué à 95% d’interviews récentes, offre surtout à Katherine Jackson (la mère de Michael) l’occasion de raconter sa version de l'histoire. Katherine relate ainsi l’enfance de son fils cadet à Gary, dans l’Indiana, sa relation avec son père, mais aussi le soutien indéfectible qu’elle apporta à son fils pendant le procès en 2005 qui failli l’envoyer en prison à perpétuité, à cause d’une conspiration montée par le procureur en charge de l’affaire. Rebbie Jackson, la sœur aînée de Michael, accorde elle aussi une très rare interview, et revient entre autres sur les difficiles relations que le Roi de la Pop entretenait avec son père Joe. « Michael Jakson : The life of an icon » s’attarde donc sur la vie de la star, sur la personne qu’il était, ou comment ses proches le percevait tout du moins, et n’aborde au final que très succinctement sa carrière, et à aucun moment ses tubes. On ne trouve d’ailleurs ici aucun extrait musical récent, ni aucune image vidéo officielle de prestations scéniques données par Michael. Les seules illustrations présentes sont des photos, ou des images de bien médiocre qualité, qui rendent au final ce programme (d’une durée de 150 minutes environs) plutôt long et indigeste. Les fans de Michael Jackson apprécieront sûrement que la lumière soit enfin faite sur toutes les rumeurs circulant autour des affaires dans lesquelles le Roi de la Pop fut impliqué (2 procès pour pédophilie entre autres), mais cela donne à ce documentaire davantage des allures de blanchiment d’image plus que de véritable hommage à la légende qu’il est et restera encore très longtemps.



Coté technique, le master que nous livre ici Universal est en Full HD 1080p. Sans afficher un rendu exceptionnel, l’image est néanmoins soignée, dévoilant des contrastes corrects et une définition plaisante. Les images « d’archives » ponctuant ci et là les interviews proposées sont par contre généralement hideuses en Haute Définition, sauf en ce qui concerne les photos d’époques, dévoilant quant à elles une précision et un rendu superbe. Les pistes audio servent juste ici d’accompagnement sonore et ne présentent que peu de véritable relief. Les passages musicaux étant dans l’ensemble relativement anodins. Le DTS HD Master Audio de la version original n’apporte objectivement rien de plus que les autres pistes DTS, comme celle de la version française par exemple. L’équilibre est néanmoins globalement immersif et le rendu des dialogues parfaitement clair.

En guise de d’extras, vous trouverez ici quelques interviews additionnelles venant compléter celles déjà présentes dans le montage original : Katherine Jackson, Tito Jackson, Rebbie Jackson, et deux autres intervenant, pour une durée total d’une centaine de minutes environs.

(C) Universal | Disponible dès le 10 novembre 2011 en Blu-ray, DVD et DVD Collector.

« Michael Jackson : The life of an icon » est un documentaire servant avant tout à laver la mémoire d’un des artistes les plus célèbres et talentueux de tous les temps. Produit par un de ses meilleurs amis, nourri des témoignages de sa mère, d’autres membres de sa famille et personnes de son entourage, ce programme n’aborde quasiment jamais la carrière musicale du Roi de la Pop, revenant inlassablement sur sa personnalité et les relations qu’il entretenait avec ses proches. Bien que fan de l’artiste, j’avoue sincèrement que tout ceci m’a paru un peu long et même parfois ennuyeux, d’où la note partagée. Techniquement ce Blu-ray se montre par contre tout à fait correct pour ce genre de production.

1 commentaires:

Y a-t-il encore des choses à apprendre sur MJ après toutes les émissions, documentaires et articles diffusés après sa mort? Ce BR est certainement une énième démarche commerciale afin de ramener encore davantage de sous de la poche de ses héritier... navrant de toujours ramener la mémoire d'un si grand article à l'argent.

Publier un commentaire